Loin de toi, c'est la nuit triste et sombre

Loin de toi.

Recueil : Les années tendres (1907)

Loin de toi, c'est la nuit,
C'est la nuit triste et sombre,
Et mon cœur plein d'ennui
S'ensevelit dans l'ombre.

Loin de toi, tout fléchit :
Mon espoir, mon courage ;
Loin de toi, mon esprit
Se voile d'un nuage.



Etzer Vilaire.