Pour être heureux, de Barnabé Farmian Durosoy (1766)

Pour être heureux.

Recueil : Poésies diverses (1766)

Pour être heureux dans cette courte vie,
Il faut de peu savoir te contenter ;
Petits désirs sont exempts de folie,
Petits désirs ne peuvent tourmenter :

Tel est mon plan près de l'objet que j'aime.
Quand je dépeins mon tendre sentiment,
Et que j'obtiens un applaudissement,
Je suis heureux et ma joie est extrême ;

Si doucement sa main presse ma main,
Je suis heureux, je bénis mon destin ;
Si je vois son regard lire au fond de mon âme,
Je suis heureux encor de lui montrer ma flamme ;

Mais si ma bouche ardente et prête à s'embraser
Vient effleurer sa bouche et recueille un baiser,
Mille fois trop heureux de mon trop doux servage,
Je suis prêt d'oublier qu'on obtient bien davantage.


Barnabé Farmian Durosoy.