Les poèmes pour la Saint-Valentin :

Je me ferais tout petit.

Recueil : La Saint Valentin.

Par une douce nuit,
J'ai trouvé les clefs de ton cœur,
Lorsque je suis entré sans bruit,
J'ai forcé les portes du bonheur !

Avec toi juste une nuit,
J'ai aperçu un recoin de paradis !
Comme un jardin glamour,
Où pousseraient les fleurs de ton amour !

Crois-moi, nous serons unis,
Tant que l'amour portera ses fruits !
Peut-être pour l'infini,
Le jour comme la nuit !

Aurais-je ma place au paradis ?
Mais si tu veux de moi,
Je me ferai tout petit,
Pour une nuit, une vie avec toi !


Sylver Belhache Haut de page

Petit jour deviendra grand.

Recueil : La Saint Valentin.

Quand au petit matin, près de toi je m'éveille
Je ne vois rien de mieux que raison à ma vie,
Et ton ardeur liée à ma douce folie
Ravive notre amour à nul autre pareil.

Nos lendemains brodés au coton de nos veilles,
Nous parent des saisons légères d'organdi,
Quand au petit matin, près de toi je m'éveille
Je ne vois rien de mieux que raison à ma vie.

Tu fleuris mon jardin d'éternelles merveilles,
D'effluves rubanés, jasmins et myosotis,
J'auréole ton cœur d'une salsepareille,
Et l'ambre de rosée mouvante à ton soleil
Quand au petit matin, près de toi je m'éveille.


Ambre Delune Haut de page

Il n'y a pas un jour...

Recueil : La Saint Valentin.

Il n'y a pas un jour
Sans que mon cœur défaille,
Ne fasse un petit tour
Et en ton sein qu'il n'aille.

Il n'y a pas un jour
Sans que mes pensées passionnées
Ne te fassent l'amour
De manière enflammée.

Il n'y a pas un jour
Sans que tout s'accorde
À dire que, pour toujours,
Nous tenons la même corde.

Et non, il n'y a pas un jour
Où je ne cesse de t'aimer
Et crois moi, mon amour,
C'est pour l'éternité.


Laurent Schileo Haut de page

Dors mon amour.

Recueil : La Saint Valentin.

La nuit tombe et tu t'endors.
Si fragile dans le sommeil,
J'ai peur qu'à ton réveil
Tu ne vois plus l'or
Qui brille au fond de mon cœur.

La lune luit
Mais ne révèle pas tes rêves.
Ta main esquisse une caresse.
Est-ce moi que tu cherches ?
Je voudrais en être sûre.

La nuit est claire et douce.
Aucun bruit ne trouble ton sommeil.
Ma main se fait douce
Pour effleurer ta joue.
Sur notre amour je veille.

Dors mon amour.
Sur les rivages de la nuit
Ce soir tout est tranquille.
Demain au petit jour
Nous nous aimerons encore.


Reine Bataillou Haut de page

Autres rubriques à découvrir :