Les anciens proverbes et dictons des Cévennes (2)

Le dictionnaire des proverbes cévenols :

Qui prête sa monture et envoie sa femme en fête, au bout de l'an est sot et sans monture.
Proverbe cévenol ; Les proverbes et dictons populaires recueillis à Colognac (1874)

Il faut de l'argent pour marier fille.
Proverbe cévenol ; Les proverbes et dictons des Cévennes (1886)

À quinze ans jeune fille rit ; à vingt, elle choisit un mari ; à vingt-cinq, elle s'accommode ; à trente, elle prend ce qu'elle trouve.
Proverbe cévenol ; Les proverbes et dictons des Cévennes (1886)

Trois pots font une fête, et trois femmes la tempête.
Proverbe cévenol ; Les proverbes et dictons des Cévennes (1886)

L'arc-en-ciel au champ, le temps d'aujourd'hui sera comme celui de demain.
Proverbe cévenol ; Les proverbes et dictons des Cévennes (1886)

Sans le Cantal et le mont Dore, les bouviers de la plaine auraient l'aiguillon en or.
Proverbe cévenol ; Les proverbes et dictons populaires recueillis à Colognac (1874)

Neige sur le Liron, pluie un jour et l'autre non.
Proverbe cévenol ; Les proverbes et dictons populaires recueillis à Colognac (1874)

En hiver, le mont Lozère dit à l'Aigoual : Quand tu as froid, moi je n'ai pas chaud.
Proverbe cévenol ; Les proverbes et dictons populaires recueillis à Colognac (1874)

Jamais paysan, se réglant sur la lune, n'a rempli son grenier.
Proverbe cévenol ; Les proverbes et dictons populaires recueillis à Colognac (1874)

Pour traverser la plaine de Montbel, mieux vaut un manteau qu'un couteau, et pour manger viande de vache, mieux vaut un couteau qu'un manteau.
Proverbe cévenol ; Les proverbes et dictons populaires recueillis à Colognac (1874)

Si le garbin (vent du sud-ouest) souffle, vous aurez de la pluie.
Proverbe cévenol ; Les proverbes et dictons populaires recueillis à Colognac (1874)

C'est quand il nous rit, que l'aquilon est nous pique.
Proverbe cévenol ; Les proverbes et dictons des Cévennes (1886)

Bise folle, en trois jours diminue.
Proverbe cévenol ; Les proverbes et dictons populaires recueillis à Colognac (1874)

L'aquilon (vent du nord-est) ne se lasse jamais de souffler.
Proverbe cévenol ; Les proverbes et dictons populaires recueillis à Colognac (1874)

Moisson tardive, récolte des châtaignes hâtive.
Proverbe cévenol ; Les proverbes et dictons des Cévennes (1886)

Au mois d'août, sous la pierre, l'humidité.
Proverbe cévenol ; Les proverbes et dictons des Cévennes (1886)

À la Magdeleine la noix est pleine, le raisin coloré, la figue mûre, le foin enfermé, le blé au grenier, et la paille au pailler.
Proverbe cévenol ; Les proverbes et dictons populaires recueillis à Colognac (1874)

Qui voit les Cévennes voit sa peine.
Proverbe cévenol ; Les proverbes et dictons des Cévennes (1886)

Tant vaut le berger, tant vaut le troupeau.
Proverbe cévenol ; Les proverbes et dictons des Cévennes (1886)

Pâques, dans le mois de mars, présagent pestes, guerres ou famines.
Proverbe cévenol ; Les proverbes et dictons populaires recueillis à Colognac (1874)

Mars venteux, avril pluvieux et mai un peu chaud, font bouillir le petit chaudron.
Proverbe cévenol ; Les proverbes et dictons populaires recueillis à Colognac (1874)

Mars martèle, avril nous pèle, mai améliore tout, et tue quand l'occasion se rencontre.
Proverbe cévenol ; Les proverbes et dictons populaires recueillis à Colognac (1874)

Quand saint Biaise veut bien faire, il doit montrer figure d'âne.
Proverbe cévenol ; Les proverbes et dictons populaires recueillis à Colognac (1874)

Jours de Noël humides, épis sans grains ; jours de Noël froids, épis grainés.
Proverbe cévenol ; Les proverbes et dictons populaires recueillis à Colognac (1874)

À temps d'hiver ne te fies.
Proverbe cévenol ; Les proverbes et dictons populaires recueillis à Colognac (1874)

Autres proverbes régionaux à découvrir :