Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur l'absolu (2).

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Les esprits absolus sont des esprits étroits qui ne voient qu'un côté des choses.
Eugène Marbeau - Œuvre : Les remarques et pensées (1901)

Le pouvoir absolu a cela de commode, qu'il justifie tout.
Honoré de Balzac - Œuvre : Les employés ou La femme supérieure (1838)

Qui a le goût de l'absolu renonce par là au bonheur.
Louis Aragon - Œuvre : Aurélien (1944)

Il n'y a pas d'évolution possible dans une société totalitaire. La terreur n'évolue pas, sinon vers le pire, l'échafaud ne se libéralise pas, la potence n'est pas tolérante. Nulle part au monde on n'a pu voir un parti ou un homme disposant du pouvoir absolu ne pas en user absolument.
Albert Camus - Œuvre : Le discours prononcé le 15 mars 1957 à Paris.

Entre l'absolu et l'arbitraire, il y a autant de distance qu'il en existe entre la vérité et l'erreur.
Emile de Girardin - Œuvre : Les pensées et maximes (1867)

Il est essentiel en amitié de ne pas demander l'absolu, l'absolue véracité, l'absolue discrétion, l'absolue délicatesse ; sans quoi nulle amitié ne pourrait subsister. Il ne faut pas même demander l'entière réciprocité, ce qui est un autre absolu. Il faut faire la part de la nature humaine, des habitudes et des instincts particuliers, et mettre de la tolérance dans toutes les appréciations, comparaisons et jugements. En un mot, il ne faut attendre d'un autre, fût-ce un ami, que ce qu'on peut raisonnablement espérer de lui, une excellence moyenne, une vertu moyenne, une fidélité moyenne. Dieu seul est parfait.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 24 mai 1875.

Le tout ou rien demeure la loi du cœur féminin, qui veut l'absolu dans la tendresse, et préfère refuser tout s'il ne peut pas tout donner.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 2 avril 1873.

On n'exerce jamais un pouvoir plus absolu sur autrui qu'en faisant abnégation de soi-même.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 29 mars 1872.

Qui ne respecte rien se met lui-même au-dessus de tout comme le roi absolu au-dessus des lois.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Les fragments d'un journal intime (1821-1881)

Il n'y a pas plus de perfection absolue dans l'âme humaine que dans la nature physique.
Louis-Auguste Martin - Œuvre : L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

Il y a moins de folie à chercher le bonheur absolu que la pierre philosophale.
Jacques-Henri Meister - Œuvre : De la morale naturelle (1788)

Il faut partir de l'absolu dans la pensée pour réaliser le relatif dans l'action.
Gustave Thibon - Œuvre : L'échelle de Jacob (1942)

L'amour, c'est l'absolu, c'est l'infini ; la vie, c'est le relatif et le limité.
Victor Hugo - Œuvre : Moi, l'amour, la femme (1838)

Si rien n'est plus sûr que ce qui est absolu rien ne l'est moins de ce qui est incertain.
Pierre Dac - Œuvre : Le jour le plus c... - Ed. Julliard (1967)

La passion est ce qu'il y a de vraiment absolu dans les choses humaines, elle ne veut jamais avoir tort.
Honoré de Balzac - Œuvre : Modeste Mignon (1844)

La disponibilité de l'esprit ne consiste pas à être, à se tenir perpétuellement en arrêt, mais à pouvoir suivre son appétit d'absolu aussi loin que celui-ci pourra le mener. La vie libre de l'esprit, c'est de décider. Chaque fois que l'esprit prend une décision juste, il se libère ; chaque fois qu'il pique dans l'erreur, il se sent enchaîné.
Pierre Reverdy - Œuvre : Le livre de mon bord (1948)

Il faut savoir se détacher de tout ce qu'on peut perdre, ne s'attacher absolument qu'à l'éternel et à l'absolu et savourer le reste comme un prêt, un usufruit.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 16 juillet 1848.

La jeunesse est absolue parce qu'elle n'a que des impressions ; elle est sévère parce qu'elle ignore les hommes et les choses ; elle est légère parce qu'elle n'a pas souffert ; elle est sans mesure parce qu'elle n'a rien fait, et sans frein parce qu'elle se croit capable de tout faire.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

Les ténèbres, le froid , la haine, la laideur, la méchanceté, le désordre, la maladie, la douleur, la mort, l'erreur et le mal, dans toutes leurs nuances, ne sont point nécessairement les contraires de la lumière, de la chaleur, de l'amour, de la beauté, de la bonté, de l'ordre, de la santé, du plaisir, de la vie, de la vérité et du bien ; ils n'en sont que des contrastes, des diminutifs, des doses variées, des degrés différents. Absolument parlant, les ténèbres et le mal n'existent pas, pas plus que le néant. Rien n'est absolument que l'être ou le bien ; et l'être ou le bien absolu ne peut produire, à son tour, que des êtres ou des biens relatifs.
Auguste Guyard - Œuvre : Quintessences (1847)

Toute vérité est un rayon de l'absolu qui nous le fait entrevoir ; c'est l'ombilic insécable par lequel nous tenons inséparablement à la matrice éternelle ; c'est une corde à nœuds tendue à l'homme dans l'infini, par la main de Dieu, pour nous aider à monter jusqu'à lui.
Auguste Guyard - Œuvre : Quintessences (1847)

Il n'y a de repos pour l'esprit que dans l'absolu, et pour l'âme que dans le divin.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Les fragments d'un journal intime (1821-1881)

Les démocraties gazouillent, le pouvoir absolu avale sa langue.
Paul Morand - Œuvre : Montociel, Rajah aux Grandes Indes (1947)

Le pouvoir absolu est nécessairement hostile et spoliateur.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

Le besoin de perfection et d'absolu dévaste la réalité qui est toujours médiocre.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 9 juillet 1878.

Le calcul a pour limite l'exact ; l'hypothèse a pour limite l'absolu.
Victor Hugo - Œuvre : Proses philosophiques, La mer et le vent (1860-1865)

Pour posséder le bonheur absolu, il faut avoir reçu de la nature toutes les facultés dont l'homme est susceptible. Je ne dis pas que cela soit rigoureusement impossible, mais j'observe que cela n'a jamais lieu.
Louis-Auguste Martin - Œuvre : L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

À quoi bon vivre maintenant puisque mon savoir est absolu ?
Erik Orsenna - Œuvre : Une comédie française (1980)

Il n'y a rien d'absolu dans la morale, et en morale.
Madame Necker - Œuvre : Les mélanges et pensées (1798)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :