Adrien Rose Destailleur (3)

Les meilleures citations de Adrien Destailleur :

Le plus vil des avares est celui qui refuse l'hospitalité.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

Les hommes sont naturellement portés à croire les choses qui leur font plaisir.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

Une femme sans douceur est un fruit sans suc, une fleur sans parfum.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

Les besoins de l'homme, sont la source de ses maux, de ses biens, de ses vices et de ses vertus.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

La raison ne triomphe pas des passions, elle leur succède.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

L'intelligence a été donnée à l'homme pour doubler ses biens et adoucir ses maux.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

La vie paraît courte à certains hommes parce qu'ils ne savent pas la remplir. L'homme qui a beaucoup senti et beaucoup réfléchi, a toujours beaucoup vécu, quel que fût le temps de son existence. Que se retrace-t-on d'un voyage pendant lequel on a dormi constamment ? Deux seuls points : le départ et l'arrivée. Mais si l'on a eu les yeux ouverts, si l'on a examiné les lieux, les habitants, s'instruisant avec soin de tout ce qui les concerne, que de choses on se rappelle, et combien l'on aime à s'entretenir avec ses amis, avec soi-même, de tout ce qu'on a vu et éprouvé !
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

On ne recherche guère les succès de la vanité, quand on peut aspirer aux triomphes de la gloire.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

La renommée des grands hommes est comme les fleuves, qui grossissent en s'éloignant de leur source.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

La vanité est la gloire des petites âmes.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

Il est rare que la justice de celui qui nous condamne ne provoque pas notre injustice à son égard.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

Les hommes sans caractère sont des gens qui ne savent pas se tenir debout ; s'ils se lèvent, soit ils tombent d'un côté soit ils tombent de l'autre.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

On dit quelquefois du mal de soi, pour empêcher que les autres n'en disent.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

Il est rare qu'on n'ait pas des défauts qui avoisinent ses qualités, et des qualités qui avoisinent ses défauts.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

Quand la bienfaisance n'est pas une inspiration du cœur, c'est qu'elle agit par intérêt.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

Dis-moi ce que tu as fait, je te dirai comment tu penses.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

Une mauvaise langue accompagne presque toujours une mauvaise réputation ou une mauvaise conscience.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

Les louanges, qui corrompent les âmes hautaines et vaines, perfectionnent les âmes nobles et bien nées.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

Le regard de la vertu est plus doux que celui de la volupté.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

Le plus doux plaisir, après celui de faire le bien, c'est de le voir faire.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

Il y a plus d'habileté à désarmer son ennemi qu'à le tuer.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

Les reproches que se fait un honnête homme, qui s'est rendu coupable, vont toujours plus loin que ceux qu'on lui fait.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

Peu de gens sont capables d'une véritable amitié, parce qu'ils veulent être adulés plutôt que d'aduler.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

Souvent tout le mérite des autres à nos yeux n'est que le cas qu'ils font de notre propre mérite.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

La bienfaisance, pour les hommes, est un devoir, et pour les femmes, elle est un instinct.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

La liste des auteurs populaires :