Les citations sur aimer c'est... (2)

Les citations et mots d'auteurs :

Aimer, c'est se comprendre et vivre la même vie, c'est partager les mêmes folies.
Maxalexis ; Aimer, c'est vivre deux vies (2014)
Aimer, c'est vivre ; aimer, c'est voir ; aimer, c'est être.
Victor Hugo ; Lettre à Léonie Biard (1847)
Aimer, c'est avoir dans les mains un fil pour toutes les épreuves, un flambeau pour tous les chemins, une coupe pour tous les fleuves !
Victor Hugo ; Mille chemins, un seul but (1839)
Aimer, c'est s'unir avec un mélange de tendresse et de plaisir, se voir avec charme.
Gustave Flaubert ; Les lettres à Louise Colet, le 30 avril 1847.
Aimer, c'est avoir une préoccupation exclusive de l'être aimé, ne vivre que par lui, ne voir que lui au monde, être plein de son idée, en avoir le cœur comblé, sentir enfin que votre vie est liée à la vie de l'être aimé.
Gustave Flaubert ; Les lettres à Louise Colet, le 30 avril 1847.
Aimer, c'est sentir une double existence, c'est posséder une double vie.
Louis-Philippe de Ségur ; L'amour (1816)
Aimer, c'est être sincère avec soi-même, exprimer ses colères et ses déceptions.
Paule Salomon ; La brûlante lumière de l'amour (2007)
Aimer, c'est s'intéresser, c'est désirer, aimer c'est exister.
Ludwig Feuerbach ; Les pensées sur la mort et l'immortalité (1830)
Aimer, c'est peut-être « donner ce qu'on n'a pas ». N'empêche : donner c'est donner ; reprendre, c'est voler !
Camille Laurens ; Tissé par mille (2008)
Aimer, c'est ma joie dans ta joie, ta joie dans ma joie, et nous ensemble au service de la joie de tous.
Abbé Pierre ; Les pensées (1912-2007)
Aimer, c'est avoir cet extraordinaire sentiment d'affection sans rien demander en retour.
Jiddu Krishnamurti ; Le sens du bonheur (2006)
Aimer, c'est l'abolition du moi par le remplacement du nous.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 17 avril 1866.
Aimer, c'est n'être plus seul, c'est sentir sa propre vie par un autre et dans un autre ; c'est de deux faire un.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 17 avril 1866.
Aimer, c'est donner autant que l'on reçoit, mais s'efforcer mutuellement de donner plus.
Honoré de Balzac ; Le centenaire ou les deux Beringheld (1824)
Aimer, c'est ne pas être deux mais ne faire qu'un.
Alberto Moravia ; L'automate (1964)
Aimer, c'est fleurir ; cesser d'aimer, c'est se flétrir.
Louise Ackermann ; Le chasseur malheureux (1863)
Aimer, c'est s'unir à un autre être de manière à ne faire qu'un.
Jean Guitton ; Entretiens sur la destinée humaine (1970)
Aimer, c'est vouloir le bien de l'autre de façon désintéressée.
Jean Guitton ; Chaque jour que Dieu fait (1996)
Aimer, c'est estimer la vie de celui qu'on aime deux mille fois plus que la sienne.
Henri Lacordaire ; Les conférences de Notre-Dame de Paris (1835)
Aimer, c'est le paradis sur terre.
Romain Rolland ; Jean-Christophe (1904-1912)
Aimer, c'est être troublé par l'idée d'une possibilité, et ce possible se faisant besoin, manque.
André Maurois ; Les lettres à l'inconnue (1956)
Aimer, c'est vivre l'alliance indissoluble de la terreur et du miracle.
Pascal Bruckner ; La tentation de l'innocence (1995)
Aimer, c'est établir un rapport juste.
Claude Roy ; Somme toute (1976)
Aimer, ce n'est pas s'installer au sommet de ses certitudes ; c'est douter toujours.
Philippe Besson ; Se résoudre aux adieux (2007)
Aimer, c'est s'accroître de l'être auquel on se livre.
Charles Dollfus ; Le calvaire (1855)
Aimer, c'est s'enrichir ; qu'il est pauvre celui que personne n'aime !
Charles Dollfus ; Le calvaire (1855)
Aimer, c'est essentiellement vouloir être aimé.
Jacques Lacan ; Les quatre concepts fondamentaux de la psychanalyse (1973)
Aimer, c'est préférer ce qui en moi fait meilleure figure en toi.
Albert Brie ; Le mot du silencieux (1978)
Aimer, c'est exister devant un être tel qu'on existe devant Dieu.
Maurice Maeterlinck ; Le trésor des humbles (1896)
Aimer, c'est s'abdiquer dans un autre soi-même ; dès que le cœur se donne, il vit dans ce qu'il aime.
Louis Belmontet ; Les pensées, maximes et proverbes poétiques (1861)
Aimer, c'est n'avoir plus l'empire de soi-même ; on est esclave en sa maison : on a mis tout entier son cœur dans l'être qu'on aime, et c'est au cœur qu'est la raison.
Louis Belmontet ; Les pensées, maximes et proverbes poétiques (1861)
Aimer, c'est la transformer en une héroïne du cœur, c'est la parer des plus exquises délicatesses.
Léon Blum ; Stendhal et le beylisme (1914)
Aimer, c'est vouloir le bien pour ce qu'on aime.
Marcel Prévost ; La retraite ardente (1927)
Aimer, c'est donner à autrui, par une sorte de pouvoir créateur, une existence supérieure.
Victor Hugo ; Océan prose (1942)
Aimer, c'est un bouton de rose, fragile et parfumé, que de toucher on n'ose.
Jean-Claude Brinette ; L'art d'aimer (1998)
Aimer, c'est savourer aux bras d'un être cher, la quantité de ciel que Dieu mit dans la chair.
Victor Hugo ; La légende des siècles, Le Groupe des Idylles, XXII (1877)
Aimer, c'est voir en beau, sentir en large, juger en grand.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Autres dictionnaires à consulter :