Les citations célèbres sur blesser (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

En ce monde on s'entend à faire couler les larmes, à blesser, à froisser, à meurtrir les cœurs sensibles, et à envenimer toutes les égratignures. Il faut donc apprendre à se protéger, il faut se cuirasser et revêtir la cotte de mailles si l'on s'interdit l'épée et l'assommoir.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 15 septembre 1866.

Ne blesse pas, ne repousse pas, la colère de l'homme n'accomplit pas la justice de Dieu.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 16 novembre 1849.

Le blessé trouve un soulagement à sa douleur dans la douleur de son ennemi.
Citation de Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

En amour, il n'y a que les blessés qui se plaignent.
Citation de Jules Sandeau ; Marianna (1839)

Une âme blessée, dans tout son tourment, n'écoute la raison que difficilement.
Citation de Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

En amour, un blessé guérit l'autre.
Citation de Pierre-Marie Quitard ; Les proverbes sur les femmes (1861)

Pour ne pas blesser, il faut étudier et ménager les opinions, deviner et ménager les passions d'autrui. Pour ne pas se blesser, il faut enlever de son cœur l'attache à tout ce qui nous fait dépendre des autres : désir de considération, d'autorité, de reconnaissance, d'affection, et n'exiger et n'attendre rien, par humilité et détachement.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 27 avril 1853.

Il faut entretenir la paix, soit pour nous par sagesse, soit pour les autres par charité. Sans paix, nous ne pouvons accomplir notre tâche, ni être utile aux autres. Le moyen, c'est de ne pas blesser les autres, et de ne nous blesser de rien.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 27 avril 1853.

Portez des coups continuels à votre amour-propre ; ne blessez jamais celui des autres.
Citation de Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)

Quand on aime, et qu'on ne se croit pas aimé, on se blesse de tout, et chaque instant de la vie est une douleur et presque une humiliation.
Citation de Germaine de Staël ; Corinne ou l'Italie (1807)

L'amour ne s'accroche bien qu'au cœur qu'il blesse.
Citation de Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)

Les images caressantes du passé s'évanouissent devant le cortège des vanités blessées.
Citation de Jules Sandeau ; Marianna (1839)

Pour si peu que l'amitié nous blesse, elle connaît si bien nos côtés vulnérables qu'elle nous laisse des plaies profondes. La haine n'a ni cette sûreté de coup d'œil, ni cette dextérité de main, elle frappe fort, mais aux endroits insensibles.
Citation de Marie d'Agoult ; Les esquisses morales (1849)

Toute lumière qui ouvre les yeux aux hommes à la vérité les blesse, et les révolte.
Citation de Jean-Baptiste Massillon ; Mystères (1834)

Les grands sont ennuyés des hommages qu'on leur rend, et blessés de ceux qu'on ne leur rend pas.
Citation de Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

Il est des gens qui blessent pour pouvoir cautériser.
Citation de Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Quand on m'a blessée une fois, je ne l'oublie jamais.
Citation de Andrée Maillet ; Le bois pourri (1971)

L'ignominie ne blesse pas ceux qui en sont pétris.
Citation de Hippocrate ; La loi, I - IVe s. av. J.-C.

On peut supporter l'adversité, elle vient de l'extérieur et n'est qu'accidentelle. Tandis que souffrir pour les fautes qu'on a commises – ah ! c'est là que la vie nous blesse.
Citation de Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)

Ce n'est pas aider, mais blesser, que de vouloir conseiller quelqu'un malgré lui.
Citation de Citation latine ; Les proverbes et sentences latines - Ier s. av. J.-C.

Mieux vaut blesser votre ami que d'être son écho.
Citation de Ralph Waldo Emerson ; De l'amitié (1841)

Chaque heure nous blesse, la dernière nous tue.
Citation de Pierre-Jules Stahl ; Vie et options philosophiques d'un pingouin (1841)

Peu de gens m'inspire de l'intérêt ; or, les hommes se blessent de l'indifférence ; ils l'attribuent à la malveillance ou à l'affectation ; ils ne veulent pas croire qu'on s'ennuie avec eux naturellement.
Citation de Benjamin Constant ; Adolphe, I (1816)

Le théâtre est un géant qui blesse à mort tout ce qu'il frappe.
Citation de Beaumarchais ; Le Mariage de Figaro, Préface (1778)

La coquetterie plaît à celui qui en est l'objet, et blesse ceux qui n'en sont que les témoins.
Citation de La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 120 (1861)

Autres dictionnaires des citations à consulter :