Christine de Suède (3)

Les meilleures citations de Christine de Suède :

Les fourbes ne sauraient se passer de sots.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Le bon sens ne subsiste pas sans le courage.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Le grand amour est aussi rare qu'une grande amitié.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
On n'est pas malicieux pour savoir des malices.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
La vie est trop courte pour aimer comme il faut.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
L'estime est le tribut que l'envie est forcée de payer tôt ou tard au mérite.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
On change de voleurs en changeant de ministres.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Il faut aimer la justice et la vérité autant que la vie.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Il faut plus craindre ceux qu'on aime que ceux que l'on haît.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
On doit tout pardonner aux autres plutôt qu'à soi-même.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
La science du passé est le meilleur usage pour l'avenir.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Il faut lire pour s'instruire, pour se corriger et pour se consoler.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
La lecture plaît à ceux qui ont quelque sympathie avec les grands génies de l'antiquité.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Hasarder sa vie n'est rien, mais hasarder sa gloire, c'est le dernier effort de l'intrépidité.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Les hommes désapprouvent toujours ce qu'ils ne sont pas capables de faire.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
L'amour persuade tout, son silence est aussi éloquent que la rhétorique.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Bien vivre et bien mourir, c'est la science des sciences.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Ce n'est pas sans raison que la nature a donné des épines aux roses.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Il faut aimer les plaisirs, il faut en jouir, mais il faut aussi savoir s'en passer.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
On s'efforce en vain de paraître ce qu'on n'est pas.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
La force et le courage ne mentent jamais.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
L'ingratitude ne doit pas empêcher de faire du bien.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Les sots sont faits pour être méprisés, en quelque état que la fortune les mette.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Le cœur est fait pour aimer, il faut qu'il aime.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
L'on s'accoutume à tout et l'on se dégoûte de tout.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
La vie ressemble à une belle musique qui charme, qui plaît et dure peu.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Mieux vaut le mérite que les trônes et la fortune.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Mieux vaut oublier le passé, souffrir ou jouir du présent, et se résigner pour l'avenir.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
On ne peut avoir qu'un véritable amour, mais on peut avoir plusieurs amitiés fort tendres.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
L'indifférence doit être héroïque et non pas stupide.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Le véritable amour et la véritable ambition sont incapables de jalousie.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Les soumissions de l'ambition sont orgueilleuses.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
La libéralité est une passion qui se détruit.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
La colère des grands hommes n'est jamais indigne d'eux.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
La moindre mouche met un lion en fureur ; il en est de même des hommes magnanimes.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Il est juste et grand de donner satisfaction quand on la doit.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
L'on est enfant toute sa vie, et l'on ne fait que changer d'amusements et de poupées.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Le secret infaillible de se faire des ennemis, c'est de se marier et de déclarer un héritier.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
On ne doit pas craindre d'offenser qui que ce soit, quand il le faut.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Quand l'amour ne subsiste que par point d'honneur, il est fini.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
L'amour et l'hymen sont presque incompatibles.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
L'hypocrisie et les bigots sont la ruine du monde.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Tout homme qui ne craint rien fait tout trembler.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
On estime, on admire, on craint le mérite extraordinaire, mais on l'aime rarement sans l'avoir.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Ne savoir pas dissimuler, c'est ne savoir pas vivre.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Il faut se défier de la fortune, mais il faut n'en désespérer jamais.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
La solitude est l'élément des grands esprits.
Christine de Suède ; Mémoires (1626-1689)
Plaisirs de longue durée ne sont plus plaisirs.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
C'est sur les sympathies et les antipathies que la raison a perdu ses droits.
Christine de Suède ; Mémoires (1626-1689)
Les sciences ne sont que les pompeux titres de l'ignorance humaine, pour les savoir on n'en est pas plus savant.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Avoir le discernement fin et délicat, c'est avoir le goût bon ; savoir donner leur juste prix aux choses est un grand talent.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
La faiblesse et l'ignorance rendent les hommes ennemis de la vérité.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Les conseils ne doivent jamais être des commandements.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Quelque effort que fasse la flatterie, elle ne saurait donner la gloire.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
La plus grande des cruautés est d'épargner les gens mauvais.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Les gens qui pleurent toujours font ou des faibles ou des scélérats.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Faire un secret à un ami des choses qu'il a intérêt de savoir, c'est presque le trahir.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Il peut y avoir des vérités dont il faut douter sous peine d'être un sot.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)

La liste des auteurs populaires :