Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations célèbres sur flatter (2).

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Distribuer les éloges, c'est se flatter.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Flatter, c'est comme médire, il en reste toujours quelque chose.

Robert Sabatier - Le sourire aux lèvres (2000)

L'Amour est le peintre aimé des femmes, il flatte tous leurs portraits.

Sylvain Maréchal - Le dictionnaire d'amour (1788)

L'orgueil nous met à la merci de qui veut prendre la peine de nous flatter.

Nicolas Massias - Les pensées et réflexions morales (1848)

On se laisse aisément aller à ce qui flatte.

Félicité Robert de Lamennais - Le livre du peuple (1838)

Il est facile de prendre qui sait flatter pour un homme d'esprit, on s'y trompe à tout moment.

Madeleine de Puisieux - Les maximes, réflexions et pensées (1798)

On ne flatte jamais ceux qu'on estime, parce que l'estime respecte et que la flatterie se joue.

Publilius Syrus - Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Quand un préjugé flatte notre amour-propre, il est indestructible.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 8 mars 1868.

Toute femme pardonne l'indiscrétion qui la flatte.

Anne Barratin - De vous à moi (1892)

Il n'est pire orgueil que de se flatter d'être rien.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Rien ne flatte tant la vanité des femmes que de trouver l'occasion de faire parade de leur vertu contre ceux qui ne leur plaisent pas. Malheur au téméraire qui n'est pas aimé ; c'est une victime qu'elles destinent à servir d'exemple, et qu'elles immoleront sans pitié à l'impérieuse nécessité de faire croire à leur sagesse.

Ninon de Lenclos - Lettre au marquis de Sévigné (date inconnue)

Nul ne sait si bien flatter qu'un véritable hypocrite.

Maxalexis - Le faux ami (2013)

Renonçons à flatter la jeunesse, on fera faire des progrès à l'éducation.

Louis Pauwels - Les dernières chaînes (1997)

L'homme est si vain qu'on ne saurait lui plaire à moins de le flatter.

Jean-François Marmontel - Les leçons d'un père à ses enfants (1806)

S'il n'est pas toujours possible de flatter l'oreille, au moins il n'est jamais inévitable de l'offenser.

Jean-François Marmontel - Les leçons d'un père à ses enfants (1806)

Au lieu d'être artificieux pour plaire, il suffira d'être bon ; au lieu d'être faux pour flatter les faiblesses des autres, il suffira d'être indulgent.

Charles Pinot Duclos - Les pensées, maximes et anecdotes (1810)

L'amour flatte, et sous une apparence de douceur, l'amour cache les plus affreuses amertumes.

François de Salignac de La Mothe-Fénelon - Les réflexions et pensées (1720)

La vanité n'a d'oreilles que pour ce qui la flatte.

Christine de Suède - Les maximes et pensées (1682)

Le courage est bon à quelque chose : il flatte l'amour-propre, il diminue les maux.

Voltaire - Lettre à Marie du Deffand, le 23 avril 1754.

Nul ne peut se flatter de n'avoir jamais donné à personne de justes sujets de se plaindre.

Jean-Jacques de Lingrée - Les réflexions, pensées et maximes (1814)

Blâmer la vanité d'autrui, sans cesser de le flatter, c'est se plaindre de la chaleur d'un feu qu'on attise.

Jean-Jacques de Lingrée - Les réflexions, pensées et maximes (1814)

Ne te flatte pas d'être beaucoup aimé d'une femme qui s'aime beaucoup.

Pythagore - Les fragments - VIe s. av. J.-C.

Qui te flatte sans cesse est soit un sot soit un hypocrite.

Voltaire - Lettre à M. De Cideville, le 22 septembre 1733.

Flatter qui aime être flatté, c'est sucrer le sucre.

Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Aucun homme ne peut se flatter de demeurer toujours irréprochable.

George Sand - Aurélie (1832)

Qui cherche à flatter les passions de la multitude en est bientôt le complice ou la victime.

Goswin de Stassart - Les pensées et maximes (1780-1854)

Qui flatte mendie.

Charles Dollfus - La nature humaine, XX (1868)

On flatte toujours un peu une vache avant de la traire.

Charles Régismanset - Les nouvelles contradictions (1939)

La multitude dont vous flattez les caprices est un enfant gâté qui en abuse.

La Rochefoucauld-Doudeauville - Le livre des pensées, 114 (1861)

Oui, l'habit ça flatte toujours ; et ce n'est pas moi qui suis élégant, c'est mon costume.

Marcel Pagnol - Fanny (1931)

À quoi bon se flatter d'échapper au passé, quand il nous presse si étroitement ?

Georges Bernanos - La grande peur des bien-pensants (1931)

Ne flatte pas le peuple qui veut.

Georges Bernanos - Nous autres Français (1939)

L'art de flatter est vieux comme le monde.

Jean-François Collin d'Harleville - Monsieur de Crac, IV (1791)

On ne flatte jamais mieux qu'en affichant une franche critique.

Erasme - Éloge de la folie (1509)

Il n'y a pas de si petite anguille qui ne se flatte de devenir baleine.

Citation danoise - Le Danemark en proverbes (1892)

Les passions qu'on flatte le plus sont celles que l'on cache davantage.

Chevalier de Méré - Les maximes et sentences (1687)

Un sot se plaît à se flatter, un homme adroit flatte les autres.

Antoine-Pierre Dutramblay - Le miroir (1703)

On flatte pour être flatté.

Jacques-Bénigne Bossuet - Les méditations sur l'Évangile (1687)

Plus on aime quelqu'un, moins il faut qu'on le flatte.

Molière - Le misanthrope, II, 5, le 4 juin 1666.

« Les citations précédentes

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :

La flatterie » Le flatteur »
Top