Frédéric Charles Antoine Dard (3)

Les meilleures citations de Frédéric Dard :

L'échec, c'est la réussite du con.
Fréderic Dard ; San-Antonio, Les Con, le 2 septembre 1973.

Il a bondi tel un taureau dans la reine.
Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)

C'est con, un biscuit, c'est le parent pauvre du gâteau.
Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)

La bijoutière vient de surgir. C'est pas un bijou. Pas même un cadeau !
Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)

C'est le combat de David contre Colgate.
Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)

La seule chose qu'il soit impossible de reconstituer à partir d'un certain âge, c'est sa bibliothèque.
Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)

On était deux animaux happés par les dents féroces du piège de l'amour, comme l'écrit Hervé Bazin dans son Je croise en Dieu qui lui a valu le prix Staline et le prix Karl Marx.
Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)

Le verbe être et le vert bavoir.
Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)

L'existence est une sorte de rue à traverser... gardez-vous à gauche, gardez-vous à droite.
Fréderic Dard ; Mausolée pour une garce (1958)

Le seul vrai plaisir de ce monde, c'est l'assouvissement.
Fréderic Dard ; Le monte-charge (1961)

Se croire propriétaire d'une femme est puéril : une femme n'appartient à personne.
Frédéric Dard ; Saint-Gengoul (1945)

Sa femme est tellement frigide qu'il lui a fait ses mômes sous anesthésie.
Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)

Sa femme est encore bien pour mon âge.
Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)

Les deux hommes sont de la même mère, mais pas de la même paire.
Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)

Le pétomane est mort : pet à son âme.
Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)

L'amour est à portée de toutes les bourses.
Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)

Les femmes sont la femelle de l'homme.
Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)

On est comme on naît.
Frédéric Dard ; San-Antoniaiseries (1989)

Mon Dieu, que votre volonté soit fête !
Frédéric Dard ; San-Antoniaiseries (1989)

Les femmes sont comme les artichauts : le cœur est sous les poils.
Fréderic Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)

L'amour, c'est une onde de bonheur en cours de matérialisation.
Fréderic Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)

Quand on est con et qu'on n'a pas de parachute, on s'écrase.
Fréderic Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)

La plupart des gens que je fréquente gagnent à être méconnus.
Fréderic Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)

Mieux vaut charrier des remords que des regrets.
Fréderic Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)

La liste des auteurs populaires :