Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations et phrases sur génie (3).

Les citations d'écrivains et de poètes célèbres :

L'homme à théories emprunte les règles au génie pour les lui rendre ensuite. Celui qui proclame la loi se regarde comme le législateur, mais le génie jugera toujours mieux qu'il n'est jugé lui-même, car pour conférer à d'autres l'ordre de la noblesse, il faut soi-même en faire partie.
Jean-Paul Richter - Œuvre : Les pensées et réflexions (1829)

Le génie, c'est ce qui peut faire voir les étoiles en plein jour.
Alphonse Esquiros - Œuvre : L'esprit des anglais (1856)

On n'a point de génie sans feu, mais on peut avoir du feu sans génie.
Voltaire - Œuvre : Le dictionnaire philosophique (1764)

Le génie a toujours devancé les lumières, c'est à son feu que les sciences ont allumé leur flambeau.
Cécile Fée - Œuvre : Les maximes et pensées (1832)

Le génie n'est compris que par le génie, une noble nature, que par celle qui lui ressemble ; cependant une noble nature reconnaît de suite, et encore plus vivement, une nature ignoble ; — le clairvoyant comprend l'aveugle, mais l'aveugle ne comprend pas le clairvoyant.
Jean-Paul Richter - Œuvre : Les pensées et réflexions (1829)

Ôtez au génie les visions du monde merveilleux, et vous lui ôterez ses ailes.
Charles Nodier - Œuvre : Le sommeil et les rêves (1832)

Le public est d'une tolérance magnifique, il pardonne tout, excepté le génie.
Oscar Wilde - Œuvre : Les aphorismes et pensées (1854-1900)

Le génie veut tout comprendre, et il ne se débarrasse jamais par la ruse ou la violence d'une vérité désagréable.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Le génie est un feu qui éclaire, une lumière qui enflamme.
Cécile Fée - Œuvre : Les maximes et pensées (1832)

L'homme de génie a le pressentiment de toutes les vérités que découvre ensuite le savant.
Cécile Fée - Œuvre : Les maximes et pensées (1832)

Le génie crée, le vulgaire consacre.
Cécile Fée - Œuvre : Les maximes et pensées (1832)

L'amour donne du génie, ou y supplée.
Sylvain Maréchal - Œuvre : Le dictionnaire d'amour (1788)

Le génie de l'homme est créateur quand il sent la nature ; imitateur, quand il croit l'inventer.
Germaine de Staël - Œuvre : Corinne ou l'Italie (1807)

Les hommes de génie et les monuments apparaissent plus grands quand ils sont tombés que quand ils étaient debout, par le silence et le vide qu'ils laissent après eux.
Jean-Napoléon Vernier - Œuvre : Les fables, pensées et poésies (1865)

Il n'y a que le génie qui sache se renouveler comme le serpent.
Honoré de Balzac - Œuvre : Modeste Mignon (1844)

Un homme de génie aime à faire seul ce qu'il croit être seul capable de bien faire. Le génie n'aime pas à être contrarié dans ses œuvres.
Adolphe Thiers - Œuvre : L'histoire de la Révolution Française (1841)

Le génie de l'inutile est assez proche parent de l'instinct du suicide.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 27 avril 1872.

La nécessité fait le génie.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 10 février 1853.

Le génie n'exclut ni les erreurs de l'esprit ni l'aveuglement de la passion.
Jean-François de La Harpe - Œuvre : Les mélanges littéraires (1765)

L'homme de génie a reçu sa mission du Ciel pour éclairer les hommes.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

Le génie commence les beaux ouvrages, mais le travail les achève.
Joseph Joubert - Œuvre : Les carnets et textes recueillis (1938)

Les obstacles aiguillonnent le génie.
Julie de Lespinasse - Œuvre : Les maximes, réflexions et pensées (1776)

Il faut un concours de tant de circonstances pour former un homme de génie, qu'on ne saurait trop l'admirer.
Pierre-Jules Stahl - Œuvre : Les pensées et réflexions diverses (1841)

Le génie est comme le courage, il n'a besoin ni de bride, ni d'éperon.
Simon de Bignicourt - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Avez-vous parfois contemplé dans nos serres cette plante étrange, de la famille des euphorbiacées, à laquelle les botanistes donnent le nom d'Euphorbia splendens ? Votre œil ne l'a-t-il pas admirée entre toutes, frappé qu'il était par le contraste de ses rameaux épineux, rugueux et comme desséchés déjà par la mort, avec l'épanouissement vraiment splendide de sa corolle écarlate ? Ne vous êtes-vous pas rappelé certaines œuvres du génie, qui paraissent d'autant plus merveilleuses qu'elles sortent plus tardives d'un esprit plus assombri, et qu'elles fleurissent tout à coup, à l'âge désenchanté où le vulgaire ne connaît plus que stérilité, rudesse, humeur fâcheuse et chagrine ?
Marie d'Agoult - Œuvre : Les esquisses morales (1849)

L'homme de génie, c'est celui qui se sent la force et auquel les autres reconnaissent le droit d'être complétement lui-même.
Marie d'Agoult - Œuvre : Les esquisses morales (1849)

Le génie ne garantie pas des misères de la vie.
Jean-Baptiste de La Roche - Œuvre : Les pensées et maximes (1843)

Les grandes affaires éprouvent les génies élevés, comme les violentes tempêtes, les bons pilotes.
Auguste de Labouïsse-Rochefort - Œuvre : Les maximes et pensées (1852)

Les plus beaux génies s'affaiblissent avec l'âge, et ne deviennent que les ombres d'eux-mêmes.
Jean-Baptiste de La Roche - Œuvre : Les pensées et maximes (1843)

Un génie vif et plein de feu franchit et traverse ce qui arrête les esprits communs.
Jean-Baptiste de La Roche - Œuvre : Les pensées et maximes (1843)

Le génie, comme la divinité, est au-dessus de toutes les définitions.
Hypolite de Livry - Œuvre : Les pensées et réflexions (1808)

Quand on a prétendu que rien n'était aussi rare que le génie, on avait oublié la perfection.
Hypolite de Livry - Œuvre : Les pensées et réflexions (1808)

Le génie est essentiellement créateur, il porte le caractère de l'individu qui le possède.
Germaine de Staël - Œuvre : Corinne ou l'Italie (1807)

La nature en formant un homme de génie lui secoue le flambeau sur la tête.
Julie de Lespinasse - Œuvre : Les maximes, réflexions et pensées (1776)

Le génie n'a pas d'égoïsme, il naît quelque part et rayonne partout.
Jules Claretie - Œuvre : La libre parole (1868)

Il en est de certains génies comme de certains fruits qui ne mûrissent que trop tard.
Samuel Richardson - Œuvre : Clarissa Harlowe (1748)

Les jeunes gens n'obéissent qu'à leur imagination, et leur génie repose sur leur ignorance.
Louise de Vilmorin - Œuvre : La lettre dans un taxi (1958)

On est homme de génie dès la naissance ou on ne l'est pas.
Soren Kierkegaard - Œuvre : En quoi l'homme de génie diffère-t-il de l'apôtre (1886)

Il n'y a que quelques génies rares pour qui la carrière s'étend à mesure qu'ils y avancent.
Denis Diderot - Œuvre : Le neveu de Rameau (1762)

La plus grande consolation pour la médiocrité est de voir que le génie n’est pas immortel.
Johann Wolfgang von Goethe - Œuvre : Les maximes et réflexions (1749-1832)

Les génies ont trois registres : observation, imagination, intuition.
André Maurois - Œuvre : Olympio ou la vie de Victor Hugo (1954)

Près d'une femme qui possède le génie de son sexe, l'amour n'est jamais une habitude.
Honoré de Balzac - Œuvre : La femme abandonnée (1833)

Les hommes de génie s'attaquent volontiers à ceux qui leur ressemblent, comme les chiens de chasse qui, parmi toutes les autres bêtes fauves, se plaisent davantage à courir le renard, quoiqu'il soit leur plus proche parent et qu'il exhale l'odeur la plus fétide.
Jean-Paul Richter - Œuvre : Les pensées et réflexions (1829)

Qui n'a qu'un talent peut être un génie ; qui en a plusieurs est plus aimable.
Marcel Jouhandeau - Œuvre : Divertissements (1965)

Il n'est pas donné à tout le monde de vivre dans le génie.
Marcelle Auclair - Œuvre : Vers une vieillesse heureuse (1970)

L'audace a du génie, du pouvoir, de la magie.
Johann Wolfgang von Goethe - Œuvre : Les maximes et réflexions (1749-1832)

Un vrai génie est rare parmi les poètes, un goût sûr ne l'est pas moins parmi les critiques.
Alexander Pope - Œuvre : Essais sur la critique (1711)

La pauvreté est la sœur du génie.
Pétrone - Œuvre : Satyricon, LXXXIV - env. 60 ap. J.-C.

On découvre difficilement le génie des êtres que l'on fréquente.
Louis Scutenaire - Œuvre : Mes inscriptions (1943-1944)

Insulter fait partie du génie de l'adolescence.
Henry de Montherlant - Œuvre : Demain il fera jour (1949)

De même que l'amour donne des ailes, il procure du génie.
Alphonse Allais - Œuvre : Pour cause de fin de bail (1899)

Le génie tient les rênes de l'imagination, l'esprit les laisse aller.
Simon de Bignicourt - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Le génie est un aiguillon. Il n'y a point d'homme de génie flegmatique.
Henri Boucher - Œuvre : Les pensées, maximes et réflexions (1866)

Quand tu vois un aigle, tu vois une parcelle de génie ; lève la tête !
William Blake - Œuvre : Le mariage du ciel et de l'enfer (1794)

L'amour seul dans mon âme a créé le génie ; l'amour est seul arbitre et seul dieu de ma vie.
André Chénier - Œuvre : Épître à Le Brun - vers 1792.

Ne mépriser la sensibilité de personne ; la sensibilité de chacun, c'est son génie.
Charles Baudelaire - Œuvre : Fusées, journal intime (1851)

La plus belle destinée : avoir du génie et être obscur.
Jules Barbey d'Aurevilly - Œuvre : Les pensées détachées (1889)

Rien ne paraît s'éloigner davantage du naturel qu'une extrême finesse de génie : ceux qui ont cette finesse extrême semblent être doués d'un sens de plus.
Simon de Bignicourt - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Le dictionnaire des proverbes :

De quel pays provient le proverbe II n'y a point de génie sans un grain de folie ?

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :