Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Henri de Régnier (3)

Les meilleures citations de Henri de Régnier :

Qu'il y a loin de se connaître en femmes à connaître les femmes !
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
La vanité se mêle à tout, même à l'amour : On est vain d'aimer et d'être aimé.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
Les femmes gardent secret tout ce qu'elles savent d'elles-mêmes : Mais elles sont moins discrètes sur ce qu'elles ont appris d'autrui.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
Les femmes pleurent plus facilement que les hommes, et se souviennent plus longtemps qu'eux de ce qui les a fait pleurer.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
Il y a des femmes qui non pas le droit d'être laides.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
Les femmes détestent les mensonges qu'on leur fait, et on leur pardonne ceux qu'elles se font.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
Il est plus facile de dire ses vérités à autrui qu'à soi-même.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
Les femmes admettent difficilement que nous ne supportions pas d'elles ce qu'elles ne souffriraient pas de nous.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
Ce qu'une femme appelle « travailler à notre bonheur », c'est faire ordinairement tout ce qu'il faut pour le détruire.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
Les hommes sont cachottiers, les femmes mystérieuses ; les jeunes filles sont secrètes.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
L'amour profite souvent des hasards du désir : On aime autant par rencontre, par occasion, par erreur, que par choix.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
La femme que l'on aime le mieux n'est pas toujours celle que l'on aimerait le mieux aimer.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
L'amour est un labyrinthe, à l'entrée coule l'onde de la fontaine de Jouvence ; à la sortie stagne l'eau du Léthé.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
Les femmes sont rarement aimées comme elles voudraient l'être : C'est-à-dire par un Dieu tout-puissant qui leur donnerait tout et ne leur demanderait rien.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
Les femmes ne sont pas méchantes, mais les meilleures sont juste assez bonnes pour que nous ne puissions pas dire qu'elles ne le sont pas.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
Les femmes n'aiment pas que nous soyons trop heureux et, quand elles ont tout fait pour que nous ne le soyons pas, elles veulent que nous considérions comme un bonheur de leur devoir de ne l'être point.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
Une femme m'a dit : « Nous ne sommes pas faites pour être agréables, nous sommes faites pour être aimées. »
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
Une femme ne se regarde pas au miroir pour se voir, mais pour voir comment elle est vue.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
La vieillesse est, chez les hommes comme chez les femmes, une sorte de décrue des eaux de la vie : Selon les êtres, se découvre en eux un fond de roche, de sable ou de boue.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
Les femmes sont capables de tout, les hommes sont capables du reste.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
Il est plus aisé de trouver sur les femmes de sages maximes et des traits piquants qu'il n'est facile d'y conformer sa conduite envers elles.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
Si tout le mal qu'on a dit des femmes était vrai, elles seraient bien près de la perfection.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
Dans toutes les femmes, il y a une femme et dans chacune il y en a plusieurs.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
Il n'y a pas de femmes pires que d'autres.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
Les hommes savent haïr ; les femmes ne savent que détester : C'est bien pire.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
D'un homme, tout est possible ; d'une femme, tout est probable.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
L'amour que l'on a pour une femme ne va pas sans un sentiment de respect.
Henri de Régnier ; L'illusion héroïque de Tito Bassi (1916)
La magie de l'amour est de nous faire voir toutes les femmes en une.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
La fidélité est facile aux époux solitaires qui s'en tiennent qu'à eux-mêmes !
Henri de Régnier ; La pécheresse, Histoire d'amour (1920)
La fidélité en amour n'est que la paresse du désir.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
Comme il est difficile de savoir pourquoi on a aimé une femme qu'on n'aime plus !
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
Les hommes se rappellent ; les femmes se souviennent.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
L'homme est un fat ! il suffit d'être supporté pour se croire indispensable.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
Les femmes se donnent rarement ; le plus souvent, elles s'échangent.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
La pudeur n'est qu'un artifice qui confère plus de valeur à l'abandon.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
L'homme qui peut jouir de tes beautés secrètes est plus heureux qu'un dieu, car lorsqu'un double attrait unit des forces prêtes, l'amour est un beau jeu.
Henri de Régnier ; Le miroir des heures, Choix (1910)
Heureux celui qui, peut dénouer à l'aise tes cheveux abondants, et qui touche ta joue et ta gorge, et qui baise ton rire sur tes dents.
Henri de Régnier ; Le miroir des heures, Choix (1910)
L'amour est l'hôte de la sagesse.
Henri de Régnier ; Le trèfle noir (1895)
Ce qu'il y a de mieux à faire en amour, et non le moindre, consiste à se baiser à pleine bouche.
Henri de Régnier ; Le bon plaisir (1902)
Il est plus aisé de trouver sur les femmes des traits piquants que de sages maximes.
Henri de Régnier ; Lui, ou les femmes et l'amour (1928)
Et quand je songerais un peu aussi à moi, est-ce qu'on est égoïste pour cela ?
Henri de Régnier ; La peur de l'amour (1907)
C'est bête la vie, et il faut mourir ; mais c'est plus fort que moi, j'aime vivre.
Henri de Régnier ; La peur de l'amour (1907)
Il y a dans la vie l'heure de la flamme et l'heure de la cendre.
Henri de Régnier ; Donc (1927)
Une femme est capable de bien des choses pourvu qu'elle se les puisse justifier à elle-même et, pour cela, une femme a, dans l'esprit, des ressources infinies.
Henri de Régnier ; Donc (1927)
Pour les imaginations fortes, l'absence n'existe presque pas. Elle n'est qu'une présence silencieuse.
Henri de Régnier ; Donc (1927)

La liste des auteurs populaires :