Jean Frain du Tremblay (3)

Les meilleures citations de Jean Frain du Tremblay :

Leçon pour notre vanité, sage critique en affaiblit la dose.
Jean Frain du Tremblay ; Philopœmen (1703)
Gents excellents, sous une écorce amère, cachent souvent un très bon fond.
Jean Frain du Tremblay ; L'oranger (1703)
On ne peut être bienfaisant, qu'en épargnant sur son aisance.
Jean Frain du Tremblay ; Le serin et la fourmi (1703)
On peut être modeste avec un grand mérite.
Jean Frain du Tremblay ; Philopœmen (1703)
L'homme est fourbe, il masque son être.
Jean Frain du Tremblay ; Le philosophe et le berger (1703)
Quand on ne peut pas voir l'effet, on en juge mal la cause.
Jean Frain du Tremblay ; Les perdreaux (1703)
Avec de la grâce on a tout, et sous un si beau jour l'amour nous fait paraître.
Jean Frain du Tremblay ; La poulette (1703)
La jeunesse se plaît à changer de séjour.
Jean Frain du Tremblay ; Le villageois (1703)
On est, en son printemps, facile à s'enflammer.
Jean Frain du Tremblay ; Le villageois (1703)
Est-on bien ? On brûle aussitôt d'être mieux.
Jean Frain du Tremblay ; Le moineau (1703)
Auprès de l'engoûment, la sagesse est sans prix.
Jean Frain du Tremblay ; La poulette (1703)
La tendresse est intelligente.
Jean Frain du Tremblay ; La jeune fille et son chat (1703)
Il est affreux de perdre ce qu'on aime.
Jean Frain du Tremblay ; La jeune fille et son chat (1703)
Gardons-nous de donner prétexte à l'inconstance.
Jean Frain du Tremblay ; Zéphir et Flore (1692)
L'homme est plus léger que le vent.
Jean Frain du Tremblay ; Zéphir et Flore (1692)
On n'en aime pas moins, pour être moins jolie.
Jean Frain du Tremblay ; Zéphir et Flore (1692)
Sobriété dans toute chose, mon ami, c'est l'art de jouir ; pour faire durer le plaisir, ne le prends qu'à petit dose.
Jean Frain du Tremblay ; L'enfant et les confitures (1703)
À chacun son petit talent.
Jean Frain du Tremblay ; L'âne et son maître (1703)
On peut dormir près d'une bête ; il faut veiller près des méchants.
Jean Frain du Tremblay ; Lapin, la marmotte et la chatte (1703)
Nul ne peut s'arracher au plaisir sans douleur.
Jean Frain du Tremblay ; Polichinelle (1703)
Sur les maux du prochain jetons souvent les yeux, plaignons son sort, et rendons grâce à Dieu.
Jean Frain du Tremblay ; La taupe et la tortue (1703)
Pour le faible d'autrui, l'on doit être indulgent.
Jean Frain du Tremblay ; Polichinelle (1703)
Une menace à son enfant, trouble le sang d'une mère.
Jean Frain du Tremblay ; La ménagère et la chèvre (1703)
Hélas ! souvent notre sottise n'est que pour nous seuls un secret !
Jean Frain du Tremblay ; La cour plénière de l'aigle (1703)
Les gens qui font le plus de bruit, sont rarement les plus utiles.
Jean Frain du Tremblay ; Le torrent et du ruisseau (1703)
Des faiblesses d'autrui nous devons profiter ; apprenons à vaincre les nôtres.
Jean Frain du Tremblay ; Le miroir (1703)
On ne rencontre pas des amis à foison.
Jean Frain du Tremblay ; Le paon (1703)
Méfions-nous de la colère, le repentir la suit à pas précipités.
Jean Frain du Tremblay ; La Motte Houdard (1703)
À qui déchire à belles dents, gardons-nous bien de faire fête.
Jean Frain du Tremblay ; Le lapin, la marmotte et la chatte (1703)
L'amour est le bonheur parfait, quand il croît par la jouissance.
Jean Frain du Tremblay ; La tourterelle et le moineau franc (1708)
Ce n'est pas toujours gain que d'écouter aux portes.
Jean Frain du Tremblay ; Philopœmen (1703)
La justice divine a toujours son réveil.
Jean Frain du Tremblay ; La fièvre (1703)
Un sot se plaît à se flatter, un homme adroit flatte les autres.
Jean Frain du Tremblay ; Le miroir (1703)
Le bonheur n'a qu'un instant.
Jean Frain du Tremblay ; L'anesse et l'anon (1703)
On redevient enfant, hélas ! quand on est vieux.
Jean Frain du Tremblay ; Le nid (1703)
Quand on veut toucher l'âme, il faut parler aux yeux.
Jean Frain du Tremblay ; Zéphir et Flore (1692)
Les news de mon-poeme.fr
Vous aimez les citations d'auteurs célèbres ? Découvrez nos dernières citations sur le thème de l'ambition, dont cette citation de Victor Cherbuliez qui dit ceci : Il y a deux sortes d'ambitieux : les dévorants et les rongeurs, les premiers happent le morceau, les autres le grignotent à petits coups de dents.

La liste des auteurs populaires :