Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur les juges (2).

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Jeune tu as encore les hommes pour juge ; vieux, ne l'oublie pas, tu n'as plus pour juge que Dieu.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

On ne devrait prendre pour juges d'un délit que ceux qui sont dans l'impossibilité de le commettre ! Et l'adultère ? On ferait venir des juges de Constantinople.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

On reconnaît un mauvais critique à ce qu'il donne des coups d'épingle sans jamais rien percer. Il est ce juge qui n'écoute que l'avocat général, ignore la défense et n'entend pas les jurés.
Robert Sabatier - Œuvre : Le livre de la déraison souriante (1991)

Dieu seul punit, parce que seul il peut égaler la peine à la faute. Les hommes ne punissent pas, même en faisant mourir le coupable, ils ne font que le bannir de la société, et le renvoyer un peu plus tôt que prévu devant son juge suprême, Dieu.
Louis de Bonald - Œuvre : Les pensées sur divers sujets (1817)

La disposition à inventer des machines qui exécutent le plus de travail possible avec le moins de dépense d'intelligence de la part de l'ouvrier s'est étendue aux choses morales. Le juge lui-même, au criminel, est une machine qui ouvre un livre, et marque du doigt la même peine pour des crimes souvent fort inégaux ; et les bureaux ne sont aussi que des machines d'administration.
Louis de Bonald - Œuvre : Les pensées sur divers sujets (1817)

On confond beaucoup trop le devoir d'opiner avec le devoir d'obéir. Le sujet peut obéir à la conscience du gouvernement ; le magistrat ne doit opiner que selon la sienne.
Louis de Bonald - Œuvre : Les pensées sur divers sujets (1817)

L'intégrité est la première vertu d'un juge, elle peut lui tenir lieu de toutes les autres.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

Nous sommes, presque en tout, des juges injustes des actions des femmes, comme elles le sont aussi des nôtres.
Michel de Montaigne - Œuvre : Les pensées diverses (1580)

Ce que j'appelle l'amour, c'est ce sentiment qui vous rend pour vous-même un juge si sévère, qui vous fait penser que vous ne serez jamais assez grand, assez noble, assez brave, assez désintéressé, assez dévoué, pour mériter que deux yeux s'arrêtent sur vous un instant.
Alphonse Karr - Œuvre : L'esprit d'Alphonse Karr (1888)

L'estime des femmes sont les juges naturels du mérite des hommes.
Jacques-Henri Meister - Œuvre : De la morale naturelle (1788)

Il y a un juge plus éclairé, plus sévère et plus juste que les lois, c'est le sentiment intérieur qu'on appelle la conscience.
Charles Pinot Duclos - Œuvre : Les pensées, maximes et anecdotes (1810)

Quand je m'adresse à mon juge intérieur, il voit très clair et parle fort juste.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 16 décembre 1847.

Le juge n'a bien souvent à se prononcer qu'entre deux intérêts également délictueux.
Henry Becque - Œuvre : Les pensées et notes d'album (1837-1899)

Il vaut mieux être enfin l'innocent abattu, mourant dans les tourments, mais avec sa vertu, épuisant les horreurs d'un arrêt tyrannique, que le juge souillé d'un jugement inique.
Marie-Joseph Chénier - Œuvre : Jean Calas (1791)

Le devoir du magistrat est de bien entendre qu'il représente la société, qu'il doit dans sa personne en soutenir la dignité et l'honneur, veiller au maintien des lois, faire respecter les droits des citoyens, et se souvenir que c'est là un dépôt sacré confié à sa garde.
Cicéron - Œuvre : Tusculanae disputationes - env. 45 av. J.-C.

Il y a deux juges infaillibles : Dieu dans les cieux, l'expérience sur la terre.
Citation espagnole - Œuvre : Les proverbes et adages espagnols (1840)

Arbitre souverain de la destinée de ses créatures, Dieu est seul leur juste juge. C'est à lui qu'appartient la vengeance. Il s'est réservé le droit de punir ceux qui nous font du mal, de nous dédommager des torts qu'on nous cause, et de nous venger des outrages de nos ennemis. Tôt ou tard il jugera entre l'innocent et le coupable. S'il diffère de monter sur son tribunal, c'est qu'il trouve dans sa sagesse et dans sa bonté des raisons de différer : c'est à nous de révérer ces raisons profondes, sans vouloir les pénétrer, et il ne nous appartient pas de juger notre juge.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

Le monde est le juge des apparences, mais les bons voient l'être réel.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 29 octobre 1880.

L'on ne trouve pas dans les tribunaux trois juges qui aient le même avis sur un article de la loi.
Honoré de Balzac - Œuvre : Le père Gloriot (1834)

Une année qui commence : un nouveau juge qui se lève.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

Personne ne peut être juge dans sa propre cause.
Citation latine - Œuvre : Les proverbes et sentences latines - Ier s. av. J.-C.

Le juge le plus intransigeant se trouve souvent à l'intérieur de nous.
Marie de Solemne - Œuvre : Le mal d'incertitude (2002)

Tout adulte est un juge.
Simone de Beauvoir - Œuvre : Les Mandarins (1954)

Un bon juge condamne ce que la loi réprouve, il ne hait point.
Sénèque - Œuvre : De la colère, I, 16 - env. 47 ap. J.-C.

Un juge équitable ne décide pas dans sa cause autrement que dans celle d'autrui.
Sénèque - Œuvre : De la colère, I, 14 - env. 47 ap. J.-C.

Le bon juge devrait unir l'esprit philosophique à la simple bonté.
Anatole France - Œuvre : Les opinions sociales (1902)

Ce n'est pas donner des juges au peuple que de ne lui donner que le tribunal d'un seul homme.
Malesherbes - Œuvre : Les pensées et maximes (1721-1794)

Il arrive un moment, dans la vie des familles, où les enfants deviennent les juges de leurs parents.
Honoré de Balzac - Œuvre : La recherche de l'absolu (1834)

Un juge peut être bon, car les hommes ne sont pas tous méchants.
Anatole France - Œuvre : Jean Marteau (1904)

Le mari et la femme sont leurs propres juges.
Fiodor Dostoïevski - Œuvre : Les carnets du sous-sol (1864)

Une conscience sans Dieu, c'est un tribunal sans juge.
Alphonse de Lamartine - Œuvre : Histoire des Girondins (1847)

Toute excuse avilit la majorité suprême ; un roi n'a point de juge : il répond de lui-même.
Jean-François Marmontel - Œuvre : Les Héraclides, I, 4 (1752)

L'univers, en faisant l'homme, s'est donné à la fois une victime et un juge.
Jean Rostand - Œuvre : Les pensées d'un biologiste (1954)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :