Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Marcel Proust (3)

Les meilleures citations de Marcel Proust :

La permanence et la durée ne sont promises à rien, pas même à la douleur.
Marcel Proust - Œuvre : À l'ombre des jeunes filles en fleurs (1919)

L'adolescence est le seul temps où l'on ait appris quelque chose.
Marcel Proust - Œuvre : À l'ombre des jeunes filles en fleurs (1919)

L'amour le plus exclusif pour une personne est toujours l'amour d'autre chose.
Marcel Proust - Œuvre : À l'ombre des jeunes filles en fleurs (1919)

Le bonheur est salutaire pour les corps, mais c'est le chagrin qui développe les forces de l'esprit.
Marcel Proust - Œuvre : Le temps retrouvé (posthume, 1927)

Si nous n'avions pas de rivaux, le plaisir ne se transformerait pas en amour.
Marcel Proust - Œuvre : Le temps retrouvé (posthume, 1927)

À l'être que nous avons le plus aimé, nous ne sommes pas si fidèles qu'à nous-mêmes.
Marcel Proust - Œuvre : Le temps retrouvé (posthume, 1927)

Une œuvre où il y a des théories est comme un objet sur lequel on laisse la marque du prix.
Marcel Proust - Œuvre : Le temps retrouvé (posthume, 1927)

On a tort de parler en amour de mauvais choix, puisque dès qu'il y a choix, il ne peut être que mauvais.
Marcel Proust - Œuvre : Albertine disparue (posthume, 1927)

Il est vraiment rare qu'on se quitte bien, car si on était bien, on ne se quitterait pas.
Marcel Proust - Œuvre : Albertine disparue (posthume, 1927)

Les homosexuels seraient les meilleurs maris du monde, s'ils ne jouaient pas la comédie d'aimer les femmes.
Marcel Proust - Œuvre : Albertine disparue (posthume, 1927)

Mort à jamais ? Qui peut le dire ?
Marcel Proust - Œuvre : La prisonnière (posthume, 1925)

Pour posséder, il faut avoir désiré.
Marcel Proust - Œuvre : La prisonnière (posthume, 1925)

Autrui nous est indifférent, et l'indifférence n'invite pas à la méchanceté.
Marcel Proust - Œuvre : La prisonnière (posthume, 1925)

Il vaut mieux rêver sa vie que la vivre, encore que la vivre, ce soit encore la rêver.
Marcel Proust - Œuvre : Les plaisirs et les jours (1896)

Les intérêts de notre vie sont si multiples qu'il n'est pas rare que dans une même circonstance les jalons d'un bonheur qui n'existe pas encore soient posés à côté de l'aggravation d'un chagrin dont nous souffrons.
Marcel Proust - Œuvre : Du côté de chez Swann (1913)

On n'est jamais aussi malheureux qu'on croit.
Marcel Proust - Œuvre : Du côté de chez Swann (1913)

Les paradoxes d'aujourd'hui sont les préjugés de demain.
Marcel Proust - Œuvre : Les plaisirs et les jours (1896)

Le désir fleurit, la possession flétrit toutes choses.
Marcel Proust - Œuvre : Les plaisirs et les jours (1896)

Chaque baiser appelle un autre baiser.
Marcel Proust - Œuvre : Un amour de Swann (1913)

Ah ! dans ces premiers temps où l'on aime, les baisers naissent si naturellement !
Marcel Proust - Œuvre : Un amour de Swann (1913)

Rien n'est plus limité que le plaisir et le vice.
Marcel Proust - Œuvre : Le temps retrouvé (posthume, 1927)

Il n'est de jalousie que de soi-même.
Marcel Proust - Œuvre : La prisonnière (posthume, 1925)

On devient moral dès qu'on est malheureux.
Marcel Proust - Œuvre : À l'ombre des jeunes filles en fleurs (1918)

Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination.
Marcel Proust - Œuvre : Albertine disparue, IV, 23 (1925)

L'amour, c'est l'espace et le temps rendus sensibles au cœur.
Marcel Proust - Œuvre : La prisonnière (posthume, 1925)

Certains souvenirs sont comme des amis communs, ils savent faire des réconciliations.
Marcel Proust - Œuvre : Le côté de Guermantes (1921)

La douleur est un aussi puissant modificateur de la réalité qu'est l'ivresse.
Marcel Proust - Œuvre : Albertine disparue (posthume, 1927)

Le regret est un amplificateur du désir.
Marcel Proust - Œuvre : Albertine disparue (posthume, 1927)

L'audace réussit à ceux qui savent profiter des occasions.
Marcel Proust - Œuvre : À la recherche du temps perdu (1918)

L'ambition enivre plus que la gloire.
Marcel Proust - Œuvre : Les plaisirs et les jours (1896)

On aime toujours un peu à sortir de soi, à voyager, quand on lit.
Marcel Proust - Œuvre : Sur la lecture (1906)

On n'aime plus personne dès qu'on aime.
Marcel Proust - Œuvre : Du côté de chez Swann (1913)

Une vérité clairement comprise ne peut plus être écrite avec sincérité.
Marcel Proust - Œuvre : Essais et articles, Senancour c'est moi (1920)

C'est pour ainsi dire une revanche de l'ambition que le désir de plaire à ses amis.
Marcel Proust - Œuvre : Contre Sainte-Beuve (posthume, 1954)

La liste des auteurs populaires :