Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations et phrases sur monde (3).

Les citations d'écrivains et de poètes célèbres :

Dans le monde comme au théâtre, il suffit d'un seul coup de sifflet pour changer la scène.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Sur le théâtre du monde on n'est pas toujours le maître de faire baisser le rideau, mais on peut détourner les yeux de la scène.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Le certain en ce monde, c'est la douleur ; l'espéré c'est la paix.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 9 décembre 1870.

Le monde est le plus ingrat des maîtres, il n'a pas d'invalides pour ses vieux serviteurs.
Anne Barratin - Œuvre : De vous à moi (1892)

La nature est oublieuse, le monde l'est presque plus encore ; pour peu donc que l'individu s'y prête lui-même, l'oubli l'enveloppe bientôt comme un linceul. Cette rapide et inexorable expansion de la vie universelle qui recouvre, déborde, engloutit les êtres particuliers, qui efface notre existence et annule notre souvenir, est d'une mélancolie accablante. Naître, s'agiter, disparaître, c'est là tout le drame éphémère de la vie humaine. Sauf dans quelques cœurs, et pas même toujours dans un seul, notre mémoire passe comme une vague sur l'eau, comme une brise dans l'air. Si rien n'est immortel en nous, que cette vie est peu de chose !
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 9 août 1850.

Ce monde est un mauvais lieu, et pour s'y plaire il faut avoir des pensées basses, des désirs abjects et l'amour des souillures.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Une gageure (1890)

Le monde est la bataille des volontés et des amours-propres.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 26 mai 1878.

Le monde a le même effet sur la jeunesse que le soleil sur les plantes, il les alimente ou les dessèche.
La Rochefoucauld-Doudeauville - Œuvre : Le livre des pensées, 4 (1861)

Le monde n'a de constant que son instabilité.
Citation orientale - Œuvre : Les maximes et sentences orientales (1811)

Il n'y a pas de clef pour ouvrir le monde.
Jean Dutourd - Œuvre : La Gauche la plus bête du monde (1985)

Le monde est l'école des grands enfants qui d'ailleurs sont rarement sages.
Cécile Fée - Œuvre : Les maximes et pensées (1832)

Le monde est une boule entre les mains du jeune amour, il la tourne et ballotte en tous sens.
Sylvain Maréchal - Œuvre : Le dictionnaire d'amour (1788)

Le monde perd à être approfondi, il n'a de riant que la surface et le premier coup d'œil.
Jean-Baptiste Massillon - Œuvre : Les maximes et pensées (1742)

Que l'on mette au bout du monde, deux auteurs, deux femmes, ou deux dévots, il y en aura un qui fera quelque niche à l'autre.
Voltaire - Œuvre : Lettre au comte d'Argental, le 14 novembre 1750.

Le monde est une grande comédie où l'on trouve dix Tartuffes pour un Molière.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Les maximes et pensées (1769-1821)

Le monde est une école d'inquisition.
Michel de Montaigne - Œuvre : Les essais (1580)

Le monde est un vaste temple dédié à la discorde.
Voltaire - Œuvre : Lettre à Mme Denis, le 22 mai 1752.

Que le grand monde, que cette société brillante appelée la bonne compagnie, donne peu de satisfaction à ceux qui l'examinent ! Ce n'est ni le goût, ni le cœur, pas même l'espérance du plaisir qui rassemble ces êtres bizarres, nés pour posséder beaucoup, désirer davantage, et ne jouir de rien. Ils se cherchent sans s'aimer, se voient sans se plaire, et se perdent dans la foule sans se regretter. Qu'est-ce donc qui les unit ? L'égalité du rang, de la fortune, l'usage, l'ennui d'eux-mêmes, ce besoin de s'étourdir qu'ils sentent continuellement et qui semble attaché à la grandeur, aux richesses, à l'éclat, enfin à tous les biens que le ciel n'a pas également départis à toutes ses créatures.
Marie-Jeanne Riccoboni - Œuvre : Les pensées, réflexions et maximes (1792)

Le monde est plus séduisant par les charmes qu'il promet qu'il ne l'est par les faveurs réelles qu'il accorde.
Jean-Baptiste Massillon - Œuvre : Les maximes et pensées (1742)

Ce monde de mièvreries et d'apparences me fait l'effet vide et faux ; il ressemble à la vraie société humaine comme le chrysocal ressemble à l'or. Je rends très volontiers hommage à toutes les supériorités réelles, à la distinction des manières, à l'esprit, à la beauté, au savoir, au talent, à la grâce et à la bonté. Mais cette disproportion est plutôt redoutée qu'aimée dans le monde.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 11 mars 1878.

De toutes parts, le vieux monde s'écroule ; de toutes parts, le nouveau monde s'élève. L'un entre au tombeau ; l'autre sort du berceau.
Emile de Girardin - Œuvre : Les pensées et maximes (1867)

Le monde, dans ses combinaisons, est moins varié qu'il ne le paraît : les mêmes fruits sont portés chaque année par les mêmes arbres ; les mêmes conséquences sont ramenées par les mêmes causes ; les mêmes expiations rappellent les mêmes fautes.
Emile de Girardin - Œuvre : Les pensées et maximes (1867)

Le monde appartient aux esprits courageux.
Madame de Girardin - Œuvre : Les lettres parisiennes, le 24 mai 1837.

Quand le monde est dans la lumière, quand le soleil tape, j'ai envie d'aimer et d'embrasser, de me couler dans des corps comme dans des lumières, de prendre un bain de chair et de soleil. Quand le monde est gris, je suis mélancolique et plein de tendresse. Je me sens meilleur, capable d'aimer au point de me marier. Dans un cas comme dans l'autre, ça n'a pas d'importance.
Albert Camus - Œuvre : Les carnets I (mai 1935 - février 1942)

Le monde est aux convoiteux, les contemplateurs sont faits pour être bafoués et bousculés.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 2 mai 1878.

Le monde n'est qu'une maison de santé dont les pensionnaires s'estiment tous valides.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 6 février 1877.

Le monde se lasse facilement de ceux qui ont commencé à se lasser de lui.
Axel Oxenstiern - Œuvre : Les réflexions sur le monde (1652)

Le monde est un pèlerinage bien dangereux pour ceux qui aspirent à l'éternité.
Axel Oxenstiern - Œuvre : Les réflexions et pensées (1645)

Le monde devient chaque jour plus hostile, le contact des êtres plus décevant.
Simone de Beauvoir - Œuvre : Quand prime le spirituel (1979)

Le monde parait dans le lointain comme un faisceau de fleurs, mais de près, ce n'est plus qu'un buisson d'épines.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

Le monde vous aime ? Tant pis. Craignez que ce ne soit par la conformité que vous avez avec lui.
Saint Vincent de Paul - Œuvre : Les maximes spirituelles (posthume, 1576)

Le monde le plus restreint est celui des sages, si sages il y a.
Érasme - Œuvre : L'éloge de la folie (1521)

Le monde est trop triste et trop dégoûtant pour nous plaire et pour nous séduire.
Jean-Baptiste Massillon - Œuvre : Les maximes et pensées (1742)

Qui a dessein de piper le monde est assuré de trouver des gens qui seront bien aises d'être pipés.
Antoine Arnauld - Œuvre : La logique ou L'art de penser (1683)

Le monde est une boule que Dieu fait rouler : elle ne roule pas toujours bien, mais elle roule et roulera toujours. L'homme naît, vit et meurt, il n'est que de passage, et le monde tourne, et tournera toujours.
Charles-Joseph de Ligne - Œuvre : Les lettres, maximes et pensées (1809)

Quittez le monde avant que le monde ne vous quitte.
Louis-Philippe de Ségur - Œuvre : Le dernier âge (1816)

Le monde est un menteur, il promet des plaisirs qu'il ne peut donner.
Claudine Guérin de Tencin - Œuvre : Les maximes et pensées inédites (1749)

Le monde est un menteur : il nous promet des plaisirs, et il ne nous donne que des peines ; et je sais mieux que personne qu'elles sont proportionnées à l'état de la fortune, et que les plus grands sont toujours les plus malheureux.
Françoise d'Aubigné - Œuvre : Les maximes et pensées (1719)

Le monde promet beaucoup, et ne donne rien.
Jean-Baptiste Massillon - Œuvre : Mystères (1834)

Le monde est une comédie où les meilleurs acteurs ne sont pas toujours les héros.
William de Britaine - Œuvre : La prudence humaine (1689)

Il faut de tout pour faire un monde.
Marcel Arland - Œuvre : Il faut de tout pour faire un monde (1947)

Le monde n'est composé que d'intérêts et de passions qu'il faut étudier pour être habile.
Christine de Suède - Œuvre : Les maximes et pensées (1682)

Le besoin que nous avons du monde nous laisse toujours à croire que le monde a besoin de nous.
Robert Sabatier - Œuvre : Le livre de la déraison souriante (1991)

Il y a deux classes de gens du monde, les artificiels et les naturels.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 24 novembre 1852.

Le monde est le juge des apparences, mais les bons voient l'être réel.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 29 octobre 1880.

Le monde regarde tes bévues par le gros bout du microscope, et les siennes par le petit bout.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 25 mars 1880.

On n'est heureux au monde que quand on oublie le monde.
Anatole France - Œuvre : Thaïs (1890)

Ce qui fait le monde, c'est la femme, elle y est souveraine : rien ne s'y fait que par elle et pour elle.
Anatole France - Œuvre : Le jardin d'Épicure (1895)

Ce monde est un monde sans aucun sens morale, où rien n'est sacré, où personne ne respecte l'autre.
Jiddu Krishnamurti - Œuvre : La nature de la pensée (2006)

Ce monde est un monde fou, où chacun veut atteindre une situation de pouvoir et de confort.
Jiddu Krishnamurti - Œuvre : Le sens du bonheur (2006)

Le monde n'est qu'un univers de juristes, de policiers, d'hommes et de femmes assoiffés de réussite sociale.
Jiddu Krishnamurti - Œuvre : Le sens du bonheur (2006)

Les messieurs dames du demi-monde ne sont que des demi-portions mondiales.
Pierre Dac - Œuvre : Les pensées (1972)

Dans ce monde imposteur tout est couvert de fard ; la haine s'y déguise en amitié traîtresse.
Jacques Delille - Œuvre : Épître sur l'utilité de la retraite (1760)

Le monde est loin de ressembler à la peinture qu'on vous en a faite. Ce n'est point une sorte de casier, où chacun a sa place et accomplit péniblement ce qu'il appelle son devoir. Le monde est comme un grand jardin, stérile d'un côté, rempli de ronces et de plantes amères, et de l'autre, verdoyant, fleuri, doux au regard et doux au cœur.
Ninon de Lenclos - Œuvre : Les confessions (1700)

Ce monde-ci est un vaste naufrage ; sauve qui peut : mais je suis bien loin du rivage !
Voltaire - Œuvre : Lettre à M. De Cideville, le 28 janvier 1754.

Ceux qui se donnent en spectacle sur le théâtre du monde goûtent rarement le bonheur.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

Le monde ne plie jamais devant les volontés individuelles.
Jean Dutourd - Œuvre : Le mauvais esprit (1985)

Le monde est un livre dont les caractères sont illisibles pour bien des gens.
Antoine de Rivarol - Œuvre : Rivaroliana (1812)

Le monde est un théâtre, et dans ses jeux cruels, l'idole du matin le soir n'a plus d'autels.
Antoine de Rivarol - Œuvre : Poésies (posthume, 1808)

Le monde est le livre des femmes ; quand elles y lisent mal, c'est leur faute, ou quelque passion les aveugle.
Jean-Jacques Rousseau - Œuvre : Émile, ou De l'éducation (1762)

Il n'y a pas de plus grande joie que de connaître quelqu'un qui voit le même monde que nous, c'est comme apprendre que l'on n'était pas fou.
Christian Bobin - Œuvre : La dame blanche (2007)

Tout est au mieux dans ce monde pire !
Paul Verlaine - Œuvre : Conseil falot (1884)

Le monde a commencé par là, puisque Adam a vendu le paradis pour une pomme.
Honoré de Balzac - Œuvre : La maison du chat-qui-pelote (1830)

Le dictionnaire des proverbes :

De quel pays provient le proverbe La moitié du monde fait rire l'autre moitié ?

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :