Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur obliger (2).

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Toute femme obligée de remettre un homme en place, a perdu la sienne.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

L'embarras que nous éprouvons à la vue de celui qui nous a obligés est le premier degré de l'ingratitude.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Entre deux vrais amis, celui qui oblige est le plus heureux.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

Obligez cent fois, refusez une, on ne se souviendra que du refus.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

Si tu veux être aimé longtemps, obéis et commande ; oblige et désoblige ; console et désole tour à tour.
Auguste Guyard - Œuvre : Quintessences (1847)

Oblige tôt si tu veux obliger doublement ; obliger tard c'est avoir désobligé longtemps ; et tu donnes toujours trop tard quand tu t'es laissé demander.
Auguste Guyard - Œuvre : Quintessences (1847)

La toute-puissance contraint, elle n'oblige jamais.
Victor Cousin - Œuvre : La philosophie écossaise (1862)

Noblesse oblige parfois, et désoblige souvent.
Robert Sabatier - Œuvre : Le livre de la déraison souriante (1991)

Les promesses entre amants n'obligent point.
Sylvain Maréchal - Œuvre : Le dictionnaire d'amour (1788)

Obliger une femme, il n'y a pas de mérite à cela ! Mais le cœur en fait un devoir, l'amour un plaisir, et la nature une nécessité.
Sylvain Maréchal - Œuvre : Le dictionnaire d'amour (1788)

On est d'autant moins obligé de reconnaître un bienfait que le prix n'en est pas fixé.
Francis Bacon - Œuvre : Dignitate et augmentis scientiarum (1605)

Donner à ceux qui le méritent, c'est obliger tout le monde.
Publilius Syrus - Œuvre : Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Lorsque les femmes obligent trop, elles viennent à n'obliger plus ; l'excès de leurs faveurs en fait naître le dégoût.
Joséphine de Sartory - Œuvre : Les pensées fugitives (1805)

On est obligé de dire la vérité, mais on n'est pas obligé de dire toutes les vérités.
Christine de Suède - Œuvre : Les maximes et pensées (1682)

La sensibilité seule grave les spectacles attendrissants dans la mémoire, et l'envie d'obliger dans le cœur.
Mirabeau - Œuvre : Lettre à Sophie Ruffei, le 1er mars 1778.

La reconnaissance égale tout, ou plutôt elle donne la supériorité à celui qui oblige.
Mirabeau - Œuvre : Lettre à Sophie Ruffei, le 1er avril 1779.

Qui oblige vite, oblige deux fois.
Voltaire - Œuvre : Les pensées philosophiques (1862)

Quand on est obligé de vivre avec les hommes, il faut prendre son parti de respecter beaucoup d'extravagances.
Jean-Baptiste Say - Œuvre : Les pensées détachées (1818)

Obliger de bonne grâce, c'est obliger doublement.
Jean-Baptiste de La Roche - Œuvre : Les pensées et maximes (1843)

On n'oblige jamais la nature à des avances qu'elle n'en fasse payer les intérêts très cher.
Charles Pinot Duclos - Œuvre : Les pensées, maximes et anecdotes (1810)

Ceux qui rendent service à tout le monde n'obligent personne.
Madeleine de Puisieux - Œuvre : Les conseils à une amie (1751)

Qui sert tout le monde n'oblige personne.
Sophie Arnould - Œuvre : Les pensées, maximes et anecdotes (1740-1802)

Un être ne se sent obligé que s'il est libre.
Henri Bergson - Œuvre : Les deux sources de la morale et de la religion (1932)

La bienfaisance des femmes oblige et console ; celle des hommes, souvent, ne fait qu'assister.
Adrien Destailleur - Œuvre : Les observations morales, critiques et politiques (1830)

Rien de plus beau que d'obliger sans demander aucune récompense.
Citation latine - Œuvre : Les proverbes et sentences latines - Ier s. av. J.-C.

Il est plus aisé d'obliger les faibles que de résister aux puissants.
Jacques Amyot - Œuvre : La vie de Philopœmen (1572)

J'exècre tout ce qui est obligatoire, toute loi, tout gouvernement, toute règle.
Gustave Flaubert - Œuvre : Lettre à Mlle Leroyer de Chantepie, le 18 mai 1857.

Nous devrions être les premiers obligés des services que nous rendons.
Robert Sabatier - Œuvre : Le livre de la déraison souriante (1991)

Oblige promptement dès que tu peux le faire, sans promettre deux fois un bienfait trop vanté ; on passe pour vain d'ordinaire, en faisant trop valoir sa générosité.
Denys Caton - Œuvre : Les distiques, Livre 1, XXV - IIIe s.

Le secret du bonheur et de la vertu, aimer ce qu'on est obligé de faire.
Aldous Huxley - Œuvre : Le meilleur des mondes (1931)

La délicatesse de l'obligé, c'est de ne jamais nous faire sentir ce qu'il nous doit.
Jean Rostand - Œuvre : De la vanité et de quelques autres sujets (1925)

L'ingrat que vous obligez ne vous remercie que pour obtenir que vous l'obligiez encore.
La Rochefoucauld-Doudeauville - Œuvre : Le livre des pensées, 90 (1861)

Nul n'est obligé d'obliger.
Georges Courteline - Œuvre : La philosophie de Courteline (1917)

L'amour des autres oblige à un peu d'amour de soi.
Georges Perros - Œuvre : Papiers collés (1960)

Vouloir obliger des ingrats, tenus pour ingrats, c'est un moyen sûr de s'en attirer la haine.
Chevalier de Méré - Œuvre : Le commerce du monde (posthume, 1700)

Tu ne peux pas m'obliger à t'aimer ; tu peux m'obliger à te respecter.
Anne Barratin - Œuvre : Les pensées in Œuvres posthumes (1920)

Noblesse oblige.
Pierre-Marc-Gaston de Levis - Œuvre : Les maximes et préceptes (1808)

Le plaisir d'obliger est mon plus grand plaisir.
Edme Boursault - Œuvre : Ésope à la cour, IV, 3 (1701)

Rien n'oblige tant un magnifique que de s'en laisser obliger.
Madeleine de Scudéry - Œuvre : Les choix de pensées, De l'ambition (1766)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :