Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations et phrases sur l'orgueil (3).

Les citations d'écrivains et de poètes célèbres :

L'orgueil a été donné aux femmes pour modérer en elles les fougues du tempérament.
Simon de Bignicourt - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

On fait sa part à l'ennui, au vice, au désespoir même, mais on ne fait pas à l'orgueil sa part.
Georges Bernanos - Œuvre : Dialogues d'ombre (posthume, 1955)

L'orgueil se cache plus souvent que la modestie sous le voile de l'incognito.
Hypolite de Livry - Œuvre : Les pensées et réflexions (1808)

L'affectation est l'apprenti de l'orgueil, sous lequel elle travaille avec tant d'application, qu'elle lui ressemble bientôt parfaitement.
Axel Oxenstiern - Œuvre : Les réflexions sur l'orgueil (1652)

La folie est un arbre monstrueux, qui produit des fruits d'une infinité d'espèces, mais dont le plus fade est l'orgueil.
Axel Oxenstiern - Œuvre : Les réflexions sur l'orgueil (1652)

L'affectation est l'apprentie de l'orgueil.
Axel Oxenstiern - Œuvre : Les réflexions sur l'affectation (1652)

L'orgueil est l'écueil fatal du repos et du bonheur des hommes.
Jean-Baptiste Massillon - Œuvre : Les maximes et pensées (1742)

L'âme vile est enflée d'orgueil dans la prospérité et abattue dans l'adversité.
Épicure - Œuvre : Les fragments - IIIe s. av. J.-C.

L'orgueil de la femme n'est jamais exempt de vanité.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

Le dédain universel est le dernier refuge d'un orgueil en souffrance.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

L'orgueil ne demande rien, exige tout, et ne fait cas de la justice qu'à titre d'hommage.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

Recourons souvent à l'amour de notre propre abjection comme à un refuge assuré contre les mouvements continuels qu'excite en nous le penchant malheureux que nous avons pour l'orgueil.
Saint Vincent de Paul - Œuvre : Les maximes spirituelles (posthume, 1576)

Quand votre peine vient de l'envie que vous portez à une personne, c'est que vous êtes possédé, à son égard, du démon de l'orgueil. Ce démon vous tient h la bouche, aux oreilles, au cœur et partout.
Saint Vincent de Paul - Œuvre : Les maximes spirituelles (posthume, 1576)

Le sentiment de l'orgueil est comme celui de l'espérance : le premier sentiment qui naît en nous, et celui qui meurt le dernier.
Simon de Bignicourt - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

L'orgueil est de tout temps la plaie la plus dangereuse de l'homme. L'orgueilleux trouve sans cesse dans son cœur je ne sais quel sentiment de sa propre excellence, il ne cherche qu'à s'élever de degré en degré, et ne rencontre rien qui puisse satisfaire la grandeur de son âme.
Jean-Baptiste Massillon - Œuvre : Les maximes et pensées (1742)

Le mauvais orgueil est de croire qu'on ne peut avoir tort, et c'est une faiblesse de n'oser reculer quand on fait fausse route.
François de Salignac de La Mothe-Fénelon - Œuvre : Les aventures de Télémaque (1699)

L'orgueil nous met à la merci de qui veut prendre la peine de nous flatter.
Nicolas Massias - Œuvre : Les pensées et réflexions morales (1848)

Si l'orgueil pouvait s'élever du mépris pour les autres au mépris pour soi-même, il deviendrait enfin philosophie.
Francis Bacon - Œuvre : Dignitate et augmentis scientiarum (1605)

L'orgueil est un vice insociable, même par rapport aux autres vices.
Francis Bacon - Œuvre : Dignitate et augmentis scientiarum (1605)

L'orgueil, dans une belle âme, a ses scrupules comme la vertu, et produit souvent les mêmes effets.
Charles Pinot Duclos - Œuvre : Les pensées, maximes et anecdotes (1810)

L'orgueil s'humilie par un froid sourire.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

L'orgueil détruit l'intérêt que le malheur inspire.
Publilius Syrus - Œuvre : Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

L'amour-propre est l'orgueil du dedans, comme la vanité est l'orgueil du dehors.
Jean-Napoléon Vernier - Œuvre : Les fables, pensées et poésies (1865)

L'orgueil de l'homme se brise contre les éléments, et sa douleur contre leur indifférence.
Jean-Napoléon Vernier - Œuvre : Les fables, pensées et poésies (1865)

Celui qui rampe est écrasé ; celui qui marche la tête haute se la brise ; celui qui prend des détours se fourvoie : Apprenez à marcher droit, sans orgueil et sans bassesse.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

Si nous avions un peu plus de modestie, nous trouverions bien moins d'orgueil dans les autres.
Félix Bogaerts - Œuvre : Les maximes, pensées et réflexions (1837)

L'orgueil peut être aussi bien le marchepied de la vanité que son garde-fou.
Robert Sabatier - Œuvre : Le livre de la déraison souriante (1991)

L'orgueil tend à monter ; l'humilité cherche à descendre.
Henri Lacordaire - Œuvre : Les conférences de Notre-Dame de Paris (1844)

Amoureux ou ambitieux, l'orgueil est également maladroit, il parle toujours de lui-même à l'objet aimé, et de son mérite à autrui. On le représente solitaire, oisif, et aveugle, son diadème est sur ses yeux.
Antoine de Rivarol - Œuvre : Les discours préliminaire du nouveau dictionnaire (1797)

Le premier né de l'amour-propre est l'orgueil, c'est contre lui que la raison et la morale doivent réunir leurs attaques ; mais il faut le faire mourir sans le blesser, car, si on le blesse, l'orgueil ne meurt pas.
Antoine de Rivarol - Œuvre : L'esprit de Rivarol (1808)

On redoute l'orgueil des gens influents parce qu'ils peuvent nuire ; on méprise celui des personnes sans crédit et sans pouvoir, parce que leur sotte fierté ne peut porter préjudice à personne.
Jean-Jacques Rousseau - Œuvre : Les pensées d'un esprit droit (1826)

L'orgueil ne naît pas de la réussite ; il l'engendre, par le besoin où il est de se justifier aux yeux d'autrui et aux siens.
Maurice Chapelan - Œuvre : Main courante (1957)

Il n'en coûte rien à l'orgueil pour se nourrir d'espérances futiles.
Simon de Bignicourt - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

On a quelquefois de l'orgueil à proportion de cette délicatesse qui semble en porter l'excuse.
Simon de Bignicourt - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Tout ce qui fait le supplice de notre orgueil fortifie celui de nos ennemis.
Simon de Bignicourt - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Les moralistes ont dit à l'homme : abaisse, réprime, étouffe en toi l'orgueil ; moi, je lui dis : justifie ton orgueil, c'est le secret de toutes les grandes vies.
Marie d'Agoult - Œuvre : Les esquisses morales (1849)

L'orgueil ne veut que lui, l'égalité l'enrage, toute comparaison lui devient un outrage.
Louis Belmontet - Œuvre : Les pensées, maximes et proverbes poétiques (1861)

L'orgueil diminue en raison de la connaissance de soi-même.
Nicolas Massias - Œuvre : Les pensées et réflexions morales (1848)

L'orgueil des petits consiste à parler toujours de soi : l'orgueil des grands est de n'en jamais parler.
Voltaire - Œuvre : Le dictionnaire philosophique (1764)

L'orgueil repousse le doute, et la raison l'accueille.
Pierre-Marc-Gaston de Levis - Œuvre : Les réflexions sur l'amour-propre (1808)

Le redoutable poison de l'orgueil est toujours caché dans la coupe de la gloire.
Louis-Philippe de Ségur - Œuvre : Histoire universelle, ancienne et moderne (1822)

L'orgueil irrite les orgueils contraires ; on s'aigrit, on se bat, on s'emprisonne, on se déchire ; et ce monde devient un véritable enfer, par l'extravagante prétention de vouloir forcer la chose la moins comprimable après l'eau : la pensée.
Louis-Philippe de Ségur - Œuvre : La folie (1816)

L'orgueil est incompatible avec l'orgueil ; de là naissent toutes les divisions qui troublent le monde.
François de Salignac de La Mothe-Fénelon - Œuvre : Les réflexions et pensées (1720)

L'orgueil est le vice qu'on pardonne le moins ; il blesse essentiellement l'amour-propre. L'orgueilleux ne peut être ni affable ni reconnaissant, ce n'est qu'en nous abaissant qu'il cherche à satisfaire sa hauteur.
Jean-Jacques Rousseau - Œuvre : Les pensées d'un esprit droit (1826)

Ne prends jamais l'illusion de ton orgueil pour une vérité.
Lazare Wogue - Œuvre : La vérité israélite (1862)

L'orgueil n'est pas une faiblesse, et c'est souvent la raison même qui parle par sa bouche.
Sophie Cottin - Œuvre : Amélie Mansfield (1802)

L'orgueil n'est que la forme de l'égoïsme, la passion du néant qui se ramasse en soi et qui veut opprimer tout le reste.
Henri Lacordaire - Œuvre : Les conférences de Notre-Dame de Paris (1844)

L'orgueil est le péché de Satan, c'est le premier péché du monde. L'orgueil est si bien le principe du mal, qu'il se trouve mêlé aux diverses infirmités de l'âme ; il brille dans le souris de l'envie, il éclate dans les débauches de la volupté, il compte l'or de l'avarice, il étincelle dans les yeux de la colère, et suit les grâces de la mollesse.
François-René de Chateaubriand - Œuvre : Le génie du christianisme (1802)

Les bonnes gens appellent de l'orgueil ce que les mauvaises appellent de la prétention, les sensées de l'indifférence et les sensibles de la fatigue.
Louis Scutenaire - Œuvre : Ab hoc et ab hac (1986)

L'orgueil et la paresse sont les parents de l'ignorance.
Antoine Houdar de La Motte - Œuvre : L'opinion (1719)

L'orgueil a des plaies profondes qui s'apaisent sous un somptueux et riche pansement.
Pierre Reverdy - Œuvre : Le gant de crin (1927)

Ou l'orgueil ne tue pas, il ridiculise.
Jean-Claude Clari - Œuvre : Catherine de I à V (1969)

Le dictionnaire des proverbes :

De quel pays provient le proverbe L'orgueil veut qu'on lui cède et ne veut rien céder ?

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :