Les citations célèbres de Quintilien

Quintilien (2)

Les citations célèbres de Quintilien :

On peut enseigner à plusieurs à la fois tout ce qu'on a à enseigner à chacun en particulier.
Quintilien ; De l'institution oratoire, I - env. 90 ap. J.-C.

Les enfants ne font que répéter ce qu'ils nous ont entendu dire. Ils sont témoins de nos amours et de nos passions les plus infâmes ; il n'est point de repas qui ne retentisse de propos obscènes ; des choses qu'on n'oserait dire sans rougir sont exposées en spectacle à leurs yeux. Tout cela passe en habitude, et bientôt en nature.
Quintilien ; De l'institution oratoire, I - env. 90 ap. J.-C.

Les impressions que nous recevons dans le premier âge sont les plus profondes. Ainsi un vase conserve toujours l'odeur dont il a été imbu étant neuf, et la laine, une fois teinte, ne recouvre jamais sa blancheur primitive. Mais ce sont surtout les mauvaises impressions qui laissent les traces les plus durables. Le bien se change aisément en mal, mais quand vient-on à bout de changer le mal en bien ? Que l'enfant ne s'accoutume donc pas, si jeune qu'il soit, à un langage qu'il lui faudra désapprendre.
Quintilien ; De l'institution oratoire, I - env. 90 ap. J.-C.

Les esprits stupides et rebelles à toute instruction sont dans l'ordre intellectuel ce que les monstres sont dans l'ordre physique : le nombre en est infiniment petit.
Quintilien ; De l'institution oratoire, I - env. 90 ap. J.-C.

Les ignorants n'ont commerce ni avec les Muses ni avec les Grâces.
Quintilien ; De l'institution oratoire, I - env. 90 ap. J.-C.

Le signe de la perfection est de paraître facile à imiter, et de ne pouvoir l'être.
Quintilien ; De l'institution oratoire, XI - env. 90 ap. J.-C.

Notre langage trahit nos mœurs, et découvre le fond de notre âme.
Quintilien ; De l'institution oratoire, XI - env. 90 ap. J.-C.

Chacun parle comme il vit.
Quintilien ; De l'institution oratoire, XI - env. 90 ap. J.-C.

À force d'écrire on parle mieux, et à force de parler on écrit plus facilement.
Quintilien ; De l'institution oratoire, X - env. 90 ap. J.-C.

Qui veut passer pour habile aux yeux des sots passe pour un sot aux yeux des habiles.
Quintilien ; De l'institution oratoire, X - env. 90 ap. J.-C.

Par l'habitude et l'exercice on acquiert la facilité.
Quintilien ; De l'institution oratoire, X - env. 90 ap. J.-C.

On court en vain si l'on ne sait ni où l'on doit aller, ni par où.
Quintilien ; De l'institution oratoire, X - env. 90 ap. J.-C.

Le plus grand fruit que l'orateur puisse recueillir de ses études c'est la faculté d'improviser.
Quintilien ; De l'institution oratoire, X - env. 90 ap. J.-C.

De bonnes mœurs seront toujours une puissante recommandation.
Quintilien ; De l'institution oratoire, VII - env. 90 ap. J.-C.

Quand on doit succomber, quoi qu'on fasse, autant vaut céder de bonne grâce.
Quintilien ; De l'institution oratoire, VI - env. 90 ap. J.-C.

On n'est jamais pris au dépourvu quand on a médité avec soin sur toutes les objections probables de sa partie adverse et les réponses qu'on peut y faire.
Quintilien ; De l'institution oratoire, VI - env. 90 ap. J.-C.

Rien ne nuit plus à notre jugement que la colère.
Quintilien ; De l'institution oratoire, VI - env. 90 ap. J.-C.

Une injure est souvent une raillerie de bon aloi.
Quintilien ; De l'institution oratoire, VI - env. 90 ap. J.-C.

Trop de délassement fait contracter l'habitude de l'oisiveté.
Quintilien ; De l'institution oratoire, I - env. 90 ap. J.-C.

Des antécédents honorables et intègres seront toujours une puissante recommandation.
Quintilien ; De l'institution oratoire, VI - env. 90 ap. J.-C.

Gardons-nous de cette manie, d'aimer mieux perdre un ami qu'un bon mot.
Quintilien ; De l'institution oratoire, VI - env. 90 ap. J.-C.

C'est le cœur, c'est la force du sentiment qui rend éloquent.
Quintilien ; De l'institution oratoire, X - env. 90 ap. J.-C.

Qui paraît sage parmi les sots paraît sot parmi les sages.
Quintilien ; De l'institution oratoire, VII - env. 90 ap. J.-C.

L'ambition est un vice qui peut engendrer la vertu.
Quintilien ; De l'institution oratoire, XIV - env. 90 ap. J.-C.

On écrit l'histoire pour raconter, non pour prouver.
Quintilien ; De l'institution oratoire, X - env. 90 ap. J.-C.

La liste des auteurs populaires :