Les citations et axiomes sur ressembler (3)

Les citations et préceptes d'auteurs célèbres :

L'amour est l'amour, une chose qui ne ressemble à aucune.
Citation de Jules Michelet ; L'amour (1858)

Rien ne ressemble à un homme important comme un sot qui sait se taire, et rien n'a plus l'air d'un sot qu'un homme d'esprit qui ne sait point parler.
Citation de Auguste Guyard ; Quintessences (1847)

En amour, votre rival le plus heureux est presque toujours celui qui vous ressemble le moins.
Citation de Adolphe Ricard ; L'amour, les femmes et le mariage (1857)

Si, étant jeunes, nous avions un peu plus de ressemblance avec la vieillesse, nous aurions, étant vieux, beaucoup plus de ressemblance avec la jeunesse.
Citation de Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)

II n'y a rien qui ressemble mieux à une éponge qu'un homme avare.
Citation de Axel Oxenstiern ; Les réflexions et pensées (1645)

Toutes les femmes se ressemblent quand la chandelle est éteinte.
Citation de Charles Pinot Duclos ; Les considérations sur les mœurs de ce siècle (1751)

Les cons ignorent qu'ils sont cons et s'imaginent que toute personne qui ne leur ressemble pas est conne.
Citation de Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)

Tous les hommes se ressemblent. Ils sont groupés par catégorie. Il y a les cons ; les moins cons ; les pas trop cons et les autres, c'est-à-dire les très cons. Il n'y aurait donc rien de surprenant si certains lecteurs se reconnaissaient dans ces pages.
Citation de Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)

Regardez bien les hommes.Vous ne trouvez pas que je leur ressemble ?
Citation de Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)

Ils se ressemblent comme deux gouttes de sperme.
Citation de Georges Brassens ; Journal et autres carnets inédits (2014)

Les engagements inconsidérés font ressembler l'homme à un immeuble grevé d'hypothèques.
Citation de Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)

L'homme ne se ressemble jamais d'un moment à l'autre, sa course ressemble à celle d'un insensé.
Citation de Jean-Baptiste Massillon ; Les maximes et pensées (1742)

Toutes les vaches se ressemblent, elles portent toutes dans leurs yeux quelque chose de fixe et d'éternel, un rêve silencieux d'herbe fraîche.
Citation de Victor Cherbuliez ; L'idée de Jean Têterol (1878)

Les beaux parleurs ressemblent aux fausses médailles ; quelques jours d'usage en font disparaître tout le brillant.
Citation de Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)

La tentation la plus dangereuse : ne ressembler à rien.
Citation de Albert Camus ; Les carnets (1942-1951)

Passé quarante ans, tout le monde ressemble à une ville bombardée.
Citation de Virginie Despentes ; Vernon Subutex 1 (2015)

Les femmes, pour la plupart, ressemblent aux énigmes : elles occupent quand on ne les devine point ; mais dès qu'elles sont connues, elles cessent de plaire.
Citation de Jean-Jacques Rousseau ; Les pensées d'un esprit droit (1826)

Il y a des femmes qui ressemblent à ces vins dont tout le monde veut goûter, et dont personne ne veut faire son ordinaire.
Citation de Sophie Arnould ; Les pensées, maximes et anecdotes (1740-1802)

Les gens d'esprit n'ont de l'esprit qu'avec ceux qui leur ressemblent.
Citation de Madame Necker ; Les souvenirs et pensées (1784)

On ne s'attache qu'à ce qui nous ressemble.
Citation de Sophie Cottin ; Amélie Mansfield (1802)

On ressemble toujours à ceux que l'on fréquente.
Citation de Pline le Jeune ; Lettre à Falcon - IIe siècle.

Là où les violons se font entendre, les femmes y courent : quand on a la fortune pour soi, on a toujours de son côté celles qui lui ressemblent.
Citation de Adolphe Ricard ; L'amour, les femmes et le mariage (1857)

Certaines conversations ressemblent aux voyages qu'on fait sur l'eau ; on s'écarte de la terre sans presque le sentir ; on ne s'aperçoit qu'on a quitté le rivage que quand on en est déjà loin.
Citation de Arsène Houssaye ; Le XVIIIe siècle (1843)

Nul homme ne ressemble à un autre homme.
Citation de Jules Michelet ; L'amour (1858)

À trois jours, tous les enfants se ressemblent ; à quatre mois, on commence à distinguer quelque chose.
Citation de Paul de Kock ; Le cocu (1832)

Autres dictionnaires des citations à consulter :