Les citations célèbres sur sauver (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Le doute a sauvé bien des faiblesses en leur permettant de se reprendre à temps.
Hervé Bazin ; Lève-toi et marche (1952)
Il ne faut qu'une saignée faite à propos pour redonner la vie, et qu'une répréhension faite aussi à propos pour sauver une âme de la mort éternelle.
Saint François de Sales ; Une pensée pour chaque jour (1846)
Les femmes ne calculent point le danger quand il s'agit de sauver l'objet de leur affection.
Paul de Kock ; Gustave ou Le mauvais sujet (1821)
Les hommes ont plus d'imagination pour tuer que pour sauver.
Francis Picabia ; Dits et aphorismes (1960)
Les femmes se sauvent de nous pour que l'envie nous prenne de courir après elles. Si elles venaient à nous, nous nous sauverions d'elles.
Auguste Guyard ; Quintessences (1847)
Sauvons les apparences, mais n'en attendons aucune reconnaissance.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Quand on doit se séparer, il faut beaucoup d'adresse pour sauver quelques larmes.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1852)
Après le mérite de sauver la vie d'un homme, il en est un presqu'aussi grand, c'est celui d'en ramener un à la vertu.
Cécile Fée ; Les maximes et pensées (1832)
Il est une vérité qu'il faut répéter toujours : la passion n'est jamais ni sage ni éclairée, mais c'est la passion seule qui peut sauver les peuples dans les grandes extrémités.
Adolphe Thiers ; L'histoire de la Révolution Française (1841)
Les amourettes sauvent des catastrophes du grand amour.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 7 novembre 1864.
Le sage ne s'afflige pas de ce qui est perdu, mais il se réjouit de ce qui est sauvé.
Louis-Philippe de Ségur ; Le malheur (1816)
Nul être humain n'est trop mauvais pour être sauvé.
Gandhi ; Les lettres à l'Ashram (1937)
L'absurdité règne en ce monde, et l'amour en sauve.
Albert Camus ; Les carnets I (1935-1942)
La solitude m'a sauvé de mes ennemis, elle est encore aujourd'hui mon asile.
Henri Lacordaire ; Les pensées et réflexions choisies (1897)
Apprendre, c'est sauver l'erreur ; bien apprendre, c'est la sauver toute.
Alain ; Les passions et la sagesse (1960)
Tout le monde veut sauver la planète, mais personne veut descendre les poubelles.
Jean Yanne ; J'me marre (2003)
Plutôt sauver la vie d'un homme qu'élever une pagode à sept étages.
Georges Clemenceau ; Le voile du bonheur (1901)
Quand on n'a rien à perdre, on n'a rien à sauver.
Pierre-Jules Stahl ; Vie et options philosophiques d'un pingouin (1841)
Lorsqu'un homme est traqué comme une bête fauve, fût-il mon ennemi, si je peux, je le sauve.
Victor Hugo ; L'année terrible, Je n'ai pas de palais épiscopal (1871)
En ses murs envahis, tout homme est soldat pour sauver son pays.
Lucien Émile Arnault ; Régulus, I, 8 (1822)
La gaffe est toujours à portée de la main, pour vous sauver ou pour vous perdre.
Louis Scutenaire ; Mes inscriptions (1943-1944)
L'Humanité ne sera sauvée que par l'amour des cuisses.
Louis-Ferdinand Céline ; Cahiers Céline, Lettres à des amies (1976)
Les personnes qui commettent un suicide espèrent inconsciemment qu'on les sauvera in extremis et ne se rendent compte qu'au tout dernier moment de la gravité de leur tentative.
Alice Parizeau ; Fuir (1963)
Mieux vaut sauver cent coupables que punir un innocent.
Mirabeau ; Observations sur Bicêtre (1788)
Ce n'est pas l'austérité qui sauve de la débauche, c'est l'amour.
Alphonse Karr ; En fumant (1861)
Qui sauve un criminel se charge de son crime.
Thomas Corneille ; Timocrate, I, 3 (1656)
Les femmes aiment fort à sauver qui les perd.
Victor Hugo ; Ruy Blas, I, 4, le 8 novembre 1838.
Un mot et tout est sauvé ; un mot et tout est perdu.
André Breton ; Clair de terre (1923)
Soyez humble ; l'humilité seule peut vous sauver.
Pierre-Jules Stahl ; Ce que c'est que l'amour (1853)
L'attention, en tout, c'est ce qui nous sauve.
Jacques-Bénigne Bossuet ; La politique tirée de l'écriture sainte (1709)
Mieux vaut hasarder de sauver un coupable que de condamner un innocent.
Voltaire ; Zadig, VI (1747)
La vertu qui se noie se raccroche parfois aux branches, et une fois sauvée, elle se tient sur ses gardes.
Pierre Choderlos de Laclos ; Les liaisons dangereuses (1782)
Sans l'espoir de sauver un innocent, qui voudrait se soumettre à la nécessité de punir un coupable ?
Malesherbes ; Les pensées et maximes (1721-1794)
Personne ne peut sauver la jeunesse de ses chagrins.
Emil Michel Cioran ; La tentation d'exister (1956)

Autres dictionnaires à consulter :