Les citations célèbres sur le vin (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

De l'homme de cœur et du bon vin, ne t'inquiète pas d'où il vient.
l'Italie ; Recueil de proverbes italiens (1872)
Celui là sera fou toute sa vie, qui n'aime ni le vin, ni l'amour, ni le chant.
Alphonse Karr ; Les soirées de Sainte-Adresse (1853)
Qui n'a bu que du vin trouve l'eau insipide.
Maxalexis ; Le riche devenu pauvre (1992)
On peut comparer le vin aux amis : le nouveau est potable ; le vieux est généreux, mais il a du marc.
Laurence Sterne ; Les maximes, pensées et lettres (1768)
Quand je bois du vin, mes chagrins s'endorment.
Alphonse Karr ; Un voyage autour de mon jardin (1845)
Pour vivre, il faut mettre beaucoup d'eau dans son vin, et savoir avaler beaucoup de couleuvres.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 20 mai 1880.
Conseil de nuit ne cause souci, conseil en vin n'a pas bonne fin.
Dicton français ; Les dictons rimés de l'Anjou (1858)
Bon vin réchauffe le pèlerin.
Dicton français ; Les dictons rimés de l'Anjou (1858)
Le bon vin inspire de la gaieté aux hommes.
Abbé Antoine Prévost ; Manon Lescaut (1731)
Un bon buveur boit bien le vin qu'il déguste, et un bon buvard boit bien l'encre qu'il sèche.
Pierre Dac ; Les pensées - Ed. du Cherche Midi (1972)
Le meilleur vin, c'est le plus vieux ; la meilleure eau, c'est la plus neuve.
William Blake ; Le mariage du ciel et de l'enfer (1794)
Le bon vin du bouchon se passe.
Jean-Antoine de Baïf ; Les mimes, enseignements et proverbes (1576)
Un verre de vin est de bon conseil.
Alfred de Musset ; Lorenzaccio, I, 2 (1833)
C'est mourir tous les jours que de vivre sans vin.
Jean-François Regnard ; Démocrite amoureux, le 12 janvier 1700.
Le vin, c'est la source de l'allégresse, c'est l'âme du plaisir.
Charles-Simon Favart ; Les trois sultanes (1761)
Quand le vin du malheur est tiré, il faut le boire avec décence.
Albert Cohen ; Écrits d'Angleterre (2002)
Sans pain ni vin, l'amour est vain.
Pierre-Marie Quitard ; Les proverbes sur les femmes (1861)
Quand le vin est tiré, il faut le boire, même s'il est bon.
Marcel Pagnol ; César (1946)
Bon vin, bon éperon.
Antoine Oudin ; Les curiosités françaises (1640)
À peine le vin est-il cuvé, que les chagrins reviennent au triple galop.
Érasme ; L'éloge de la folie (1521)

Autres dictionnaires à consulter :