Les pensées et réflexions sur amitié

Les pensées et réflexions sur l'amitié

Les pensées d'auteurs connus sur amitié :

L'amitié est si jalouse et si délicate qu'un atome qui s'y mêle la blesse.
Pensée de Fénelon ; Sur le pur amour (1713)

L'amitié est la source de nos joies, et dissipe les peines de la vie.
Pensée de William de Britaine ; La prudence humaine (1689)

L'amitié suppose la confiance, la mise en commun des idées, des souvenirs et des espérances.
Pensée de André Maurois ; Sentiments et coutumes (1934)

La véritable amitié ne va guère sans la confidence.
Pensée de André Maurois ; Sentiments et coutumes (1934)

L'amitié ne souffre aucune inégalité : on ne peut être un ami sans faire abstraction de ses titres et de ses droits.
Pensée de Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

L'amitié a les qualités d'un fleuve qui contourne les rochers, s'adapte aux vallées et aux montagnes, se transforme parfois en lac jusqu'à ce que la dépression soit remplie et qu'il puisse poursuivre son chemin.
Pensée de Paulo Coelho ; Le manuscrit retrouvé (2013)

L'amitié n'est jamais importune, elle rend les prospérités plus complètes et les malheurs plus supportables.
Pensée de Louis-Philippe de Ségur ; Galerie morale et publique (1816)

Amitié veut de la prudence.
Pensée de Antoine Houdar de La Motte ; Les deux chiens (1719)

L'amitié est soupçonneuse, et ce défaut lui fait honneur.
Pensée de Joseph de Maistre ; Lettre au comte de Blacas, le 8 février 1816.

L'amitié toujours prête à défendre les amis a pour principe de ne pas prendre parti.
Pensée de Louise de Vilmorin ; La migraine (1959)

L'amitié rend toujours bien plus qu'on ne demande.
Pensée de Jacques Delille ; Le malheur et la pitié (1802)

Il ne peut exister d'amitié sans confiance, ni de confiance sans intégrité.
Pensée de Samuel Johnson ; Le rôdeur (1770)

L'amitié est un parapluie qui a le défaut de se retourner quand il fait mauvais temps.
Pensée de Pierre Véron ; Les pensées (1831-1900)

L'amitié est sa propre récompense.
Pensée de Georges Clemenceau ; Le voile du bonheur (1901)

L'amitié n'est pas moins précieuse dans les beaux jours que dans les jours orageux.
Pensée de Thomas Jefferson ; Lettre à Madame Cosway, le 12 octobre 1786.

L'amitié est le fruit de nos propres bienfaits.
Pensée de Thucydide ; L'histoire de la guerre du Péloponnèse - Ve s. av. J.-C.

L'amitié, après la sagesse, est le plus beau présent que l'homme ait reçu des dieux.
Pensée de Cicéron ; Les pensées sur l'amitié - env. 44 av. J.-C.

Le plus bel âge de l'amitié est sa vieillesse.
Pensée de Pierre-Marie Quitard ; Les proverbes sur les femmes (1861)

L'amitié double les joies et réduit de moitié les peines.
Pensée de Francis Bacon ; Les essais (1625)

Celui-là seul est fait pour l'amitié qui est magnanime.
Pensée de Ralph Waldo Emerson ; De l'amitié (1841)

Il y a des sortes d'amitiés que l'absence et le temps ne finissent jamais.
Pensée de Madame de Sévigné ; Lettre à M. Ménage, le 12 janvier 1652.

L'amitié augmente la joie au double, et diminue les chagrins de la moitié.
Pensée de Francis Bacon ; Les essais (1625)

Les belles amitiés ne sont possibles que par des mélanges de sentiments.
Pensée de André Maurois ; Sentiments et coutumes (1934)

L'amitié ne peut jamais être un commerce ; elle suppose le plus entier désintéressement. Mais il n'est pas toujours facile de déceler l'intérêt, car ceux qui sont habiles en ces commerces s'y prennent adroitement.
Pensée de André Maurois ; Sentiments et coutumes (1934)

L'épanchement de l'amitié est la soupape de sûreté des passions, la prudence du cœur, l'adoucissement du chagrin.
Pensée de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 25 octobre 1850.