Les pensées et réflexions sur l'esprit

Les pensées d'auteurs connus sur esprit :

L'esprit des femmes a toutes sortes de rapports avec le diamant. Il est fin, il est précieux ; il a mille feux, mille étincelles ; il a des facettes qui rayonnent dans toutes les directions ; il éblouit enfin et se trahit même dans l'ombre dès que la plus petite ouverture lui est faite. Il ne peut pas rester dans un tiroir, il faut qu'il se montre, et c'est cette nécessité où il semble être de se faire voir qui explique la plupart des sottises célèbres qu'ont pu faire et dire les femmes d'esprit de tous les temps, depuis Eve et Pandore, qui n'étaient sottes ni l'une ni l'autre assurément.
Pensée de Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

Une femme a toujours plus d'esprit que son mari, quand son mari n'a d'amis que ceux qu'elle lui donne, ou qu'elle lui permet d'avoir.
Pensée de Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

L'esprit de l'homme n'est malléable que dans la jeunesse.
Pensée de Pythagore ; Les fragments - VIe s. av. J.-C.

J'ai commencé à avoir de l'esprit le jour où j'ai commencé à être moi.
Pensée de Paul Léautaud ; Le journal littéraire (1968)

L'esprit de l'homme est comme l'esprit-de-vin. Trop concentré, on ne le supporte pas ; trop étendu, on ne le sent pas.
Pensée de Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)

L'esprit est à la conversation ce que l'assaisonnement est à une sauce : s'il n'y en a pas assez, elle deviendra fade ; s'il y en a trop, elle deviendra indigeste.
Pensée de Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)

L'esprit, comme le meilleur gardien, peut avoir parfois ses moments d'absence.
Pensée de Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)

Les gens adroits se servent de l'esprit qu'ils ont pour cacher celui qui leur manque.
Pensée de Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)

Un esprit de travers est comme un bateau dont la charge porte d'un seul côté, il ne peut manquer d'aller à la dérive.
Pensée de Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)

L'esprit le plus obscur, comme le ciel le plus sombre, peut avoir ses éclairs qui l'illuminent.
Pensée de Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)

Pour avoir cours chez les masses, l'esprit, comme l'argent, doit être changé en billon.
Pensée de Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)

L'esprit actif amène les idées, le flâneur les saisit au passage.
Pensée de Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)

Les travers donnent du relief à l'esprit comme les belles horreurs en donnent à la nature, par leur énormité.
Pensée de Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)

On reconnaît qu'un esprit commence à vieillir quand il commence à se reproduire.
Pensée de Charles Dollfus ; La nature humaine (1868)

L'esprit exclusif, dédaigneux et railleur n'a jamais servi de base à rien de grand ni de durable.
Pensée de Emile de Girardin ; Les pensées et maximes (1867)

Un esprit immobile est celui qui ne rêve que de nuit.
Pensée de Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Un bel esprit qui sait croquer des caractères et garde le silence ne peut que nous impressionner !
Pensée de Virginia Woolf ; Virginia Woolf par elle-même (1956)

Qui n'a pas l'esprit de son âge de son âge a tout le malheur.
Pensée de Voltaire ; Stance à Madame du Châtelet (1741)

II n'est pas rare de voir des hommes sans esprit qui n'ont jamais vécu qu'avec des gens d'esprit.
Pensée de Gabriel Sénac de Meilhan ; De l'esprit des gens du monde (1795)

La léthargie de l'esprit est bien plus ordinaire chez les hommes que celle du corps.
Pensée de Hypolite de Livry ; Les pensées et réflexions (1808)

L'esprit sans jugement est un bien mauvais meuble.
Pensée de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)

L'esprit sans le jugement est un vaisseau sans lest et sans gouvernail.
Pensée de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)

Un homme qui a plus d'esprit que de jugement est comme un vaisseau qui a trop de voiles, et pas assez de lest.
Pensée de William Penn ; Les fruits de l'amour d'un père (1790)

Les sottises et les folies que le bon esprit voit faire ne flattent point son amour-propre. Il ne fait pas alors comme tant de personnes, des comparaisons à son avantage. Il ne se croit pas plus de mérite, parce que d'autres n'en ont point ; et le ridicule d'autrui n'est pas pour lui un titre de se croire plus parfait qu'il ne l'est. Il trouve dans la conduite des autres, non de quoi devenir plus méprisant ou plus vain, mais de quoi se corriger et s'instruire, de quoi signaler sa patience ou son zèle, de quoi augmenter son expérience et sa sagesse. Il met à profit jusqu'aux malheurs d'autrui. Convaincu que c'est être bien sage que de le devenir aux dépens des autres, il profite de leurs fautes mêmes, et il apprend, par leur exemple, combien il est avantageux de ne pas leur ressembler. Les réflexions fréquentes, qu'il fait sur ses propres faiblesses, lui inspirent pour les autres la même indulgence dont il a besoin, et quoique irréconciliable avec le vice, il est à l'égard des personnes toujours disposé à excuser ou à pardonner tout ce qui peut l'être.
Pensée de Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)

L'esprit n'est que copiste, le génie est seul original.
Pensée de Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Quoique tu n'aies pas d'esprit, tu sais que la femme du père est mère.
Pensée de l'Afrique ; Les pensées et proverbes wolofs (1963)

L'esprit d'une femme, c'est l'esprit le moins chargé de bagage inutile.
Pensée de Marie d'Agoult ; Les esquisses morales (1849)

Un esprit aimable est celui qui n'est affirmatif que dans la mesure strictement nécessaire.
Pensée de Marie d'Agoult ; Les esquisses morales (1849)

L'esprit le plus fort est celui qui connaît le mieux sa faiblesse.
Pensée de Félicité Robert de Lamennais ; Les pensées diverses (1854)

L'esprit ébauche le bonheur que la vertu achève.
Pensée de Claude-Adrien Helvétius ; De l'esprit (1758)

Un esprit bien fait espère une bonne fortune dans la mauvaise, et en craint une mauvaise dans la bonne.
Pensée de Antoine Arnauld ; La logique ou L'art de penser (1683)

Tout ce qui entre dans un petit esprit en prend les dimensions.
Pensée de Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)

En amour, l'esprit est l'ennemi du cœur ; quand celui-ci parle, l'autre n'est plus qu'un sot.
Pensée de Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)

L'esprit n'a jamais produit que de jolies choses, tout ce qui est véritablement beau vient de l'âme.
Pensée de Jean-François Marmontel ; Les leçons d'un père à ses enfants (1806)

Pénétration, science, invention, netteté, éloquence, voilà l'esprit.
Pensée de Voltaire ; Les pensées philosophiques (1862)

L'esprit ne s'use pas, il se perfectionne par l'usage qu'on en fait.
Pensée de Charles de Saint-Évremond ; L'esprit de Saint-Évremond (1761)

L'esprit est la fleur de l'imagination ; le jugement en est le fruit.
Pensée de Hypolite de Livry ; Les pensées et réflexions (1808)

Quand l'esprit ne sait pas s'élever, il tombe aisément dans la bassesse.
Pensée de La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à sa fille (1728)

L'esprit sans l'instruction et le jugement, ne donne, comme la brillante rosée, que de l'eau claire.
Pensée de Françoise d'Aubigné ; Les mémoires et lettres de Madame de Maintenon (1719)

Il est rare que l'esprit, quoique vif et pétillant, ait de la force à proportion.
Pensée de William Penn ; Les fruits de l'amour d'un père (1790)

Un esprit médiocre, mais ferme en ses desseins, l'emporte sur un esprit supérieur, qui manque de constance.
Pensée de Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

Rien de mauvais pour un bon esprit ; rien de bon pour un mauvais esprit.
Pensée de Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)

L'esprit bien fait ne laisse rien perdre ; il n'ajourne pas son action, il extrait de l'occasion une richesse.
Pensée de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 14 août 1877.

Aiguiser son esprit, c'est comme trop tailler un crayon : il s'use vite.
Pensée de Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Un esprit mesquin ne peut jamais résoudre un problème, il est trop accaparer par lui-même.
Pensée de Jiddu Krishnamurti ; Le sens du bonheur (2006)

Comment des hommes riches et stupides pardonneraient-ils au pauvre diable d'avoir de l'esprit ? L'esprit est la seule chose que l'or ne puisse leur procurer.
Pensée de Goswin de Stassart ; Les pensées et maximes (1780-1854)

Un esprit obtus n'était que sérieux avant d'atteindre l'âge adulte.
Pensée de Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)

L'esprit juste est celui qui ne met point trop d'importance aux petites choses ni aux petits malheurs, ni aux flatteries, ni au tumulte humain, ni à la plainte, ni même au mépris, ce que l'esprit droit ne sait pas toujours faire.
Pensée de Alain ; Les éléments de philosophie (1916)

Pour un esprit en marche, la paresse n'existe pas.
Pensée de Raymond Radiguet ; Le diable au corps (1923)

Dans un esprit léger, rarement la raison préside.
Pensée de Jean-François Haumont ; Le chardonneret, les oiseaux et le chasseur (1802)

Autres dictionnaires des citations à consulter :