Les pensées et réflexions sur la politique

Les pensées d'auteurs connus sur politique :

La coquetterie est comme la politique : la plus paisible en apparence, et souvent la plus active.
Pensée de Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

La meilleure politique dans la conduite de la vie est celle de n'en avoir aucune.
Pensée de Stanislas Leszczynski ; Le philosophe bienfaisant (1764)

Le plus terrible des fléaux politiques est la corruption des tribunaux.
Pensée de Nicolas de Condorcet ; L'éloge de La Condamine (1774)

La meilleure politique, dans le gouvernement des États, ainsi que dans la conduite de la vie, est celle de n'en avoir aucune, et de ne se servir en tout ce qu'on fait, que des moyens que le bon sens prescrit, et que la raison autorise.
Pensée de Fénelon ; Les réflexions et pensées recueillies (1720)

Les promesses politiques sont semblables à un feu, ça tient chaud un moment, puis ça finit en fumée.
Pensée de Jean-Jacques de Lingrée ; Les réflexions, pensées et maximes (1814)

En politique lorsque les partis se succèdent rapidement, la société n'est plus qu'un bal masqué.
Pensée de Manon Roland ; Les maximes et pensées (1793)

La politique n'est que l'art du mensonge, l'art de se déguiser.
Pensée de Marie-Jeanne Riccoboni ; Les pensées, réflexions et maximes (1792)

On ne doit pas songer qu'à soi. On peut se dire qu'une fois au pouvoir, on ne sera pas mal placé pour aider au succès de ses idées ou pour empêcher le triomphe des idées adverses. Le rôle d'un modéré, au sein d'un ministère avancé, ne serait peut-être pas négligeable !
Pensée de Tristan Bernard ; Tristan Bernard en verve (1971)

Le plus dur pour les hommes politiques, c'est de se souvenir de tout ce qu'il ne faut pas dire.
Pensée de Coluche ; Encore plus drôle (2012)

La politique, c'est savoir à qui on prend du fric pour le donner à qui.
Pensée de Abbé Pierre ; Servir : Paroles de vie (2006)

La politique française est la plus ennuyeuse du monde, car le manichéisme y règne en maître.
Pensée de Jean Dutourd ; Cinq ans chez les sauvages (1977)

En politique, il est un art qui consiste à faire passer les compromissions pour des compromis.
Pensée de Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Une politique socialiste conduit toujours un pays moderne à la faillite.
Pensée de Louis Pauwels ; La liberté guide mes pas (1984)

Les grands penseurs politiques, ces prophètes, qui à force de prévoir ne voient plus rien.
Pensée de Claude Roy ; La fleur du temps (1983-1987)

La politesse qui n'est que politique prouve déjà une délicatesse dans la ruse.
Pensée de Robert Mallet ; Apostille ou l'amour et le futile (1972)

Tel homme de politique n'est supérieur à sa fonction qu'à condition de la rabaisser.
Pensée de Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

La plupart des hommes politiques ont plusieurs cordes à leur arc, mais pas de flèches.
Pensée de Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

En politique, il n'est point de gens plus pressés de marcher que ceux qui ne savent où ils vont.
Pensée de Lucien Arréat ; Les réflexions et maximes (1911)

Toute carrière politique, si triomphale soit-elle, a ses éclipses.
Pensée de Jean Dutourd ; Loin d'Édimbourg (1990)

Le plus grand malheur pour l'homme politique, c'est d'obéir à une puissance étrangère.
Pensée de Joseph de Maistre ; Du Pape, II, 7 (1819)

La politique est l'égoïsme des grands.
Pensée de Francis Parker Yockey ; Imperium (1948)

L'honnêteté est la meilleure politique.
Pensée de Emmanuel Kant ; De la paix perpétuelle (1795)

Tout l'art du dialogue politique consiste à parler tout seul à tour de rôle.
Pensée de André Frossard ; Les aphorismes et pensées (1915-1995)

Le discours politique vole bas, mais il n'atterrit jamais.
Pensée de André Frossard ; Les aphorismes et pensées (1915-1995)

En politique plus ça change, et plus c'est la même chose !
Pensée de Alphonse Karr ; Plus ça change, et plus c'est la même chose (1875)