Emil Michel Cioran

Quelques mots sur l'auteur :

Emil Michel Cioran

Philosophe et écrivain roumain né le 8 avril 1911 à Rasinari en Roumanie, Emil Cioran, interdit de séjour dans son pays d'origine à partir de 1946, est mort à Paris de la maladie d'Alzheimer le 20 juin 1995. Il repose au cimetière du Montparnasse.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 61 citations de Emil Michel Cioran :

Une larme a toujours des sources plus profondes qu'un sourire.
Emil Michel Cioran ; Sur les cimes du désespoir (1934)

L'amour vrai est un sommet auquel la sexualité n'enlève rien.
Emil Michel Cioran ; Sur les cimes du désespoir (1934)

Le péché est l'expression religieuse du remords, le regret son expression poétique.
Emil Michel Cioran ; Le crépuscule des pensées (1940)

Moins vous pouvez justifier un acte, plus il est généreux et pur.
Emil Michel Cioran ; Le livre des leurres (1936)

L'acte absurde est l'expression la plus haute de la liberté.
Emil Michel Cioran ; Le livre des leurres (1936)

L'indifférence est un crime envers la vie et envers la souffrance.
Emil Michel Cioran ; Le livre des leurres (1936)

L'ambition est une drogue qui fait de celui qui s'y adonne un dément en puissance.
Emil Michel Cioran ; Histoire et Utopie (1960)

Rien ne dessèche tant un esprit que sa répugnance à concevoir des idées obscures.
Emil Michel Cioran ; Syllogismes de l'amertume (1952)

La raison : Rouille de notre vitalité.
Emil Michel Cioran ; La tentation d'exister (1956)

Le plaisir de se calomnier vaut de beaucoup celui d'être calomnié.
Emil Michel Cioran ; De l'inconvénient d'être né (1973)

Nous sommes tous des farceurs ; nous survivons à nos problèmes.
Emil Michel Cioran ; Syllogismes de l'amertume (1952)

Toute pensée dérive d'une sensation contrariée.
Emil Michel Cioran ; De l'inconvénient d'être né (1973)

L'avantage d'être quelqu'un est plus rare que celui d'œuvrer.
Emil Michel Cioran ; De l'inconvénient d'être né (1973)

La tristesse : Appétit qu'aucun malheur ne rassasie.
Emil Michel Cioran ; Syllogismes de l'amertume (1952)

Dans une république, paradis de la débilité, l'homme politique est un tyranneau.
Emil Michel Cioran ; Histoire et Utopie (1960)

Qui a vécu jusqu'au bout l'orgueil de la solitude n'a plus qu'un rival : Dieu.
Emil Michel Cioran ; Des larmes et des saints (1937)

La source du malheur dans l'amour est la peur d'être aimé.
Emil Michel Cioran ; Le crépuscule des pensées (1940)

Se tromper, vivre et mourir dupe, c'est ce que font les hommes.
Emil Michel Cioran ; Précis de décomposition (1949)

Qui veut éviter la résignation doit éduquer ses frayeurs.
Emil Michel Cioran ; La tentation d'exister (1956)

L'injustice gouverne l'univers.
Emil Michel Cioran ; Précis de décomposition (1949)

Vivre son moi en tant qu'univers, c'est le secret des poètes, et surtout des âmes poétiques.
Emil Michel Cioran ; Le crépuscule des pensées (1940)

Vivre purement et simplement, c'est refuser la moindre profondeur.
Emil Michel Cioran ; Solitude et destin (2004)

Que la folie soit notre seule sagesse ; que toute notre vie soit un élan qui nous brûle d'une fièvre.
Emil Michel Cioran ; Le livre des leurres (1936)

Qui parle au nom des autres est toujours un imposteur.
Emil Michel Cioran ; Précis de décomposition (1949)

Tous les penseurs sont des ratés de l'action.
Emil Michel Cioran ; Précis de décomposition (1949)