Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Des mots d'amour pour lui écrire que tu es fou d'elle !

1 — Des mots d'amour uniques pour ta belle :

Les mots pour déclarer ton amour Si vous recherchez un petit mot ou bien un joli message d'amour pour une réconciliation après une dispute, ou pour lui déclarer votre flamme, cette rubrique est faite pour vous ! Souvenez-vous de ces mots d'Alfred de Musset Le plaisir des disputes, c'est de faire la paix. Alors, réconciliez-vous ! N'attendez pas que les choses s'enveniment, et faites vous-même le premier pas. Par contre, si vous l'aimez en secret et n'osez lui déclarer votre flamme amoureuse, il est d'autres mots qu'il vous faut garder en mémoire Mieux vaut avoir des remords que des regrets. Autrement dit, mieux vaut regretter un acte tenté plutôt qu'une démarche non effectuée ! Pour résumer : Qui ne tente rien n'a rien. Osez, et écrivez-lui votre déclaration d'amour, lancez-vous afin de savoir si vos sentiments sont partagés ! Si vous manquez encore d'inspiration, consultez notre rubrique consacrée à la Saint-Valentin ainsi qu'une sélection de petites phrases à envoyer par texto.

2 — Les 63 mots à offrir à l'amour de ta vie :

Je me suis brûlé comme un papillon à la flamme de tes beaux yeux.

Des mots de Victor Cherbuliez - Le roman d'une honnête femme (1865)

Aujourd'hui, j'ose tout, je dirai tout ; je ne puis garder plus longtemps mon secret, il m'étoufferait. Je t’ai aimée du premier instant que je t’ai vue. Tu m'est apparue comme une vision ; je fus ébloui, je crus rêver ; pourtant mon cœur avait pressenti cette rencontre, depuis longtemps il te cherchait. Tout ce qu'il avait aimé, admiré dans ce monde : la lumière, la beauté du ciel, les fleurs, autant de messagers qui t'annonçaient ! Tu étais son espérance, son attente secrète, car en te voyant, je dis : La voilà donc, c'est elle !

Des mots de Victor Cherbuliez - Le roman d'une honnête femme (1865)

Viens, je vais t'apprendre à sentir le prix de l'amour véritable dont tu n'as connu que l'ombre. Dans la retraite et le silence, nous nous rendrons nécessaires l'un à l'autre, la vie intime nous dira tous ses secrets, nous amasserons heure par heure un trésor de souvenirs qui ne seront qu'à nous, et nos deux âmes se lieront d'une si étroite habitude que rien ne les pourra désunir.

Des mots de Victor Cherbuliez - Le roman d'une honnête femme (1865)

Je t'aime mon adoré, je ne suis pas une minute sans penser à toi – et que quand je t'attends, je ne peux pas m'occuper à autre chose qu'à t'écrire tout ce qui me passe par le cœur. Je t'aime, je suis folle de toi. Viens vite mon ange.

Des mots de Juliette Drouet - Mille et une lettres d'amour à Victor Hugo (1833-1883)

Oui, tu es mon appui, tu es ma terre ferme, tu es mon espoir, ma joie, mon bonheur, tu es mon tout. Je t'aime mon bien-aimé, et quand je ne te l'écris pas, je le pense, et quand je te l'écris, je le sens de toutes mes forces. Je t'aime mon adoré.

Des mots de Juliette Drouet - Mille et une lettres d'amour à Victor Hugo (1833-1883)

Mon adoré, mon amour, si tu pouvais voir dans mon âme comme dans la tienne – si tu connaissais l’emploi de mon temps minute par minute comme tu connais le tien, tu saurais que toutes mes affections, toutes mes pensées sont à toi et pour toi – Car je t'aime, vois-tu, de toutes les forces de mon âme et de tout le temps que Dieu nous donne chaque jour.

Des mots de Juliette Drouet - Mille et une lettres d'amour à Victor Hugo (1833-1883)

Hier à pareille heure, j'étais bien heureuse, mon adoré, et je n'avais pas besoin de t'écrire pour te dire combien je t'aime. Aujourd'hui, je t'aime autant, sinon plus, et je suis triste parce qu'au lieu de te posséder... je te désire ! Au lieu de te baiser... je t'écris. Ton absence, c'est un gros nuage de pluie sur mon soleil. Je donnerais 10 ans de ma vie pour la journée d'avant-hier. Je donnerais toute ma vie pour un jour tout entier avec toi. Je ne peux rien dire autre chose que : Je t'aime.

Des mots de Juliette Drouet - Mille et une lettres d'amour à Victor Hugo (1833-1883)

Je t'aime d'un amour éternel et infini ! Aime-moi autant que je t'aime, ange, et nous aurons le bonheur le plus parfait que puisse contenir la vie. Il me tarde de te voir, de lire dans tes yeux tout l'amour que tu me portes. Tu es, mon adorée, le seul être sur lequel puisse jamais reposer tout ce qui désire, tout ce qui aime, tout ce qui espère en moi, c'est-à-dire mon âme tout entière.

Des mots de Victor Hugo - Les lettres à la fiancée (1821)

Quand ta lèvre pure approche la mienne, quand ta douce main se pose sur mon front, mon ange, je ne donnerais ces moments-là pour toutes les félicités de la terre et du ciel. Ces instants de bonheur enivrants, je me demande alors ce que j'ai fait pour les mériter ! Je vais te voir dans peu d'instants ; dans peu d'instants je saurai si ta nuit a été paisible, si tu as pensé à moi en t'endormant et en t'éveillant, si tu as un peu désiré pendant cette longue matinée de voir arriver l'heure qui doit me ramener près de toi. Adieu, ange, mon ange adoré. Je t'embrasse tendrement.

Des mots de Victor Hugo - Les lettres à la fiancée (1821)

Le baiser que tu m'as donné en partant à travers ton voile ressemble à l'amour à travers l'absence. C'est doux et triste et enivrant pourtant. Il y a un obstacle, mais on se sent, on se touche, on s'unit. Tu n'es pas à mon côté en ce moment, et cependant je t'ai, je te vois là, tes yeux charmants se fixent sur mes yeux, je te parle, et je te dis : M'aimes-tu ? Et j'entends ta voix émue me répondre tout bas : Oui. C'est une illusion, et c'est une réalité. Tu es bien là, oui, mon cœur te fait présente. Mon amour fait roder partout autour de moi ton fantôme adoré et souriant. Et puis, néanmoins, tout me manque ; je ne suis pas longtemps dupe de moi-même, je n'ai qu'à demander un baiser de ce fantôme pour qu'il s'évanouisse, je ne puis le coucher près de moi qu'en rêve. Tiens, vois-tu, c'est charmant de songer à toi, mais j'aime encore mieux te tenir, te parler, te prendre sur mes genoux, t'entourer de mes bras, te couvrir et te brûler de mes caresses. Te voir pâlir et rougir sous mes baisers, te sentir frissonner dans mes embrassements, c'est la vie, la vie pleine, entière, vraie, c'est le rayon de soleil, c'est le rayon du paradis ! Je t'aime.

Des mots de Victor Hugo - Les lettres à la fiancée (1821)

Mon amour, quand tu vivras sans cesse avec moi, il me semble qu'il me faudra un courage surnaturel pour ne point passer toute ma journée dans tes bras ; il me semble que je ne pourrai m'empêcher d'employer tous mes instants à te couvrir de baisers et d'embrassements. Le désir de te voir heureuse, bien heureuse, est tout-puissant sur moi. Mon ange, oh ! que je voudrais te voir en ce moment, te presser dans mes bras, m'assurer qu'elle est bien là, près de moi, qu'elle est bien vivante, cette adorable femme, toi, sans qui je ne puis vivre ! Adieu, je t'embrasse et je t'adore, je t'aime.

Des mots de Victor Hugo - Les lettres à la fiancée (1821)

Mon plus grand désir, ma bien-aimée, serait que tu puisses connaître mon âme comme tu connais la tienne. Tu saurais qu'il n'est pas, je ne dis pas une seule des émotions de mon cœur, mais un seul des mouvements de tout mon être qui ne soit dirigé vers toi. Même absente, je te cherche de l'âme et du regard ! Dans peu de temps je te verrai, mais que ce peu de temps me semble long ! Adieu, ange, adieu, mon Adèle adorée.

Des mots de Victor Hugo - Les lettres à la fiancée (1821)

Ma douce et belle, ma chérie, mon amour, ma vie, si Dieu le veut, je passerai mon existence auprès de toi et pour toi. Je t'aime avec tant de force et de tendresse que je ne passe pas une minute sans penser à toi. Je t'aime de toute mon âme, je t'adore de tout mon cœur.

Des mots de Jean Steinmann - Léon Bloy (1955)

Plus tu es loin de moi, et plus mon coeur a besoin de t'aimer, et de jouir de ta tendresse. Reviens-moi, tu me manques tant, je veux vivre au plus tôt ces instants qui te ramèneront dans mes bras.

Des mots de Sophie Cottin - Claire d'Albe (1798)

À nul autre au monde je ne donnerai mon cœur. C'est décidé dans les conseils d'en haut ; c'est la volonté du ciel : Je suis à toi. Toute ma vie est une preuve certaine que je devais te rencontrer. Je le sais, c'est Dieu qui t'a envoyé à moi ; c'est toi qui seras mon gardien jusqu'au tombeau ; c'est toi qui m'apparaissais dans mes rêves ; inconnu, tu m'étais déjà cher ; ton regard me suivait ; ta voix résonnait dès longtemps dans mon âme. Non, ce n'était pas un rêve. À peine entré, je t'ai reconnu. Je me sentis frémir, je me sentis consumer. N'est-ce pas, je t'avais déjà entendu ? C'est toi qui me parlais dans le silence. Qui es-tu ? Mon ange gardien ? Résous mes doutes. Peut-être que tout ceci n'est qu'une vaine illusion, l'erreur d’une âme qui ne se connaît plus. Peut-être qu'une tout autre destinée m'attend ; mais c'en est fait. Dès à présent je te remets ma vie. Je t'attends.

Des mots de Alexandre Pouchkine - Eugène Onéguine (1821-1831)

Oh ! que les dimanches sont tristes, ceux que l'on passe loin de son amour ! J'ai pourtant pensé à toi si fort que j'aurais dû t'évoquer, et si tu ne m'es pas apparue, c'est que la magie n'est plus qu'un vain mot. Dis, ne me prive plus de toi ce jour-là ! Je t'aime, et je baise tes mains chères avec tendresse.

Des mots de Rémy de Gourmont - Les lettres intimes à l'Amazone (1926)

Tes yeux et tes cheveux, tes épaules et ton sourire sont d'inépuisables coffrets d'amour. J’aime infiniment chacune de tes grâces visibles et chacune de tes grâces spirituelles.

Des mots de Rémy de Gourmont - Les lettres intimes à l'Amazone (1926)

Hier, d'avoir touché ta main ma main a longtemps conservé ton odeur. Ton odeur est dans mon cœur ! D'avoir touché ta main, la mienne est parfumée, et d'avoir frôlé ton cœur, mon cœur est tout troublé. Mon cœur est toujours troublé aujourd'hui, parce que je t'aime.

Des mots de Rémy de Gourmont - Les lettres intimes à l'Amazone (1926)

Si je connaissais des dieux comme j'aimerais à les remercier de t'avoir envoyé vers moi. Car tu m'es un présent tombé du ciel, au moment de ma vie où j'ai été au plus mal, où je ne tenais plus à rien, où je n'espérais plus rien, où je ne voulais plus rien. Où serait le bonheur sans toi ? Je t'aime.

Des mots de Rémy de Gourmont - Les lettres intimes à l'Amazone (1926)

Mon chéri, il manque une chose à mon bonheur, et cette chose sais-tu quoi ? C'est toi mon amour mon cœur. J'attends, pour être heureuse, de t'avoir revu et retrouvé, me plonger dans tes yeux.

Des mots de Victor Cherbuliez - Une gageure (1890)

J'aime reposer ma tête sur l'épaule de mon mari adoré, tantôt reculer ou avancer mon front, pour mieux le contempler tour à tour de très loin ou de très près. Le manger du regard, lui tirer les cheveux, la moustache, puis lui présenter mes deux petites lèvres fraîches et rouges comme des cerises, tout en lui disant : Mets bien vite là ton petit bec sur ma bouche !

Des mots de Victor Cherbuliez - La ferme du Choquard (1883)

Oh ! je t'aime, je t'aime pour le bonheur que tu m'as procuré, je t'aime pour les chagrins que tu m'as causés, car tu fais bien souffrir les gens quand tu t'en mêles. Tu es une vraie chatte, et dès que tu joues de la griffe... Bref, c'est du velours aujourd'hui que cette petite patte... Je t'aime à tort et à travers, je t'aime malgré tout, et je crois que les hommes qui n'aiment pas malgré tout n'ont jamais aimé.

Des mots de Victor Cherbuliez - La ferme du Choquard (1883)

Ma chérie ! je ne puis te voir, je ne puis penser à nous sans me rappeler cette très jolie chanson écossaise : Elle était née pour être belle, et moi pour mourir de son amour !

Des mots de Maxime Du Camp - Les forces perdues (1867)

Ce fut une belle soirée que je n'oublierai jamais ! Ton regard parla, et tu m'offris en tremblant tes lèvres si douces. Mon cœur sent encore trop quel fut mon bonheur. Je t'aime, je t'aime.

Des mots de Johann Wolfgang von Goethe - Les complices (1769)

Hier, mes bras t'ont entouré, mes lèvres ont tremblé sur tes lèvres, ma bouche a balbutié sur ta bouche. Tu es à moi pour toujours, tu es à moi pour jamais ! Je t'aime.

Des mots de Johann Wolfgang von Goethe - Les souffrances du jeune Werther (1774)
Les mots d'amour (2) »

3 — Les rubriques en rapport :

Top