Les pleurs de l'amour, de Pierquin de Gembloux (1829)

Les pleurs de l'amour.

Recueil : Nouvelles poésies (1829)

Ce baiser qu'en riant je t'avais demandé,
Quoi ! Néris, en pleurant tu me l'as accordé !
N'es-tu donc bonne, hélas ! qu'au sein de la tristesse,
Et ta rigueur est-elle un signe d'allégresse ?

N'accordes-tu qu'alors les biens que tu promis ?
Donnes-tu le bonheur en causant des alarmes ?
Dois-je voir la douleur jusqu'au milieu des ris,
Et trouver à jamais le bonheur dans tes larmes ?


Claude-Charles Pierquin de Gembloux