Abla Farhoud

Quelques mots sur l'auteur :

Abla Farhoud

Dramaturge québécoise, Abla Farhoud est née au Liban en 1945 puis a immigré au Québec en 1951. Elle a vécu à Paris entre 1969 et 1973, faisant des études de théâtre et de linguistique à l'Université de Vincennes.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 33 citations de Abla Farhoud :

Il y a des violences que l'on ne peut jamais pardonner.
Abla Farhoud ; Le bonheur a la queue glissante (1998)

Ne laisse jamais passer les instants de plaisir ; pour rassasier ton corps, un rien suffit.
Abla Farhoud ; Le bonheur a la queue glissante (1998)

Dieu ne ferme jamais toutes les portes à la fois.
Abla Farhoud ; Jeux de patience (1997)

Le bonheur n'est pas une honte : il fait respirer la vie, comme les arbres font respirer la terre.
Abla Farhoud ; Jeux de patience (1997)

Être conscient des autres ne doit pas nous empêcher de vivre.
Abla Farhoud ; Jeux de patience (1997)

Rends les choses difficiles, elles le seront ; facilite-les, elles deviendront faciles.
Abla Farhoud ; Le bonheur a la queue glissante (1998)

Un prisonnier qui sait lire et écrire n'est pas en prison.
Abla Farhoud ; Le bonheur a la queue glissante (1998)

Si jeunesse revenait un jour, je lui raconterais ce que vieillesse a fait de moi.
Abla Farhoud ; Le bonheur a la queue glissante (1998)

L'humain oublie, c'est pour cela qu'on l'appelle humain.
Abla Farhoud ; Le bonheur a la queue glissante (1998)

Une seule mauvaise action peut parfois faire oublier toutes les bonnes actions qui l'ont précédée.
Abla Farhoud ; Le bonheur a la queue glissante (1998)

Mes enfants sont ma seule richesse.
Abla Farhoud ; Le bonheur a la queue glissante (1998)

Le propre d'un grand cœur est de savoir se résigner dans le malheur et se réjouir dans la prospérité.
Abla Farhoud ; Le fou d'Omar (2005)

Souffrir de la souffrance de son propre enfant est sans pareil.
Abla Farhoud ; Le bonheur a la queue glissante (1998)

La torture, c'est pire que la guerre, même si l'une découle de l'autre.
Abla Farhoud ; Le fou d'Omar (2005)

Être pauvre dans notre société, sans se sentir humilié, demande une grande force de caractère.
Abla Farhoud ; Le fou d'Omar (2005)

Quand on sait que la mort est là, la vie prend toute son importance.
Abla Farhoud ; Le fou d'Omar (2005)

L'homme qui augmente sa capacité de comprendre augmente sa puissance d'agir.
Abla Farhoud ; Le fou d'Omar (2005)

L'amour pour mes enfants est plus grand que ma souffrance.
Abla Farhoud ; Le bonheur a la queue glissante (1998)

Donner renferme un brin de vanité quand recevoir demande une grandeur d'âme.
Abla Farhoud ; Le bonheur a la queue glissante (1998)

La pauvreté est toujours difficile à vivre, mais doublée de la misère morale elle devient inhumaine.
Abla Farhoud ; Le bonheur a la queue glissante (1998)

Un enfant apprend à marcher, un vieux apprend à mourir.
Abla Farhoud ; Le bonheur a la queue glissante (1998)

Qui veut fréquenter les borgnes doit se crever un œil.
Abla Farhoud ; Le bonheur a la queue glissante (1998)

Être heureux est le seul pied de nez que nous pouvons décocher à la mort.
Abla Farhoud ; Le fou d'Omar (2005)

Le sourire est un sourire dans toutes les langues.
Abla Farhoud ; Le bonheur a la queue glissante (1998)

Le jour vient après la nuit, et le fruit tombe quand il est mûr.
Abla Farhoud ; Jeux de patience (1997)

La liste des auteurs populaires :