Camille Laurens, née Laurence Ruel-Mézières

Quelques mots sur l'auteur :

Camille Laurens

Professeur agrégée de Lettres et écrivaine française née le 6 novembre 1957 à Dijon en Côte-d'Or, Camille Laurens fait son entrée en littérature en 1991 avec Index et se voit promue officier dans l'ordre des Arts et des Lettres en 2006.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia »

Les 27 citations de Camille Laurens :

Les histoires d'amour, on les achève parfois à coups de masse comme des bêtes à l'agonie.
Camille Laurens ; Romance nerveuse (2010)

Toute lettre d'amour est un calligramme de l'avenir.
Camille Laurens ; L'avenir (1998)

L'angoisse a le même nom que la vie, elle s'appelle Reviens.
Camille Laurens ; Encore et jamais (2013).

De l'« obligation quotidienne à survivre » il faut accepter le joug, sans colère.
Camille Laurens ; Encore et jamais (2013).

Se réveiller aimée est une résurrection quotidienne, une insurrection renouvelée contre l'ennui, le temps, la mort.
Camille Laurens ; Encore et jamais (2013).

Pète et répète sont dans un bateau. Pète tombe à l'eau. Qu'est-ce-qui reste ?
Camille Laurens ; Encore et jamais (2013).

Une loi qui a des exceptions n'est plus une loi.
Camille Laurens ; Encore et jamais (2013).

Le mariage est la première cause de divorce chez les couples.
Camille Laurens ; Romance nerveuse (2010)

Se taire, c'est comme oublier ; on ne quitte pas d'un seul coup des mots qu'on a apprivoisés.
Camille Laurens ; Les Travaux d'Hercule (1994)

On tue ce qu'on aime pour ne pas mourir soi-même.
Camille Laurens ; Ni toi ni moi (2006)

Le premier amour est éternel, le temps ne passe pas, c'est le principe amoureux.
Camille Laurens ; Dans ces bras-là (2000)

Le savoir est quelque chose qu'on se met en bouche et qu'on savoure.
Camille Laurens ; Le grain des mots (2003)

Consoler quelqu'un, c'est faire cesser sa solitude et son chagrin.
Camille Laurens ; Le grain des mots (2003)

Le pire, c'est de perdre un enfant.
Camille Laurens ; Philippe (1995)

Aimer, c'est peut-être « donner ce qu'on n'a pas ». N'empêche : donner c'est donner ; reprendre, c'est voler !
Camille Laurens ; Tissé par mille (2008)

Être aimé, c'est être l'autre de quelqu'un.
Camille Laurens ; Tissé par mille (2008)

Tomber amoureux, c'est naître en se souvenant d'être né.
Camille Laurens ; Ni toi ni moi (2006)

L'anniversaire, c'est ce moment où l'année tourne, où se révèle un autre versant du temps.
Camille Laurens ; Le grain des mots (2003)

Le charme est indéfinissable : en concurrence avec la beauté, il la surpasse.
Camille Laurens ; Le grain des mots (2003)

Le cœur cherche sans cesse l'écho de sa jeunesse.
Camille Laurens ; Romance (1992)

Du cœur on guérit la blessure par un serment qui le rassure.
Camille Laurens ; Romance (1992)

L'ami est triste, toujours, c'est une espèce de chagrin d'amour.
Camille Laurens ; Dans ces bras-là (2000)

Le sexe est une folie quand au lieu d'unir il sépare.
Camille Laurens ; Dans ces bras-là (2000)

Il n'y a rien de plus égoïste qu'un homme.
Camille Laurens ; Romance (1992)

Le silence est un refus d'appartenir.
Camille Laurens ; L'avenir (1998)