Christine de Suède (3)

Les meilleures citations de Christine de Suède :

On ne saurait donner du mérite à ceux qui n'en ont pas.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

L'avarice du temps ne déshonore jamais.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

Il faut être plus avare de son temps que de son argent.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

On usurpe la gloire comme les biens d'autrui.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

Tout homme qui est capable d'une haine immortelle se fait tort.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

La lecture est une partie des devoirs d'un honnête homme.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

Il y a peu d'hommes à l'épreuve de la nécessité.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

La fausse gloire est à bon marché, mais la véritable coûte cher.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

Se servir de la crédulité des gens est un art en grand usage.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

Les fourbes ne sauraient se passer de sots.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

On vieillit plus par la fainéantise que par l'âge.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

Le bon sens ne subsiste pas sans le courage.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

Le grand amour est aussi rare qu'une grande amitié.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

On n'est pas malicieux pour savoir des malices.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

La vie est trop courte pour aimer comme il faut.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

L'estime est le tribut que l'envie est forcée de payer tôt ou tard au mérite.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

On change de voleurs en changeant de ministres.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

Il faut aimer la justice et la vérité autant que la vie.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

On doit tout pardonner aux autres plutôt qu'à soi-même.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

La science du passé est le meilleur usage pour l'avenir.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

La lecture plaît à ceux qui ont quelque sympathie avec les grands génies de l'antiquité.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

Les hommes désapprouvent toujours ce qu'ils ne sont pas capables de faire.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

L'amour persuade tout, son silence est aussi éloquent que la rhétorique.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

Bien vivre et bien mourir, c'est la science des sciences.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)

Ce n'est pas sans raison que la nature a donné des épines aux roses.
Christine de Suède ; Maximes et pensées (1682)