Erik Arnoult, dit Erik Orsenna

Quelques mots sur l'auteur :

Erik Orsenna

Romancier et écrivain français né le 22 mars 1947 à Paris, Erik Orsenna est élu membre de l'Académie française le 28 mai 1998. En 1988, pour son oeuvre L'Exposition coloniale, il a reçu le prix Goncourt qui récompense les auteurs d'expression française.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 52 citations de Erik Orsenna :

En politique, comme on s'en doute, les intérêts au mieux divergent, souvent s'opposent.
Erik Orsenna ; L'avenir de l'eau (2008)

La concurrence est à l'économie ce que la démocratie est à la politique : la loi morale et le moteur du progrès.
Erik Orsenna ; Voyage aux pays du coton (2006)

À grandes occasions, grands arguments !
Erik Orsenna ; Salut au Grand Sud (2006)

Les hommes ont des cruautés d'une plus imparable espèce que les quarantièmes rugissants.
Erik Orsenna ; Salut au Grand Sud (2006)

L'homme doit se faire modeste et apprendre, s'il veut avoir une chance de trouver son chemin dans la furie du monde.
Erik Orsenna ; Salut au Grand Sud (2006)

Un des objectifs des éducateurs doit être d'apprendre à l'enfant une avarice scrupuleuse en matière de temps, ne jamais le perdre, et la crainte, à claquer des dents, du dieu Délai.
Erik Orsenna ; Deux étés (1997)

Un fils doit un jour se dégager de sa mère pour vivre pleinement sa vie.
Erik Orsenna ; L'entreprise des Indes (2010)

Apprendre contraint à respecter ceux qui en savent plus que vous.
Erik Orsenna ; L'entreprise des Indes (2010)

Plus on aime quelqu'un, plus on doit le laisser tranquille.
Erik Orsenna ; Les chevaliers du subjonctif (2003)

Le bonheur est une fleur patiente, lente à éclore.
Erik Orsenna ; Portrait d'un homme heureux : André Le Nôtre (2000)

Pour écrire, il faut vivre dans la connaissance des mots et l'amitié des phrases.
Erik Orsenna ; Et si on dansait ? (2009)

Quand je monte, je monte chez toi, j'ai le cœur qui saute, qui saute de joie.
Erik Orsenna ; La fabrique des mots (2013).

Les verbes sont les moteurs de la phrase.
Erik Orsenna ; La fabrique des mots (2013).

Le savoir est l'arme le plus efficace contre les tyrans. La preuve : ils brûlent toujours tous les livres.
Erik Orsenna ; Les chevaliers du subjonctif (2003)

Il ne faut pas confondre amitié et besoin de confidences.
Erik Orsenna ; Aphorismes (1990)

Voilà le miracle des tropiques, leur pierre philosophale : plus on échange vite, plus l'argent est là.
Erik Orsenna ; L'exposition coloniale (1988)

Accaparer est un délit.
Erik Orsenna ; Une comédie française (1980)

Les timides ont des audaces dont les autres êtres humains sont incapables.
Erik Orsenna ; La révolte des accents (2007)

Les hommes ont inventé la violence, mais c'est Dieu qui a eu l'idée du temps.
Erik Orsenna ; Une comédie française (1980)

La pire des maladies de l'eau tue en privant d'eau.
Erik Orsenna ; L'avenir de l'eau (2008)

Changez de partenaire, essayez une autre cavalière, et vous verrez, votre vie s'en trouvera relancée.
Erik Orsenna ; L'avenir de l'eau (2008)

La grammaire est comme ma vie ; les accents ne sortiront de moi qu'à ma mort.
Erik Orsenna ; La révolte des accents (2007)

Le mensonge est la pelisse favorite du diable.
Erik Orsenna ; Une comédie française (1980)

La pauvreté n'a pas de limite : on trouve toujours quelqu'un de plus pauvre que les pauvres.
Erik Orsenna ; L'avenir de l'eau (2008)

Moins encore qu'aux amours des autres on ne comprend jamais rien à leur tristesse.
Erik Orsenna ; La vie comme à Lausanne (1977)