François de Malherbe

Notre citation favorite :

La citation favorite

François de Malherbe a dit :
Il n'est rien ici-bas d'éternelle durée.

Les 22 citations de François de Malherbe :

Grandeurs, richesses et l'amour, sont fleurs périssables et vaines.
François de Malherbe ; Ode à M. de la Garde - 1628.

Il est meilleur de ne rien dire, que ne pas dire ce qu'il faut.
François de Malherbe ; Épigramme sur la statue de la pucelle (1613)

Deux beaux yeux sont l'empire pour qui je soupire.
François de Malherbe ; Chanson pour Henri le Grand (1609)

Vos yeux ont des appas que j'aime et que je prise.
François de Malherbe ; Stance, X (1599)

L'aiguillon de l'amour, c'est la difficulté.
François de Malherbe ; Stances (1605)

Un courage élevé toute peine surmonte.
François de Malherbe ; Stance, VIII (1597)

Qui cesse d'espérer, il cesse aussi de craindre.
François de Malherbe ; Stance, V (1603)

Le temps est médecin d'heureuse expérience.
François de Malherbe ; Stance, II (1611)

Que mon fils ait perdu sa dépouille mortelle, ce fils si brave que j'aimais si fort, je ne l'impute point à l'injure du sort, puisque finir à l'homme est chose naturelle.
François de Malherbe ; Sonnet sur la mort de son fils - 1628.

Le trouble de mon âme étant sans guérison, le vœu de la vengeance est un vœu légitime.
François de Malherbe ; Sonnet sur la mort de son fils - 1628.

Ta fille était du monde où les plus belles choses ont le pire destin, et rose, elle a vécu ce que vivent les roses, l'espace d'un matin.
François de Malherbe ; Lettre à Dupérier, qui venait de perdre sa fille (1598)

Amour a cela de Neptune, que toujours à quelque infortune il se faut tenir préparé.
François de Malherbe ; Stances composées en Bourgogne (1609)

L'orgueil ne connaît point de lois.
François de Malherbe ; Fragment de la guerre des princes - 1614.

Apprenez, âmes vulgaires, à mourir sans murmurer.
François de Malherbe ; Épitaphe au duc d'Orléans (1611)

Que d'épines, Amour, accompagnent tes roses !
François de Malherbe ; Stances d'Alcandre (1609)

Je ne trouve la paix qu'à me faire la guerre.
François de Malherbe ; Stances (1609)

Un déplaisir extrême est toujours à la fin d'un extrême plaisir !
François de Malherbe ; Stances (1608)

La bonne cause est toujours la plus forte.
François de Malherbe ; Stances (1605)

La femme est une mer aux naufrages fatales ; rien ne peut aplanir son humeur inégale.
François de Malherbe ; Aux ombres de Damon (1604)

Une chose qui plaît n'est jamais assurée.
François de Malherbe ; Stance, VIII (1597)

Il n'est rien ici-bas d'éternelle durée.
François de Malherbe ; Stance, VIII (1597)

C'est Dieu qui nous fait vivre, c'est Dieu qu'il faut aimer.
François de Malherbe ; Paraphrase du Psaume CXLV (1606)