Gabriel Meurier (2)

Les citations célèbres de Gabriel Meurier :

À l'emprunter cousin germain, au rendre fils de putain.
Gabriel Meurier ; Trésor des sentences (1568)

La femme courageuse vaut deux hommes courageux.
Gabriel Meurier ; Trésor des sentences (1568)

À père amasseur, fils gaspilleur.
Gabriel Meurier ; Trésor des sentences (1568)

Abondance de paroles, indice d'imprudence et frivoles.
Gabriel Meurier ; Trésor des sentences (1568)

À bon goût et bonne faim, il n'y a de mauvais pain.
Gabriel Meurier ; Trésor des sentences (1568)

Avec la paille et le temps, se murissent les nèfles et les glands.
Gabriel Meurier ; Trésor des sentences (1568)

Contentement et volonté, ont grand pouvoir et autorité.
Gabriel Meurier ; Trésor des sentences (1568)

Qui veut ce qu'il désire, des efforts il doit fournir.
Gabriel Meurier ; Trésor des sentences (1568)

À grand mal commettre et faire, peu de temps est nécessaire.
Gabriel Meurier ; Trésor des sentences (1568)

Il n'est mal dont bien ne vienne.
Gabriel Meurier ; Trésor des sentences (1568)

Comme grand dormir n'est pas sans songe, grand parler n'est pas sans mensonge.
Gabriel Meurier ; Trésor des sentences (1568)

Belle femme mauvaise tête, bonne mule mauvaise bête.
Gabriel Meurier ; Trésor des sentences (1568)

En tous temps et saisons de l'année ; feu, argent et bonne santé sont en grande estimée.
Gabriel Meurier ; Trésor des sentences (1568)

Où femmes il y a, silence n'y a.
Gabriel Meurier ; Trésor des sentences (1568)

Jeune homme en sa croissance a un loup en la panse.
Gabriel Meurier ; Trésor des sentences (1568)

Tel arbre, tel fruit.
Gabriel Meurier ; Trésor des sentences (1568)

Courroux de frère, courroux de diables d'enfer.
Gabriel Meurier ; Trésor des sentences (1568)

Qui sème des épines n'aille déchaux.
Gabriel Meurier ; Trésor des sentences (1568)

Le monde est rond, qui ne sait nager va au fond.
Gabriel Meurier ; Trésor des sentences (1568)

C'est grande peine d'être vieux, mais ne l'est pas qui veut.
Gabriel Meurier ; Trésor des sentences (1568)

Mieux vaut belle manche que belle panse.
Gabriel Meurier ; Trésor des sentences (1568)

Vilain enrichi ne connaît ni parent ni ami.
Gabriel Meurier ; Trésor des sentences (1568)

Les injures sont la défense des pauvres d'esprit.
Gabriel Meurier ; Trésor des sentences (1568)

La liste des auteurs populaires :