Giacomo Casanova

Notre citation favorite :

La citation favorite

Giacomo Casanova a dit :
Le fils de l'avare est prodigue, le fils du prodigue avare.

Les 45 citations de Giacomo Casanova :

Mieux vaut être seul que d'être avec des scélérats.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

L'homme a tout en son pouvoir, et la femme ne possède que ce que lui donne l'homme.
Giacomo Casanova ; Lana Caprina (1772)

Il est moins mal d'être dupe qu'imposteur.
Giacomo Casanova ; Soliloque d'un penseur (1786)

La passion exagère toujours, et émousse les facultés de tous les sens.
Giacomo Casanova ; Soliloque d'un penseur (1786)

La crédulité est un des plus grands défauts que l'esprit humain puisse avoir.
Giacomo Casanova ; Soliloque d'un penseur (1786)

L'amour-propre prend le mors aux dents si on lui lâche trop la bride.
Giacomo Casanova ; Soliloque d'un penseur (1786)

Le but de toute bonne éducation est celui de mettre des bornes à l'amour-propre de l'élève.
Giacomo Casanova ; Soliloque d'un penseur (1786)

L'habit de pèlerin est une lettre de change à vue tirée sur tous les dévots.
Giacomo Casanova ; Soliloque d'un penseur (1786)

Entre la beauté et la laideur, il n'y a souvent qu'un point presque imperceptible.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

L'homme brave est de sang-froid, et ne se dément jamais.
Giacomo Casanova ; Ma voisine, la postérité (1797)

Il y a des moments dans lesquels l'homme, même brave, ou ne l'est pas ou ne veut pas l'être.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

Une belle femme sans esprit, quand elle a accordé ses faveurs à son amant, ne peut plus rien pour lui ; tandis qu'une femme laide, mais spirituelle, peut inspirer à un homme une passion telle qu'il ne lui restera plus rien à souhaiter.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

Femme adorable ! il fut le produit de l'amour, ce baiser si tendre et si doux.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

Si les femmes donnent tant d'extravagances, c'est que leur nature est plus faible que la nôtre.
Giacomo Casanova ; Lana Caprina (1772)

Avec une femme, il est impossible de communiquer sans toucher.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

Une femme qui sait être jolie triomphe lorsqu'elle peut fermer la bouche à un homme qui lui parle en faveur d'une autre, et qu'elle croit ne pas pouvoir lui être comparée.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

Ô femmes ! ce que vous ne pardonnez point, c'est la beauté.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

L'homme qui ne se venge pas est méprisé, celui qui se venge est détesté.
Giacomo Casanova ; Ni amours, ni femmes, ou l'Étable nettoyée (1782)

L'homme est un animal qui ne peut être endoctriné que par la cruelle expérience.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

Tromper un sot est un exploit digne d'un homme d'esprit.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

Un sot est cuirassé, et souvent on ne sait par où le prendre.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

Heureux les hommes qui pour jouir de la vie n'ont besoin ni d'espérer ni de prévoir.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

Une fois que j'aime, j'appartiens tout entière à mon amant.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

J'écris pour ne pas m'ennuyer.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

Un temps qui procure du plaisir n'est jamais perdu, il n'y a que les heures de l'ennui qui soient pénibles.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

Le désespoir tue ; la prière le fait disparaître.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

La science est déplacée dans une femme ; car elle fait du tort à la douceur de son caractère, à l'aménité, à cette douce timidité qui donne tant de charme au beau sexe.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

La femme d'esprit qui n'est pas faite pour rendre un homme heureux, c'est la femme savante.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

Les Français sont jaloux de leurs maîtresses, et jamais de leurs femmes.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

L'amour est un grand poète, sa matière est inépuisable.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

Que n'imagine pas la tête d'une femme amoureuse, et que l'amour-propre aiguillonne autant que l'amour !
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

Si les plaisirs sont passagers, les peines le sont aussi.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

L'amour véritable est celui auquel la jouissance est étrangère.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

L'homme qui se défend de penser n'apprends jamais rien.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

Il faut se faire aimer, et estimer en même temps.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

La modestie n'est une vertu que quand elle est naturelle.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

On ne désire pas ce qu'on possède.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

Sans la parole, le plaisir de l'amour diminue au moins de deux tiers.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

Les femmes n'ont d'autre âge que celui qu'elles montrent.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

Faites-vous aimer ; c'est ce que je tâche de faire depuis un an, et je commençais à espérer lorsque vous êtes survenu pour me désespérer.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

Ceux qui rient beaucoup sont plus heureux que ceux qui rient peu.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

Le fils de l'avare est prodigue, le fils du prodigue avare.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

Ce qui plaît à l'homme est partout ce qui est défendu.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

L'homme est fait pour donner, la femme pour recevoir.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)

Quand une fille est jolie il ne faut qu'un instant pour la trouver telle.
Giacomo Casanova ; Histoire de ma vie (1789 à 1798)