Jean-Baptiste-Louis Gresset

Quelques mots sur l'auteur :

Jean-Baptiste Gresset

Écrivain, poète et dramaturge français né le 29 août 1709 à Amiens dans la Somme, Jean-Baptiste-Louis Gresset est décédé le 16 juin 1777 dans sa ville natale.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 46 citations de Jean-Baptiste Gresset :

L'éloge des absents se fait sans flatterie.
Jean-Baptiste Gresset ; Le méchant, III, 4 (1745)

Par l'erreur d'un moment ne jugez point ma vie.
Jean-Baptiste Gresset ; Le méchant, IV, 5 (1745)

Le jugement d'un seul n'est pas la loi de tous.
Jean-Baptiste Gresset ; Le méchant, IV, 4 (1745)

La fortune et les honneurs font d'un bon homme un fat, et corrompent les mœurs.
Jean-Baptiste Gresset ; Le parrain magnifique (1771)

Les hommes sont toujours pressés dans être attendus nulle part.
Jean-Baptiste Gresset ; Le parrain magnifique (1771)

Un lâche au gré des vents varie et se dément.
Jean-Baptiste Gresset ; Édouard III, le 22 janvier 1740.

La vie est un dépôt confié par le ciel.
Jean-Baptiste Gresset ; Édouard III, le 22 janvier 1740.

La douleur est un siècle, et la mort un moment.
Jean-Baptiste Gresset ; Épître VI, À ma sœur (1764)

Toute femme m'amuse, aucune ne m'attache.
Jean-Baptiste Gresset ; Le méchant, II, 1 (1745)

Quand le cœur est bon, tout peut se corriger.
Jean-Baptiste Gresset ; Le méchant, IV, 6 (1745)

Tout flatteur cache un traître.
Jean-Baptiste Gresset ; Édouard III, le 22 janvier 1740.

Pour vivre avec douceur, le grand art est d'apprendre à bien vivre avec soi.
Jean-Baptiste Gresset ; Sidney, le 3 mai 1745.

Tout vrai bonheur dépend de notre façon d'être.
Jean-Baptiste Gresset ; Sidney, le 3 mai 1745.

Il faut savoir nous faire au pays où nous sommes.
Jean-Baptiste Gresset ; Sidney, le 3 mai 1745.

Un sot fait quelquefois plus de mal qu'un méchant.
Jean-Baptiste Gresset ; Pensées diverses (1777)

L'aigle d'une maison n'est qu'un sot dans une autre.
Jean-Baptiste Gresset ; Le méchant (1745)

L'esprit qu'on veut avoir gâte celui qu'on a.
Jean-Baptiste Gresset ; Le méchant (1745)

On ne vit qu'une fois.
Jean-Baptiste Gresset ; Sidney, le 3 mai 1745.

Quels que soient les humains, il faut vivre avec eux.
Jean-Baptiste Gresset ; Sidney, le 3 mai 1745.

Les maux ne sont rien quand on en voit le terme.
Jean-Baptiste Gresset ; Sidney, le 3 mai 1745.

Un mécontent est bientôt oublié : Tout meurt, faveur, fortune, et jusqu'à l'amitié.
Jean-Baptiste Gresset ; Sidney, le 3 mai 1745.

Toujours la calomnie en veut aux gens d'esprit.
Jean-Baptiste Gresset ; Le méchant, I, 2 (1745)

L'homme est ingrat, il s'adore, il s'aime ; il rapporte tout à lui-même.
Jean-Baptiste Gresset ; Ode VII, Sur l'ingratitude (1737)

L'esprit, sans force et sans clarté, ne trouve que la léthargie.
Jean-Baptiste Gresset ; Épître VI, À ma sœur (1764)

Tout s'émousse dans l'habitude ; l'amour s'endort sans volupté.
Jean-Baptiste Gresset ; Épître VI, À ma sœur (1764)