La peau de chagrin, d'Honoré de Balzac (1831)

Les 31 citations d'Honoré de Balzac :

Toutes les femmes qui ne prennent du plaisir que par la tête sont impérieuses.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

Aux hommes supérieurs, il faut des femmes dont l'unique pensée soit l'étude de leurs besoins.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

La science est vaste, la vie humaine est bien courte.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

Les individualités disparaissent chez un peuple nivelé par l'instruction.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

Le bonheur engloutit nos forces, comme le malheur éteint nos vertus.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

L'homme le plus stupide ne comprend jamais une plaisanterie.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

Une dette impayée est la bassesse, le commencement de la friponnerie.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

La pensée est la clef de tous les trésors, elle procure les joies de l'avare sans donner les soucis.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

La gloire, triste denrée, elle se paye cher et ne se garde pas.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

L'œuf vient-il de la poule ou la poule de l'œuf ? Voilà toute la science.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

J'aime mieux rire de la souffrances des autres que d'avoir à pleurer sur les miennes.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

Je ne veux plus être la dupe d'aucun sourire, d'aucune promesse, et je prétends faire de mon existence une longue partie de plaisir.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

Se donner pendant toute sa vie à un être détesté, savoir élever des enfants qui vous abandonnent, et leur dire : Merci ! quand ils vous frappent au cœur, voilà les vertus qu'on ordonne à la femme.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

Le matérialisme et le spiritualisme sont deux jolies raquettes avec lesquelles des charlatans en robe font aller le même volant.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

Quand l'homme croit avoir perfectionné, il n'a fait que déplacer les choses.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

La gloire est l'égoïsme des grands hommes, comme le bonheur est celui des sots.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

L'amour est comme le vent, nous ne savons pas d'où il vient.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

Le malheur se cache souvent sous de trompeuses apparences du luxe.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

Pour un homme généreux une dette est l'enfer.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

Le but de la société est de procurer à chacun le bien-être.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

Un homme est bien fort quand il s'avoue sa faiblesse.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

Si nous voulions faire la liquidation de la vérité, nous la trouverions peut-être en faillite.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

Il n'y a pas de science ou de vertu qui vaille une goutte de sang.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

Quand le despotisme est dans les lois, la liberté se trouve dans les mœurs, et vice versa.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

L'ivresse vous plonge en des rêves dont les fantasmagories sont aussi curieuses que peuvent l'être celles de l'extase.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

Il suffit à un jeune homme de rencontrer une femme qui ne l'aime pas, ou une femme qui l'aime trop, pour que toute sa vie soit dérangée.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

Les prêtres, les magistrats et les femmes ne dépouillent jamais leur robe entièrement.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

Rien de généreux ne guide ceux qui vivent dans l'argent et ne connaissent que l'argent.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

Une dose de phosphore de plus ou de moins fait l'homme de génie ou le scélérat, l'homme d'esprit ou l'idiot, l'homme vertueux ou le criminel.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

Buvons à l'imbécillité pouvoir qui nous donne tant de pouvoir sur les imbéciles.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

La liberté enfante l'anarchie, l'anarchie conduit au despotisme, et le despotisme ramène à la liberté.
Honoré de Balzac ; La peau de chagrin (1831)

Biographie et ses citations classées par œuvres :