Marceline Desbordes-Valmore

Quelques mots sur l'auteur :

Photo de Marceline Desbordes-Valmore

Poétesse française née le 20 juin 1786 à Douai dans le Nord, Marceline Desbordes-Valmore est décédée le 23 juillet 1859 à Paris à l'âge de 73 ans. Elle repose dans la 26e division du cimetière de Montmartre à Paris.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 16 citations de Marceline Desbordes-Valmore :

Courez vers votre mère, et portez-lui votre amour, vos baisers.
Marceline Desbordes-Valmore ; Les deux mères (1830)

Sans ton cœur, mon cœur comme un poids inutile, de la nuit à l'aurore et de l'aurore au soir, battra jusqu'au tombeau sans joie et sans espoir.
Marceline Desbordes-Valmore ; Les pleurs, Toi ! me hais-tu ? (1834)

Quand je ne te vois pas, le temps m'accable, et l'heure a je ne sais quel poids impossible à porter : Je sens languir mon cœur, qui cherche à me quitter ; et ma tête se penche, et je souffre et je pleure.
Marceline Desbordes-Valmore ; Les pleurs, L'attente (1834)

Laissez battre et brûler deux cœurs si bien ensemble ; leur vie est un fil d'or qu'un nœud secret assemble, il traverse le monde et ce qu'il fait souffrir ; ne le déliez pas ! vous les feriez mourir.
Marceline Desbordes-Valmore ; Les pleurs, La vie et la mort du ramier (1834)

Pieux d'amour ou d'amitié, vois-tu, d'un cœur de femme il faut avoir pitié !
Marceline Desbordes-Valmore ; Les pleurs, La révélation (1834)

On a si peu de temps à s'aimer sur la terre qu'il faut se hâter de dépenser son cœur !
Marceline Desbordes-Valmore ; Les pleurs, La révélation (1834)

On plaît moins dans la vie par la beauté que par les dons du cœur.
Marceline Desbordes-Valmore ; Les conseils à Emma (1830)

Si l'amour a des pleurs, la haine a des tourments.
Marceline Desbordes-Valmore ; Retour à Bordeaux (1825)

On ne commande pas l'amour : l'amour n'obéit pas, il se donne.
Marceline Desbordes-Valmore ; Je l'ai promis (1839)

C'est un bonheur d'aimer, c'en est un de le dire.
Marceline Desbordes-Valmore ; La nuit d'hiver (1830)

J'ai rencontré l'amour, il a brisé ma lyre ; jaloux d'un peu de bruit, il a brûlé mes vers.
Marceline Desbordes-Valmore ; La nuit d'hiver (1830)

J'ai vécu d'aimer, j'ai donc vécu de larmes.
Marceline Desbordes-Valmore ; Le rêve intermittent d'une nuit triste (1859)

Il est doux de vivre, pour s'attendre ou se suivre, dans le même désir.
Marceline Desbordes-Valmore ; La fidèle (1819)

Maison de la naissance, ô nid, doux coin du monde ! Ô premier univers où nos pas ont tourné !
Marceline Desbordes-Valmore ; La maison de ma mère (1825)

Ah ! pour un jour d'existence amoureuse, qui ne mourrait ? la vie est dans l'amour.
Marceline Desbordes-Valmore ; L'amour - Mélanges.

Il faut plaire à l'Amour : ce n'est pas tout d'aimer !
Marceline Desbordes-Valmore ; Amour, divin rôdeur (1825)

La liste des auteurs populaires :