Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée (2)

Les citations célèbres de La Chaussée :

L'amitié n'admet point de basses jalousies, c'est à l'amour qu'il faut laisser ces frénésies.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; L'école des amis (1737)

L'amitié qui se vante est souvent indifférente.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; L'école des amis (1737)

Un véritable ami n'a d'autre caractère que celui qui nous plaît. II se règle sur nous, il adopte nos mœurs ; il se fait à nos goûts.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; L'école des amis (1737)

À tout âge, en tout lieu, l'amour n'est qu'une idée.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; La gouvernante (1747)

La sagesse n'est pas toujours inaltérable.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; La gouvernante (1747)

De tous les biens du monde, je ne veux qu'amour pour amour.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; Amour pour amour, le 16 février 1742.

Le titre de père est le plus respectable qu'un fils puisse donner à l'auteur de ses jours.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; L'école des mères (1744)

Si la mode empoisonne un naturel heureux, à quoi sert le bonheur d'être né vertueux ?
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; Le préjugé à la mode (1735)

L'amour rend, comme un autre, un sage inconséquent.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; La gouvernante (1747)

Quand on a un peu connu le monde, on peut, dans la retraite, avoir de vrais plaisirs.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; L'école des mères (1744)

Il faut, au fond des coeurs, vous faire un héritage. Leur conquête n'est pas l'ouvrage d'un moment : On les gagne avec peine, on les perd aisément.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; Mélanide (1741)

On ménage un ingrat qu'on trouve encore aimable.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; Le préjugé à la mode (1735)

Le cœur d'un galant homme est son plus sûr oracle.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; Mélanide (1741)

L'attente est un supplice.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; L'école des mères (1744)

On ne saurait donner de bornes à l'amour.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; Le préjugé à la mode (1735)

L'amitié ne convient qu'à des cœurs vertueux.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; Maximien, le 28 février 1738.

Qui s'accuse soi-même a réparé l'offense.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; Maximien, le 28 février 1738.

L'amour au désespoir est toujours insensé.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; Mélanide (1741)

L'amour qu'on nous inspire exige bien du soin ; des yeux qui l'ont fait naître, il a toujours besoin.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; La gouvernante (1747)

Le véritable amour se prouve de lui-même.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; Le préjugé à la mode (1735)

L'esprit doit réparer les caprices du cœur.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; Le préjugé à la mode (1735)

On s'enrichit du bien qu'on fait à ce qu'on aime.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; Le préjugé à la mode (1735)

Quand la vertu déplaît, c'est la faute du sage ; sachez la faire aimer, vous serez adoré.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; La gouvernante (1747)

Eh ! qui peut mieux choisir sa chaîne que soi-même ?
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; La gouvernante (1747)

Le bon sens fut toujours l'ami de la vertu.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée ; L'école des mères (1744)

La liste des auteurs populaires :