Pierre Louis de Lacretelle (2)

Les citations célèbres de Pierre Louis de Lacretelle :

On plaît par la politesse des paroles et la grâce des manières, mais on ne frappe et on n'émeut que par les saillies de l'âme et l'originalité de l'imagination.
Pierre Louis de Lacretelle ; Les pensées et réflexions (1817)

Si quelque chose a le droit de soumettre la puissance, c'est la voix du génie.
Pierre Louis de Lacretelle ; Les pensées et réflexions (1817)

Il est des écrits si vénérables, par leurs motifs et leur objet, qu'on y aime des négligences de style, elles sont là comme des signes d'abandon et de candeur.
Pierre Louis de Lacretelle ; Les pensées et réflexions (1817)

Ceux qui ne sont touchés que de la gloire du bien dire ne savent pas qu'on n'a de l'éloquence que par la passion du bien faire.
Pierre Louis de Lacretelle ; Les pensées et réflexions (1817)

L'invective appartient à l'oppression, comme la plainte à la douleur.
Pierre Louis de Lacretelle ; Les pensées et réflexions (1817)

Une indignation contrainte est la plus énergique des impressions que le cœur puisse recevoir et conserver.
Pierre Louis de Lacretelle ; Les pensées et réflexions (1817)

C'est déjà outrager les talents que de ne pas les sentir.
Pierre Louis de Lacretelle ; Les pensées et réflexions (1817)

Décourageons toujours la médiocrité par l'indifférence, son lot légitime, mais toujours des hommages pour tout ce qui a l'empreinte du talent, et pardonnons-lui d'avoir été surpassé ou de pouvoir l'être par le génie.
Pierre Louis de Lacretelle ; Les pensées et réflexions (1817)

Dans tous les genres de louange, rien ne reste que la vérité, rien n'honore que la justice.
Pierre Louis de Lacretelle ; Les pensées et réflexions (1817)

Si les ouvrages étendus exigent plus de puissance et de diversité dans le talent, les petits, ne pouvant se passer de tout leur mérite, demandent plus de perfection et de goût. Ils doivent se sentir de la bonne veine, comme certains évènements de notre vie s'imputent à notre bonne fortune.
Pierre Louis de Lacretelle ; Les pensées et réflexions (1817)

Pour être poète ou orateur, une raison saine, un esprit juste et heureux, une sensibilité vraie ne suffisent pas encore : il faut de l'enthousiasme et de l'imagination ; un coloris riche ; une harmonie haute et variée ; une marche forte et simple ; et par tout cela, et par-dessus tout cela, un caractère à soi, une originalité.
Pierre Louis de Lacretelle ; Les pensées et réflexions (1817)

Le propre du grand talent est de tirer ses principales beautés des difficultés qu'il avait à vaincre.
Pierre Louis de Lacretelle ; Les pensées et réflexions (1817)

Il faut dans la vie avoir du caractère. Si on en éprouve les inconvénients, on en recueille aussi les avantages. Tout ce qui est sincère, plaît dans un sens, même en choquant dans un autre. Tout ce qui est de nature a de la puissance ; tout ce qui donne une physionomie, attire et retient l'attention.
Pierre Louis de Lacretelle ; Les pensées et réflexions (1817)

La critique ne doit s'appliquer qu'où elle peut verser le baume d'une juste louange dans la plaie d'une utile blessure.
Pierre Louis de Lacretelle ; Les pensées et réflexions (1817)

La perfection, dans l'art d'écrire, est d'allier les caractères de son talent avec les couleurs de son sujet.
Pierre Louis de Lacretelle ; Les pensées et réflexions (1817)

On entend et on doit entendre par égoïsme un continuel sacrifice des autres à soi ; mais ce sacrifice des autres à soi est le propre de toutes les passions, de tous les vices. Les passions, en nous faisant placer tout notre bonheur dans la possession de leur objet, nous font tout sacrifier pour l'obtenir. Les vices, qui sont des inclinations basses et déréglées de notre âme, nous font aussi tout immoler à nos goûts et à nos habitudes. Il semble donc que l'égoïsme fait le fonds de toutes les passions, de tous les vices, de toutes nos mauvaises actions et de tous les mouvements coupables de notre cœur.
Pierre Louis de Lacretelle ; Les pensées et réflexions (1817)

L'éloquence est née au sein de la liberté du besoin de la gloire.
Pierre Louis de Lacretelle ; Les pensées et réflexions (1817)

On n'est pas à couvert de la calomnie, même par l'inviolabilité du malheur.
Pierre Louis de Lacretelle ; Les pensées et réflexions (1817)

Le sentiment de l'honneur est le besoin de l'estime des hommes avec qui l'on vit. L'institution de l'honneur est née de l'insuffisance des lois, pour remplir le but de la société.
Pierre Louis de Lacretelle ; Les pensées et réflexions (1817)

La véritable générosité c'est ce besoin d'estime et d'amour, et cette passion des beaux faits, qui font que nous mettons notre bonheur à nous sacrifier souvent pour les autres ; et à donner toujours, à nos bienfaits et à nos services, un caractère particulier de grandeur ou de délicatesse.
Pierre Louis de Lacretelle ; Les pensées et réflexions (1817)

Il y a des sentiments cachés dans le fond du cœur d'une femme, qui attendent une seule personne, pour recevoir, une fois, un épanchement.
Pierre Louis de Lacretelle ; Les pensées et réflexions (1817)

L'amour veut qu'on s'engage si bien à lui, qu'il n'y ait plus une résolution contraire de possible.
Pierre Louis de Lacretelle ; Les pensées et réflexions (1817)

Combien nous devons veiller sur les vieux ans de celle qui passait des nuits à côté de notre berceau !
Pierre Louis de Lacretelle ; Les pensées et réflexions (1817)

J'honore la jeune personne pour qui la pensée des larmes de sa mère est une garde sur son cœur.
Pierre Louis de Lacretelle ; Les pensées et réflexions (1817)

La liste des auteurs populaires :