Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Claire Martin (2)

Les citations célèbres de Claire Martin :

Les apparences extérieures n'ont jamais trompé personne.
Claire Martin ; Avec ou sans amour (1958)
Il n'y a pas de mots pour désigner ce que l'on ressent quand on est injurié à tue-tête.
Claire Martin ; Dans un gant de fer (1965)
C'est trop difficile de refuser le pardon à un enfant.
Claire Martin ; Dans un gant de fer (1965)
Que peut-il nous arriver de pire que d'être ce que nous sommes.
Claire Martin ; Les morts (1970)
J'ai l'infirmité d'être sentimentale.
Claire Martin ; Avec ou sans amour (1958)
Il est plus facile de subir que de fuir.
Claire Martin ; La joue droite, Prix du Gouverneur général 1966.
C'est bien joli de dire qu'il vaut mieux se marier que de brûler. Mais Saint Paul n'a pas dit ce qu'il fallait faire quand on n'est qu'une femme et que les maris ne se présentent pas.
Claire Martin ; Avec ou sans amour (1958)
Si toutes nos espérances doivent reposer non pas sur la bonté, mais sur la maladresse des hommes, à quoi bon l'espérance ?
Claire Martin ; Moi, je n'étais qu'espoir (1972)
Ce qui entraîne l'injustice, c'est le caprice.
Claire Martin ; Dans un gant de fer (1965)
Tenter de s'amuser quand on souffre, c'est une bien futile entreprise.
Claire Martin ; L'amour impuni (2000)
Ceux qui repoussent la pitié sont souvent les plus pitoyables.
Claire Martin ; Quand j'aurai payé ton visage (1962)
Quand une femme de quarante-cinq ans mérite encore d'inspirer un grand amour, il y a toujours quelqu'un qui a pensé à faire ça avant vous.
Claire Martin ; Avec ou sans amour (1958)
Qu'ils sont émouvants les mensonges inspirés par l'amour et qu'on en garde bon souvenir !
Claire Martin ; Dans un gant de fer (1965)
À jamais rien se refuser, l'être humain s'avilit.
Claire Martin ; Moi, je n'étais qu'espoir (1972)
C'est toujours la même chose : on tombe amoureux, on bouleverse sa vie, on jure que cette fois-là c'est pour de bon. Et puis, un soir, on l'aperçoit à ses côtés et on se dit : Qu'est-ce que c'est que cette femelle ?
Claire Martin ; Avec ou sans amour (1958)
Une femme qui ne jouit pas, c'est tellement plus rassurant côté fidélité.
Claire Martin ; Quand j'aurai payé ton visage (1962)
Un amant vraiment tendre, mais on peut vivre et mourir sans en rencontrer un seul. Il y a bien quelques individus de l'espèce qui présentent des vestiges, des traces. Mais des caractères bien marqués de la chose, ça se voit moins fréquemment qu'un chapeau melon.
Claire Martin ; Avec ou sans amour (1958)
Par crainte de paraître efféminés, les hommes, maintenant, portent leur virilité en bannière.
Claire Martin ; Avec ou sans amour (1958)
La patience est la seule chose dont on ait besoin en vieillissant.
Claire Martin ; Quand j'aurai payé ton visage (1962)
Je suis veuve de naissance, comme on est blonde.
Claire Martin ; Avec ou sans amour (1958)
Parler d'amour aux femmes vaut toujours mieux, à moindre fatigue, que de le leur prouver.
Claire Martin ; Avec ou sans amour (1958)
Les amants silencieux ne sont que de deuxième ordre.
Claire Martin ; Avec ou sans amour (1958)
Comme c'est difficile de quitter une femme ! ça crie, ça pleure, ça menace !
Claire Martin ; Avec ou sans amour (1958)
Une certaine qualité d'amour, une certaine quantité aussi, ne laisse guère de place à l'infidélité.
Claire Martin ; Quand j'aurai payé ton visage (1962)
Un homme qui a peur, qui voudrait quand même faire l'arrogant, c'est pénible à regarder.
Claire Martin ; L'inconnu parle encore (2004)
Quand un couple rompt toute amarre, il commence par se féliciter de sa solitude.
Claire Martin ; Quand j'aurai payé ton visage (1962)
L'humiliation de la peur, c'est ce qu'il y a de plus difficile à pardonner.
Claire Martin ; La joue droite, Prix du Gouverneur général 1966.
La mère des vices lugubres, c'est la colère.
Claire Martin ; Dans un gant de fer (1965)
Les femmes n'ont vraiment goûté le plaisir de leur amour que quand elles l'ont enfin raconté par le menu.
Claire Martin ; Avec ou sans amour (1958)
Les hommes et les femmes sont si étrangers, si dissemblables que, s'ils n'empruntent largement les uns chez les autres, l'amour n'est plus possible.
Claire Martin ; Avec ou sans amour (1958)
Les femmes s'accommodent assez bien d'une certaine part de mépris dans leur amour.
Claire Martin ; Doux-amer (1960)
Il faut avoir une bonne conscience pour se bien fâcher.
Claire Martin ; Quand j'aurai payé ton visage (1962)
Il est toujours difficile d'avouer son amour à une femme dont on ignore les sentiments.
Claire Martin ; Quand j'aurai payé ton visage (1962)
Les malheurs passés ne servent vraiment à rien qu'à faire des livres.
Claire Martin ; Moi, je n'étais qu'espoir (1972)
Refuser d'aimer, c'est déjà aimer dans une certaine mesure.
Claire Martin ; Moi, je n'étais qu'espoir (1972)
À dix-sept ans, on est plus sensible à l'insulte qu'à l'hommage.
Claire Martin ; Avec ou sans amour (1958)
Il faut savoir faire l'amour sans se laisser aller à aimer.
Claire Martin ; Quand j'aurai payé ton visage (1962)
Le divorce entre « ce que je dis » et « ce que je fais », source de scandale pour l'enfant.
Claire Martin ; Quand j'aurai payé ton visage (1962)
Les femmes jalouses sont les plus trompées.
Claire Martin ; Avec ou sans amour (1958)
La cruauté, c'est comme une maladie, ça s'attrape.
Claire Martin ; La joue droite, Prix du Gouverneur général 1966.
Un homme qu'on a aimé d'amour mérite rarement d'être aimé d'amitié.
Claire Martin ; Quand j'aurai payé ton visage (1962)

La liste des auteurs populaires :