Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Gabriel Girard

Quelques mots sur l'auteur :

Photo de Gabriel GirardHomme d'Église et grammairien français né en 1677 à Clermont-Ferrand dans le Puy-de-Dôme, Gabriel Girard est décédé le 4 février 1748 dans sa ville natale. Élu à l'Académie française le 26 novembre 1744, il fut aussi interprète du roi pour les langues slavonne et russe. Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 22 pensées et citations de Gabriel Girard :

Le sot, au lieu de se borner à n'être rien, veut être quelque chose.
Gabriel Girard - Œuvre : Les synonymes français (1736)

Qui passe ses beaux jours dans l'oisiveté passera ses vieux jours dans la misère.
Gabriel Girard - Œuvre : Les synonymes français (1736)

Une partie de la vie se passe à désirer l'avenir, et l'autre à regretter le passé.
Gabriel Girard - Œuvre : Les synonymes français (1736)

L'union soutient les familles, et fait la puissance des Etats.
Gabriel Girard - Œuvre : Les synonymes français (1736)

Il ne faut discontinuer le travail que pour se délasser, et pour le reprendre ensuite avec plus de goût et plus d'ardeur.
Gabriel Girard - Œuvre : Les synonymes français (1736)

Il ne faut abandonner que ce qu'on ne saurait retenir.
Gabriel Girard - Œuvre : Les synonymes français (1736)

La plus grande injure qu'on puisse faire à un honnête homme est de se défier de sa probité.
Gabriel Girard - Œuvre : Les synonymes français (1736)

On ne se rend pas chanceux, on l'est ou on ne l'est pas.
Gabriel Girard - Œuvre : Les synonymes français (1736)

Le plaisir est plus rapide que le bonheur, le bonheur plus passager que la félicité.
Gabriel Girard - Œuvre : Les synonymes français (1736)

Le fat s'écoute et s'admire, il ajoute à la sottise le dédain.
Gabriel Girard - Œuvre : Les synonymes français (1736)

La paresse se croit privilégiée pour recueillir sans avoir semé.
Gabriel Girard - Œuvre : Les synonymes français (1736)

Les dons immodérés font d'insolents ingrats.
Gabriel Girard - Œuvre : Les synonymes français (1736)

La nature n'a fait les gens d'esprit qu'aux dépens des sots.
Gabriel Girard - Œuvre : Les synonymes français (1736)

Rien n'est plus agréable à un homme d'esprit que la bonne compagnie.
Gabriel Girard - Œuvre : Les synonymes français (1736)

Un crime est toujours puni, si ce n'est tôt... c'est tard.
Gabriel Girard - Œuvre : Les synonymes français (1736)

Tout homme est sujet à se tromper.
Gabriel Girard - Œuvre : Les synonymes français (1736)

Le chemin de la fortune est environné de mille précipices.
Gabriel Girard - Œuvre : Les synonymes français (1736)

Le goût et l'habitude triomphent toujours de la raison.
Gabriel Girard - Œuvre : Les synonymes français (1736)

Un effronté n'est bon qu'à faire rougir ceux qui l'emploient.
Gabriel Girard - Œuvre : Les synonymes français (1736)

Entre le vice et la vertu, il n'y a point d'accommodement possible.
Gabriel Girard - Œuvre : Les synonymes français (1736)

Le temps use la patience.
Gabriel Girard - Œuvre : Les synonymes français (1736)

C'est souvent plus à la force du tempérament qu'à l'effet des remèdes qu'on doit sa guérison.
Gabriel Girard - Œuvre : Les synonymes français (1736)

La liste des auteurs populaires :