Jean Guitton

Quelques mots sur l'auteur :

Photo de Jean Guitton

Philosophe et écrivain français, membre de l'Académie française, né le 18 août 1901 à Saint-Étienne dans la Loire, Jean Guitton est décédé le 21 mars 1999 à Paris à l'âge de 97 ans.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 60 citations de Jean Guitton :

L'amour est une forme de vie qui unit connaître et vouloir.
Jean Guitton ; Mon testament philosophique (1997)

La charité est patiente, serviable, sans envie ; elle n'a ni jactance ni enflure.
Jean Guitton ; Le livre de la sagesse et des vertus retrouvées (1998)

La beauté de la musique, je ne la sens pas par mon corps. Je crois, comme Proust, qu'elle résulte d'une arithmétique secrète, et qu'elle repose sur une loi des nombres.
Jean Guitton ; Un siècle, une vie (1988)

La musique est pour moi ce qu'est la mystique pour un athée intelligent.
Jean Guitton ; Un siècle, une vie (1988)

Si l'amour est l'essence de la vie terrestre, il est également l'âme de la vie céleste.
Jean Guitton ; Un siècle, une vie (1988)

La gloire ni l'amour ni la fortune ne peuvent maîtriser la mort.
Jean Guitton ; Un siècle, une vie (1988)

Quand elle s'appelle modestie, mesure, modération, la pudeur protège l'être moral contre le vertige de se regarder vivre ou jouir de soi immodérément.
Jean Guitton ; Le livre de la sagesse et des vertus retrouvées (1998)

Les plus grands succès sont du côté des plus grands risques.
Jean Guitton ; La portrait de Marthe Robin (1985)

Il faut vivre comme si on ne devait pas mourir.
Jean Guitton ; Le livre de la sagesse et des vertus retrouvées (1998)

Sans fidélité nous n'aurions que des vertus de protozoaires. La fidélité fait de l'éclair une clarté, de l'étincelle une lumière.
Jean Guitton ; Le livre de la sagesse et des vertus retrouvées (1998)

Dans la vie de tous les jours, la fidélité fonde le devoir, ce qui est nécessaire mais combien difficile dans un monde où tout change !
Jean Guitton ; Le livre de la sagesse et des vertus retrouvées (1998)

Dans un couple, la tendre amitié, plus que la passion, est le gage de la durée.
Jean Guitton ; Le livre de la sagesse et des vertus retrouvées (1998)

La vie est difficile pour les âmes de bonne volonté, elle l'est bien plus encore pour tous ceux qui cherchent sans le savoir avec au cœur l'aspiration confuse d'un autre avenir.
Jean Guitton ; Le livre de la sagesse et des vertus retrouvées (1998)

On ne peut pas vivre et survivre sans raison de vivre.
Jean Guitton ; Le livre de la sagesse et des vertus retrouvées (1998)

Il ne faut pas arracher l'ivraie prématurément de peur d'emporter avec elle le bon grain.
Jean Guitton ; Les difficultés de croire (1960)

La véritable charité au service de la vérité ne saurait être que la tolérance du sceptique, qui admet également les opinions les plus diverses et même les plus opposées, et qui réserve au dogmatique ses soupçons.
Jean Guitton ; Les difficultés de croire (1960)

Ne tolère ni de demi-travail ni de demi-repos. Donne-toi tout entier ou détends-toi absolument.
Jean Guitton ; Le siècle qui s'annonce (1996)

La liberté n'a pas toujours le choix entre le bien et le mal, ni même entre deux biens, mais souvent entre deux maux.
Jean Guitton ; Mon testament philosophique (1997)

Le secret de gouverner est de fermer les yeux sur ce qu'il ne faut ni voir ni savoir.
Jean Guitton ; Le journal de ma vie (1976)

Rares sont les êtres qui ne cherchent pas à paraître.
Jean Guitton ; Le journal de ma vie (1976)

Les plus grands succès sont solidaires des plus grands risques.
Jean Guitton ; La pensée et la guerre (1969)

Quand on ne sait pas il vaut mieux se taire que d'étaler son ignorance.
Jean Guitton ; Le Cardinal Saliège (1957)

La culture est le souvenir d'un parfum dans un flacon vide.
Jean Guitton ; Le travail intellectuel (1951)

Trop d'abondance rend stupide.
Jean Guitton ; Dialogues avec Monsieur Pouget (1954)

La perfection est un état de modération et de mesure.
Jean Guitton ; Regards sur la pensée française (1968)

Être raisonnable, c'est penser vrai.
Jean Guitton ; Mon testament philosophique (1997)

Quand on ne sait pas quel est le vrai chemin, le bon chemin est forcément le vrai.
Jean Guitton ; Mon testament philosophique (1997)

C'est grâce à l'amour que l'enfance existe.
Jean Guitton ; Césarine ou le soupçon (1947)

Rien ne peut préparer à l'amour que l'amour.
Jean Guitton ; Entretiens sur la destinée humaine (1970)

On ne peut reprocher que de nous promettre sans cesse ce qu'on nous donne jamais.
Jean Guitton ; Le temps et l'éternité (1933)