Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Philippe Néricault Destouches, dit Destouches (2)

Les citations célèbres de Destouches :

Les hommes sont si fous, qu'on ne peut être sage qu'à force d'éviter ce qu'on voit en usage.
Destouches - Œuvre : L'homme singulier, le 5 novembre 1764.

Grande soif, bon appétit, et surtout point de gloire, telle est ma devise.
Destouches - Œuvre : Le glorieux, le 18 janvier 1732.

On est à son aise chez moi, et vivre comme on veut c'est mon unique loi.
Destouches - Œuvre : Le glorieux, le 18 janvier 1732.

D'amis avec amis, on fait la différence.
Destouches - Œuvre : Le glorieux, le 18 janvier 1732.

La politesse est une traîtresse qui fait dire souvent ce qu'on ne pense pas.
Destouches - Œuvre : Le glorieux, le 18 janvier 1732.

Avant d'aimer, il faut connaître à fond, car l'amour est bien traître.
Destouches - Œuvre : Le glorieux, le 18 janvier 1732.

Du plus grand criminel on entend la défense ; condamner sans entendre est une violence.
Destouches - Œuvre : Les philosophes amoureux (1730)

Chérir l'ignorance et blâmer la sagesse, c'est être au rang du peuple, et non de la noblesse.
Destouches - Œuvre : Les philosophes amoureux (1730)

La prudence, l'étude et les réflexions, élèvent un cœur noble aux grandes actions.
Destouches - Œuvre : Les philosophes amoureux (1730)

Un père, quand il veut, ose parler en maître, et quand le cas le requiert, sait user de son droit.
Destouches - Œuvre : Les philosophes amoureux (1730)

En inspirant l'amour, vous inspirez l'estime.
Destouches - Œuvre : Les philosophes amoureux (1730)

Un mari qui s'est fait un système de n'aimer que sa femme et d'être aimé de même, doit, pour se conserver cette félicité, n'avoir plus de raison, ni plus de volonté.
Destouches - Œuvre : Le philosophe marié, le 15 février 1727.

Un mari doit toujours avoir lieu de se plaindre.
Destouches - Œuvre : Le philosophe marié, le 15 février 1727.

Femme : Sexe aimable et trompeur !
Destouches - Œuvre : Le philosophe marié, le 15 février 1727.

Ma femme est toute aimable ; oui, mais elle est ma femme !
Destouches - Œuvre : Le philosophe marié, le 15 février 1727.

Ici, je suis garçon ; là, je suis marié.
Destouches - Œuvre : Le philosophe marié, le 15 février 1727.

Quand on a du mérite, il faut en convenir.
Destouches - Œuvre : L'homme singulier, le 5 novembre 1764.

Une femme savante doit cacher son savoir, ou c'est une imprudente.
Destouches - Œuvre : L'homme singulier, le 5 novembre 1764.

Un docteur est souvent un grand sot !
Destouches - Œuvre : Le dissipateur, le 23 mars 1753.

Un amant novice est fade et ridicule !
Destouches - Œuvre : Le philosophe marié, le 15 février 1727.

Qu'une femme coquette est facile et crédule !
Destouches - Œuvre : Le philosophe marié, le 15 février 1727.

Toute femme est coquette, ou par raffinement, ou par ambition, ou par tempérament.
Destouches - Œuvre : Le philosophe marié, le 15 février 1727.

Qu'on est sot quand on est marié !
Destouches - Œuvre : Le philosophe marié, le 15 février 1727.

À l'abri de l'envie, la folle ambition n'y trouble point ma vie.
Destouches - Œuvre : Le philosophe marié, le 15 février 1727.

Qui nous voit trop souvent, voit bientôt qu'il nous lasse.
Destouches - Œuvre : Le glorieux, le 18 janvier 1732.

Qui se fait souhaiter, se fait aimer longtemps.
Destouches - Œuvre : Le glorieux, le 18 janvier 1732.

Le temps est précieux quand on craint un rival.
Destouches - Œuvre : L'homme singulier, le 5 novembre 1764.

Aujourd'hui les amis ne sont plus à la mode. Les hommes sont unis par le seul intérêt : l'amitié n'est qu'un nom.
Destouches - Œuvre : Le dissipateur, le 23 mars 1753.

Ma retraite est mon Louvre, et j'y commande en roi.
Destouches - Œuvre : Le philosophe marié, le 15 février 1727.

L'on perd ses amis en perdant tout son bien.
Destouches - Œuvre : Le dissipateur, le 23 mars 1753.

La solide vertu fait d'heureux mariages.
Destouches - Œuvre : Le philosophe marié, le 15 février 1727.

Une femme prudente est la source des biens.
Destouches - Œuvre : Le dissipateur, le 23 mars 1753.

Ah ! qu'un cœur innocent sait mal se déguiser !
Destouches - Œuvre : L'ambitieux, le 14 juin 1737.

Plus haute est la faveur, et plus prompte est la chute.
Destouches - Œuvre : L'ambitieux (1737)

Le mérite tient lieu des plus nobles aïeux.
Destouches - Œuvre : La force du naturel (1750)

Entre bons amis, certains petits écarts doivent être permis.
Destouches - Œuvre : Le glorieux, le 18 janvier 1732.

Il ne suffit pas d'être jeune et aimable, il faut avoir de quoi vivre.
Destouches - Œuvre : L'amour use, le 20 décembre 1741.

Mieux vaut trahir les autres que de se trahir soi-même.
Destouches - Œuvre : L'amour use, le 20 décembre 1741.

Un plaisir ne coûte jamais trop.
Destouches - Œuvre : L'amour use, le 20 décembre 1741.

La liste des auteurs populaires :