Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Platon (2)

Les citations célèbres de Platon :

Le premier bien est la santé, le deuxième la beauté, le troisième la richesse.
Platon - Œuvre : Les lois - IVe s. av. J.-C.

Le devoir d'une femme est de bien gouverner sa maison.
Platon - Œuvre : Ménon - IVe s. av. J.-C.

Quand on est à la recherche de belles choses, tout ce qu'on souffre pour elles est beau.
Platon - Œuvre : Phèdre - IVe s. av. J.-C.

Avec une bonne volonté on peut arriver à de beaux résultats.
Platon - Œuvre : Phèdre - IVe s. av. J.-C.

Il est juste de plaider, même la cause du loup.
Platon - Œuvre : Phèdre - IVe s. av. J.-C.

Chacun s'attache à son semblable.
Platon - Œuvre : Le banquet - IVe s. av. J.-C.

Toute chose produite doit naître d'un principe, et le principe ne naître de rien.
Platon - Œuvre : Phèdre - IVe s. av. J.-C.

Si l'amour, comme on n'en saurait douter, est un dieu divin, il ne peut être mauvais.
Platon - Œuvre : Phèdre - IVe s. av. J.-C.

L'ami sans amour doit être favorisé de préférence.
Platon - Œuvre : Phèdre - IVe s. av. J.-C.

La tendresse d'un amant n'est jamais une affection bienveillante, mais un appétit grossier qui cherche à se satisfaire.
Platon - Œuvre : Phèdre - IVe s. av. J.-C.

L'amant satisfait se repend ordinairement d'avoir trop fait.
Platon - Œuvre : Phèdre - IVe s. av. J.-C.

L'amitié sans l'amour ne peut jamais être bien vive.
Platon - Œuvre : Phèdre - IVe s. av. J.-C.

Les âges aiment à se rapprocher.
Platon - Œuvre : Phèdre - IVe s. av. J.-C.

Une trop grande familiarité fait naître le dégoût.
Platon - Œuvre : Phèdre - IVe s. av. J.-C.

L'amour est aveugle.
Platon - Œuvre : Les lois - IVe s. av. J.-C.

Le corps est le tombeau de l'âme.
Platon - Œuvre : Cratyle - IVe s. av. J.-C.

La perversion de la cité commence par la fraude des mots.
Platon - Œuvre : La république - IVe s. av. J.-C.

Il y a des menteurs en fait de nombre et de calcul.
Platon - Œuvre : Hippias mineur - IVe s. av. J.-C.

Pour bien vivre, il faut entretenir en soi-même les plus fortes passions.
Platon - Œuvre : Gorgias - IVe s. av. J.-C.

L'homme est le seul des animaux à croire à des dieux.
Platon - Œuvre : Protagoras - IVe s. av. J.-C.

La vie est, en quelque sorte, un pèlerinage.
Platon - Œuvre : Axiochus - IVe s. av. J.-C.

L'impudent est celui qui supporte le mépris, pourvu qu'il fasse ses affaires.
Platon - Œuvre : Les définitions - IVe s. av. J.-C.

Rien n'est plus funeste à l'homme qu'une opinion fausse.
Platon - Œuvre : Gorgias, 458a - IVe s. av. J.-C.

L'amitié, c'est une égalité qui s'établit et qui se conserve par la conformité des mœurs.
Platon - Œuvre : Les fragments - IVe s. av. J.-C.

La témérité est l'exagération du courage à braver inutilement des périls.
Platon - Œuvre : Les définitions - IVe s. av. J.-C.

La victoire sur soi est la plus grande victoire.
Platon - Œuvre : Les lois, I, 626 - IVe s. av. J.-C.

La simplicité véritable allie la bonté à la beauté.
Platon - Œuvre : La république, III, 400 e - IVe s. av. J.-C.

La flatterie est le miel et le condiment de toutes les relations entre les hommes.
Platon - Œuvre : Le banquet - IVe s. av. J.-C.

Les malicieux ont l'âme petite, mais la vue perçante.
Platon - Œuvre : La république, VI, 519 a - IVe s. av. J.-C.

Nous ne sommes pas nés pour nous, mais pour notre pays.
Platon - Œuvre : À Archytas, IX - IVe s. av. J.-C.

L'opportunité est l'instant précis où l'on doit recevoir ou faire quelque chose.
Platon - Œuvre : Les définitions - IVe s. av. J.-C.

À pratiquer plusieurs métiers, on ne réussit dans aucun.
Platon - Œuvre : La république, III, 394 e - IVe s. av. J.-C.

Les amants calculent à la fin le tort que l'amour à fait à leur fortune.
Platon - Œuvre : Phèdre - IVe s. av. J.-C.

Le temps est l'image mobile de l'éternité immobile.
Platon - Œuvre : Timée - IVe s. av. J.-C.

Touché par l'amour, tout homme devient poète.
Platon - Œuvre : Le banquet, 196 e - IVe s. av. J.-C.

Les célébrités de la Grèce antique :