Romain Rolland (2)

Les citations célèbres de Romain Rolland :

Un art ne vaut d'être honoré et aimé des hommes que s'il est vraiment humain.
Romain Rolland ; Pages choisies (1921)
Le plus grand péché d'aujourd'hui : l'amour abstrait des hommes.
Romain Rolland ; La vie de Tolstoï (1911)
Être égoiste, il n'y a que cela, avec la stupidité, qui empêche un cœur de se livrer à tout mortel.
Romain Rolland ; Choix de lettres à Panaït Istrati (1935)
Le pire mal dont souffre le monde est, non la force des méchants, mais la faiblesse des meilleurs.
Romain Rolland ; Les précurseurs (1919)
Écrire est long pour l'auteur, mais lire est très court pour le lecteur.
Romain Rolland ; Choix de lettres à Jean Bodin (1955)
La patience, il vous en faudra beaucoup, tout le long de votre carrière.
Romain Rolland ; Choix de lettres à Jean Bodin (1955)
Chacun peut se tromper ; mais qu'il se trompe ou non, il doit être sincère.
Romain Rolland ; Clérambault (1920)
Il ne suffît pas de vouloir être sincère : il faut pouvoir l'être.
Romain Rolland ; Jean-Christophe (1904-1912)
L'amour ne peut se passer des sens.
Romain Rolland ; Le cloître de la rue d'Ulm (1886-1889)
La vie est une suite de morts et de résurrections.
Romain Rolland ; Jean-Christophe (1904-1912)
La première amitié est parfois l'annonce du premier amour.
Romain Rolland ; Pages choisies (1921)
Un mariage d'amour, qui tourne mal ensuite, a au moins réalisé une somme de bonheur et de vie.
Romain Rolland ; Choix de lettres à Elsa Wolff (1964)
Un visage heureux, s'il est joli, rayonne du bonheur sur tous ceux qui l'approchent.
Romain Rolland ; Jean-Christophe (1904-1912)
Le bonheur de nos amis est une lumière qui nous baigne doucement.
Romain Rolland ; Le choix de lettres à Sofia Bertolini Guerrieri-Gonzaga (1960)
Il est bien difficile d'être heureux si nos amis ne le sont pas.
Romain Rolland ; Le choix de lettres à Sofia Bertolini Guerrieri-Gonzaga (1960)
Travailler sans attachement, c'est travailler sans l'attente d'aucune récompense.
Romain Rolland ; La vie de Ramakrishna (1929)
La rêverie n'est pas inoffensive dans un monde où il faut constamment agir et surveiller l'action.
Romain Rolland ; Les compagnons de route (1936)
Le vrai intellectuel, c'est celui qui ne fait pas de soi et de son idéal le centre de l'univers.
Romain Rolland ; Au-dessus de la mêlée (1915)
La vérité, c'est de chercher toujours la vérité.
Romain Rolland ; Clérambault (1920)
La justice est de ne pas demander aux choses ce qu'elles ne peuvent pas donner.
Romain Rolland ; Le 14 juillet (1902)
Créer, c'est tuer la mort.
Romain Rolland ; Jean-Christophe (1904-1912)
Quand l'ordre est l'injustice, le désordre est déjà un commencement de justice.
Romain Rolland ; Le 14 juillet (1902)
La vérité, c'est un regard qui va droit à l'âme.
Romain Rolland ; La vie de Tolstoï (1911)
On peut difficilement dire tout ce qu'on pense, même de ceux que l'on aime et que l'on estime.
Romain Rolland ; L'indépendance de l'esprit (1919-1944)
La vie n'est pas raffinée ; la vie ne se prend pas avec des gants.
Romain Rolland ; Jean-Christophe (1904-1912)
Il n'y a ni crainte, ni aucun intérêt, où il n'y a qu'amour pour l'amour de l'amour !
Romain Rolland ; L'essai sur la mystique de l'action (1929)
Ce que tu penses, ce que tu es, il faut l'oser.
Romain Rolland ; Jean-Christophe (1904-1912)
Voir et juger ne sont que le point de départ : après, il faut l'action.
Romain Rolland ; Jean-Christophe (1904-1912)
Les héros sont ceux qui furent grands par le cœur.
Romain Rolland ; Jean-Christophe (1904-1912)
Peu importe le succès, il s'agit d'être grand, non de le paraître.
Romain Rolland ; La vie de Beethoven (1903)
La vie est un combat de chaque jour pour ceux qui ne se résignent pas à la médiocrité de l'âme.
Romain Rolland ; La vie de Beethoven (1903)
Chacun porte au fond de lui comme un petit cimetière de ceux qu'il a aimés.
Romain Rolland ; Jean-Christophe (1904-1912)
Soyez donc prudent, mais non trop méfiant !
Romain Rolland ; L'indépendance de l'esprit (1919-1944)
Agir, c'est croire.
Romain Rolland ; L'âme enchantée (1933)
Aimer, c'est le paradis sur terre.
Romain Rolland ; Jean-Christophe (1904-1912)
Le métier des intellectuels est de chercher la vérité au milieu de l'erreur.
Romain Rolland ; Au-dessus de la mêlée (1915)
Mieux vaut la lutte, avec toutes ses souffrances, qu'une belle mort.
Romain Rolland ; Pages choisies (1921)
Il n'y a qu'un héroïsme au monde : c'est de voir le monde tel qu'il est, et de l'aimer.
Romain Rolland ; La vie de Michel-Ange (1907)
La vie, c'est le renouveau constant, c'est la lutte.
Romain Rolland ; Pages choisies (1921)
Les mots nous trompent comme des filles.
Romain Rolland ; Quinze ans de combat (1935)
Le hasard sait toujours trouver ceux qui savent s'en servir.
Romain Rolland ; Jean-Christophe (1904-1912)
Même sans espoir, la lutte est encore un espoir.
Romain Rolland ; L'âme enchantée (1933)
Un héros, c'est celui qui fait ce qu'il peut.
Romain Rolland ; Jean-Christophe (1904-1912)
La plus belle théorie n'a de prix que par les œuvres où elle s'accomplit.
Romain Rolland ; La vie de Tolstoï (1928)
Celui qu'on aime a tout droit contre vous, même de ne plus vous aimer.
Romain Rolland ; Jean-Christophe (1904-1912)
La fatalité, c'est ce que nous voulons.
Romain Rolland ; Au-dessus de la mêlée, 3 (1915)
L'ennemi mortel de l'âme, c'est l'usure des jours.
Romain Rolland ; Jean-Christophe (1904-1912)
Le bonheur est de connaître ses limites et de les aimer.
Romain Rolland ; Jean-Christophe (1904-1912)
La vie est ce que nous la rêvons ; la mesure de la vie, c'est l'amour.
Romain Rolland ; Jean-Christophe (1904-1912)
La vie n'est pas triste ; elle a des heures tristes.
Romain Rolland ; Jean-Christophe (1904-1912)

La liste des auteurs populaires :