Edmond Thiaudière

Quelques mots sur l'auteur :

Edmond Thiaudière

Poète et homme de lettres français né le 17 mars 1837 à Gençay dans la Vienne, Delphin-Antoine-Edmond Thiaudière est décédé le 9 novembre 1930 dans sa ville natale.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 49 citations de Edmond Thiaudière :

De ce qui n'est rien en soi l'illusion fait notre tout.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)

Bien malin qui peut dire de quoi sera fait demain !
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)

Il n'y a guère d'immortel en ce monde que la mort.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)

II y a tels jougs dont la délivrance nous est moins supportable que le poids.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)

Le jugement est la pierre d'assise de tout l'être moral.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)

II y a quelquefois plus de fierté véritable à céder le pas qu'à le disputer.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)

La modestie chez l'homme de mérite n'est que la fine fleur de l'orgueil.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)

L'instinct est presque toujours la boussole qui dirige notre volonté sur l'océan de la vie.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)

L'homme reste toute sa vie enfant, mais avec l'âge il va toujours changeant d'enfantillages.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)

Le meilleur préservatif contre la vanité, c'est l'orgueil.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)

Il y a des coquins sans le savoir qui se prennent pour d'honnêtes gens.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)

Faire du bien aux autres, c'est s'en faire à soi-même.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)

Ce n'est que demi-mal quand nous n'aimons pas ceux qui nous font souffrir.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)

À l'extrême limite de la désespérance on retrouve la sérénité.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)

C'est une pudeur de cacher son vrai mérite à ceux qui ne le peuvent apprécier.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)

II est aussi rare d'avoir le désir qu'on pourrait satisfaire que de pouvoir satisfaire le désir qu'on a.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)

Quand on a mis le pied dans l'indélicatesse, on ne tarde point à y courir à toutes jambes.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)

Le malfaiteur n'est qu'un sot ; il croit travailler à son profit ; il travaille à sa perte.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)

Qui réussit se croit plus habile que les autres ; qui échoue, plus malheureux.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)

On doit, en toute circonstance, compter avec la bêtise humaine.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)

La vertu qui s'ignore est deux fois la vertu.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)

La vanité prend le vice pour souteneur ; l'orgueil entretient l'honnêteté.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)

On se désole vite ; on se console plus vite encore.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)

Impérieux par tempérament, servile par intérêt : voilà l'homme !
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)

L'ordre est la loi éternelle de l'Infini, le grand facteur de l'Univers, la divinité suprême.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)