Isocrate

Quelques mots sur l'auteur :

Isocrate

Orateur et philosophe grec né en 436 av. J.-C. dans le dème d’Erchia de l’Athènes antique, Isocrate est décédé en octobre 338 av. J.-C., à l'âge 98 ans.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 52 citations de Isocrate :

Il est vraisemblable qu'il survienne des choses qui ne sont pas vraisemblables.
Isocrate ; Discours de morale - IVe s. av. J.-C.

Les femmes ont toujours plus de finesse que les hommes.
Isocrate ; Discours de morale - IVe s. av. J.-C.

Je n'ai jamais vu personne faire à propos ce qu'il devait faire.
Isocrate ; Discours de morale - IVe s. av. J.-C.

Regardez comme un ami sûr l'homme sincère qui vous avertit de vos fautes, non celui qui approuve ce que vous dites et tout ce que vous faites.
Isocrate ; Discours de morale - IVe s. av. J.-C.

Souvenez-vous de la conduite de votre père, c'est le plus bel exemple qu'on puisse suivre.
Isocrate ; À Démonicos - IVe s. av. J.-C.

Avant de vous lier avec une personne, sachez comment il s'est conduit avec les autres aussi bien dans ses relations amicales, que ses relations amoureuses : il vous traitera comme il a traité les autres.
Isocrate ; Discours de morale - IVe s. av. J.-C.

Soyez aussi difficile à former des liens qu'attentifs à ne pas les rompre ; il est aussi honteux de changer sans cesse d'amis que de n'en pas avoir.
Isocrate ; Discours de morale - IVe s. av. J.-C.

La beauté est une fleur que la maladie flétrit, et que le temps détruit.
Isocrate ; À Démonicos - IVe s. av. J.-C.

L'amitié des méchants est peu durable, le temps ne peut altérer celle des gens de bien.
Isocrate ; À Démonicos - IVe s. av. J.-C.

Exerce-toi par des travaux volontaires, afin de pouvoir supporter ceux qui seront imposés.
Isocrate ; À Démonicos - IVe s. av. J.-C.

Juge tes amis dans les moments fâcheux de la vie, et en voyant la part qu'ils prennent à tes périls.
Isocrate ; À Démonicos - IVe s. av. J.-C.

N'admets aucun homme parmi tes amis avant d'avoir examiné comment il agit avec les siens.
Isocrate ; À Démonicos - IVe s. av. J.-C.

Cherche à connaître ceux que tu fréquentes.
Isocrate ; À Démonicos - IVe s. av. J.-C.

Il est aussi honteux de n'avoir aucun ami que de changer fréquemment de liaisons.
Isocrate ; À Démonicos - IVe s. av. J.-C.

Sois lent à accorder ton amitié ; quand tu l'as donnée, tache de persévérer.
Isocrate ; À Démonicos - IVe s. av. J.-C.

Évite les accusations sans fondement.
Isocrate ; À Démonicos - IVe s. av. J.-C.

Entre les plaisirs recherche ceux qu'accompagne l'honneur.
Isocrate ; À Démonicos - IVe s. av. J.-C.

Crains Dieu, et honore tes parents ; respecte tes amis, et obéis aux lois.
Isocrate ; À Démonicos - IVe s. av. J.-C.

La paresse est un opprobre, et le travail un éloge.
Isocrate ; À Démonicos - IVe s. av. J.-C.

La richesse sert le vice bien plus que la vertu.
Isocrate ; À Démonicos - IVe s. av. J.-C.

Tous ceux qui composent des exhortations pour leurs amis entreprennent une œuvre louable.
Isocrate ; À Démonicos - IVe s. av. J.-C.

Les liaisons des gens frivoles se refroidissent en peu de temps.
Isocrate ; À Démonicos - IVe s. av. J.-C.

Sois lent dans tes délibérations, mais prompt à exécuter ce que tu auras arrêté.
Isocrate ; À Démonicos - IVe s. av. J.-C.

Content de ta situation présente, cherche néanmoins à l'améliorer.
Isocrate ; À Démonicos - IVe s. av. J.-C.

Aime dans les richesses, non des possessions immenses, mais une jouissance modérée.
Isocrate ; À Démonicos - IVe s. av. J.-C.