Jacques Salomé

Quelques mots sur l'auteur :

Jacques Salomé

Psychosociologue et écrivain français né le 20 mai 1935 à Toulouse, Jacques Salomé est l'auteur d'une soixantaine d'ouvrages consacrés à une meilleure communication au sein du couple, entre enfants et parents mais aussi à l'école, il réside à Roussillon dans le département du Vaucluse.

Pour de plus amples informations, visitez son site officiel.

Les 89 citations de Jacques Salomé :

Nul n'est plus sourd que celui qui entend.
Jacques Salomé ; La ferveur de vivre (2012)

Agir, c'est aimer le soudain, c'est accueillir l'instant et oser demander plus au présent.
Jacques Salomé ; Je m'appelle toi (1990)

Quand les sentiments s'étiolent, le difficile est de passer de l'amour à l'humour.
Jacques Salomé ; Bonjour tendresse (1992)

Toute rencontre nouvelle est susceptible d'éveiller l'impensable.
Jacques Salomé ; Bonjour tendresse (1992)

La rencontre est le temps des espoirs les plus fous.
Jacques Salomé ; Bonjour tendresse (1992)

L'absence de mots provoque les blessures incurables.
Jacques Salomé ; Papa, maman écoutez-moi vraiment (1989)

Quand l'amour est maltraité par l'alcool ou une dépendance importante, au jeu, à la drogue ou à une activité qui ne permet pas à une vie à deux de rester harmonieuse et vivante, alors même le plus bel amour s'épuise, tombe malade et parfois meurt à l'intérieur du cœur de celui qui le portait jusqu'alors.
Jacques Salomé ; Contes des petits riens et de tous les possibles (2014)

La Nostalgie est comme notre ombre qui nous précède et qui nous suit même quand l'Amour n'est plus. C'est la trace, le contour et le plein, en chacun de ce qui demeure quand l'Amour nous quitte.
Jacques Salomé ; Contes des petits riens et de tous les possibles (2014)

Puissent tous les jours de ton absence voguer vers des rues, et m'ensoleiller des rêves qui t'habitent.
Jacques Salomé ; Bonjour tendresse (1992)

L'infidélité la plus terrible, c'est de tromper le meilleur de soi en ne se respectant plus.
Jacques Salomé ; Bonjour tendresse (1992)

L'amour, océan immense, est toujours traversé de tempêtes, parsemé d'îles et d'oasis, malmené par des vents contraires ou apaisé par des alizés toujours trop fugaces, impétueusement omniprésents.
Jacques Salomé ; Dis papa, l'amour c'est quoi (2000)

J'ai souvent besoin d'un baiser, quand je me souviens, de ceux que j'ai attendus en vain.
Jacques Salomé ; Bonjour tendresse (1992)

Les parents sont parfois les enfants, mais toujours les enfants font les parents.
Jacques Salomé ; Bonjour tendresse (1992)

Le possible est souvent juste, un tout petit peu après l'impossible.
Jacques Salomé ; Bonjour tendresse (1992)

Il faut avoir des oreilles pour entendre, et surtout des yeux, rien n'entend mieux que l'œil.
Jacques Salomé ; Je m'appelle toi (1990)

Rien ne nous prépare à l'imprévisible, laissons-le se perdre dans l'impossible.
Jacques Salomé ; Bonjour tendresse (1992)

Agir, c'est faire confiance à l'imprévisible.
Jacques Salomé ; Je m'appelle toi (1990)

Être enceinte, c'est vivre à deux dans un même corps, au même rythme.
Jacques Salomé ; Les mémoires de l'oubli (1999)

Le malheur du bonheur, c'est d'être seul à être heureux, quand on vit à deux.
Jacques Salomé ; Bonjour tendresse (1992)

Une violence relationnelle commence quand je n'accepte pas chez l'autre des sentiments, des désirs et des comportements qui ne ressemblent ou ne correspondent pas aux miens ou à ce que j'attends de lui.
Jacques Salomé ; La vie à chaque instant (2012)

C'est en réactualisant sans cesse un passé trop frustrant, trop violent ou trop douloureux, qu'on rend le présent invivable. Se réconcilier avec son passé permet de mieux vivre le présent au présent !
Jacques Salomé ; La vie à chaque instant (2012)

Quand on aime, quelque soit notre âge, c'est toujours la première fois.
Jacques Salomé ; La vie à chaque instant (2012)

Quand l'amour-propre entre en conflit avec l'amour, ce dernier n'est jamais sûr de gagner.
Jacques Salomé ; La vie à chaque instant (2012)

L'amour ne doit pas nous servir d'alibi ni pour souffrir, ni pour faire souffrir l'autre.
Jacques Salomé ; La vie à chaque instant (2012)

L'ennemi de la vérité n'est pas le mensonge, mais le déni entretenu par certaines croyances qui vont s'imposer à nous comme des certitudes.
Jacques Salomé ; La vie à chaque instant (2012)